Invitation au voyage

La Pedraforca, Saldes, Catalunya, Espagne

Ascension depuis le col, passage à escalader

Ascension depuis le col, passage à escalader

Pedraforca c’est piedrahorca en castillan et en français c’est la fourche de pierre et c’est vrai que ça y ressemble. Le rocher est emblématique ici, en Catalunya. C’est le rocher de la maison en quelque sorte. La rando dll n’est pas si facile, avec du dénivelé, quelques pas d’escalade et une belle descente de pierrier au retour. L’ambiance est alpine avec la chaleur en plus. Belle boucle au final, assez rapide à faire dans un site superbe qui domine la Serra de cadi et qui peut se combiner par exemple avec la petite ferrata du coin à Vallcebre, Les Roques d’Empalomar.

Accès
Sur la C16 qui relie Barcelone à Puigcerda, remonter et passer Berga puis prendre à gauche pour se rendre au village de Saldes, au pied du massif de Pedraforca. Au village, monter en lacets vers la Pedraforca et prendre la route qui le contourne par la droite. Dans un virage, un parking et le départ vers le refuge d’Estasen.

Approche
Le chemin nous emmène jusqu’au refuge de Lluis Estasen, qui fut un des pionniers de d’escalade en Catalunya, et qui a notamment ouvert la première ascension de la face nord de la Pedraforca avec Jofre Vila, Josep Puntes et Josep Rovira en 1928 (grande voie, une classique du coin). Le chemin traverse une forêt de pins et contourne à flanc le massif. Puis le sentier monte vers le col de Verdet à 2200m environ.

Parcours
Le trek fait 900m de dénivelé (approche comprise). On suit le circuit PR en jaune et blanc jusqu’au col de Verdet. Au col, prendre à gauche le sentier qui monte tout droit vers les falaises, balisé en jaunes. . Quelques lacets plus haut, on se retrouve sur le rocher et il faut grimper (niveau disons 2+/3) à l’aide des mains le plus souvent pour atteindre la crête qui nous mènera au sommet que l’on aperçoit au loin. On suit le sentier marqué qui descend et remonte, et bientôt on atteint El Pollegó superior de la Pedraforca, à 2501m. L’ascension depuis le parking se fait en 2h30 environ et doit vraiment se faire dans ce sens (pierrier difficile à monter !).

Sortie et retour (1h30′)
Continuer le sentier qui nous mène tout droit sur l’Enforcadura, vaste combe qui symbolise le creux des dents de la fourche et qui sépare les 2 Pollegóns, le superior et l’inferior. La vue est magnifique et on a l’impression d’être une toute petite bille roulant au creux d’un immense goulet qui se déverserait dans le vide. La descente est assez vertigineuse et la combe est recouverte d’un pierrier sans fin ! Ça roule, ça roule.. passage délicat. En bas, il faut continuer à gauche pour contourner le massif et finir la boucle qui ramène au refuge Estasen puis au parking.


Topos du trek

Tracé du trek

Tracé du trek

Topo du trek

Topo du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :