Invitation au voyage

Gomez-Xalmet a la Prenyada, Sant Benet, Montserrat, Catalunya, Espagne

dans la fissure de la 2ème longueur

Dans la fissure de la 2ème longueur

Une grande voie classique de Montserrat sur l’une des aiguilles emblématiques du massif: la Prenyada (la femme enceinte) située dans le secteur nord de San Benet. Tracée sur la face sud, il s’agit principalement de suivre une longue fissure qui remonte en zig-zag le rocher pour déboucher à plus de 1100m, au coté de l’Elefant et de la Momia qui dominent aussi le secteur. Une 1ère longueur difficile avec une cheminée en V+ et une sortie annoncé en 6a compliquée (mais qui vaut manifestement plus)  que l’on peut heureusement passer en A0 ! Le reste est splendide, d’un niveau soutenu dans le V avec une ambiance exceptionnelle.

Accès
Depuis Barcelone, prendre l’A2 direction Leida pour sortir à la sortie 570 au niveau du grand hôtel du Bruc. Juste après, bifurquer à droite vers Manresa et le monastère (au niveau du station essence abandonnée). La route monte en lacet jusqu’au col de Can Maçana. Juste après le petit col, tourner à droite vers le monastère sur la route qui longe les falaises de la face nord de Montserrat. Passer le refuge de Santa Cecilia puis avancer quasiment jusqu’à l’entrée du Monastère. Se garer en fait un peu avant le parking, dans un des virages où l’on peut laisser la voiture.

Approche (1h)
Depuis la route, prendre le cami dels degotalls qui part avec une volée d’escalier dans un virage. Juste après cet escalier, tourner à droite pour attraper le petit sentier qui monte en suivant le canal del Pou del Gat. Sentier escarpé et plutôt abrupt (ça chauffe très vite !) qui va en 20 minutes permettre de retrouver le GR 172 qu’il faut prendre à gauche. Suivre le GR qui contourne les aiguilles les plus à l’est de Montserrat. On passe sur le Pla de la Trinitat et plus loin, en peu avant ou un peu après une ancienne porte en ruine, bifurquer à droite sur l’un des sentiers qui mène au refuge libre de San Benet. Continuer le sentier qui passe le long du refuge et poursuivre ainsi quelques dizaines de mètre pour trouver un sentier qui part à droite en Y. On aperçoit maintenant la Prenyada au dessus de nos têtes. Le chemin monte en lacets, passe sur une dalle rocheuse inclinée avant de déboucher sur un large goulet sous les arbres au pied de la Prenyada. Remonter encore un peu à gauche vers la paroi pour trouver une grande faille qui s’enfonce entre 2 parois. On aperçoit plus haut deux arbres nichés au creux de la fissure et une première plaquette à 5 ou 6m du sol coté droit. C’est le départ de la voie.

Parcours
La voie est expose Sud et fait 145m en 4 (ou 5) longueurs équipées (35m, 30m, 30m, 50m). L’équipement est moyen, plutôt espacé sauf sur le passage difficile en L1. Prévoir 12 dégaines, 3 longes pour Sabines et quelques plaquettes récupérables. Le niveau maximum en libre est en 6a/6b sinon V+/A0.

L1 (35m, 6a/6b ou V+/A0)
Remonter la fissure pour trouver la première plaquette bien visible mais assez éloignée. Continuer jusqu’au premier arbuste où l’on peut s’assurer avec une plaquette récupérable sur un buril situé sur la droite. Quelques mètres encore assez faciles et il y a un replat où l’on se tient debout, au pied de la cheminée. Cette seconde partie de la première longueur est la plus compliquée. Les 3 ou 4 premiers points se font en V+ avec peu d’espace et des prises fuyantes et peu accrochantes car polies par l’humidité. La fin de la cheminée est vraiment difficile (un bon 6a/6b délicat en libre). Une série d’anciens clous assez rapprochés permettent sinon de tracter sur les derniers mètres. À la sortie (V+), un belle prise permet de sortir en libre pour atteindre le premier relais R1 qui est assez confortable.

L2 (30m, V)
Partir à gauche pour suivre la grande fissure qui remonte en diagonale. Cette longueur est évidemment moins exigeante que la première mais par contre très peu équipée. Prévoir donc des longes pour s’assurer sur les 3 arbustes que l’on croise sur les 15 premiers mètres. Beaucoup plus haut, il y a une plaquette puis une dernière un peu avant R2. Bref une longueur très agréable, plus aérienne où il faut s’engager un peu. Le relais 2 est moins confortable que le premier.

L3 (30m, V-)
Continuer dans la fissure. Le rocher est poli à l’intérieur et de meilleure qualité en s’éloignant de la fissure. Toujours peu de points: seulement 2 plaquettes bien éloignées et un arbuste pour sortir mais il y a la possibilité de poser un ou 2 friends pour se protéger (manque de bol en en avait pas… seulement des coinceurs mais qui n’ont pas tenu). Très belle grimpe, de l’ambiance. Après l’arbuste, on débouche sous le « ventre » de la Prenyada et il faut bifurquer à droite pour finir en III jusqu’à l’arbre où l’on pourra poser le relais 3 dans de très bonnes conditions.

L4 et L5 (50m, V-)
Cette dernière longueur est faisable normalement en 2 longueurs mais on a voulu enchainer. L’inconvénient c’est le tirage… Pas sûr que ça vaille la peine. Remonter au dessus du relais 3 pour déboucher sur un replat face à la paroi. En grimpant tout droit, on trouve un point d’assurage délicat à atteindre (mais c’est le seul !) avant de partir en traversée en diagonale à gauche le long de la grosse faille. Après 7 ou 8 mètres, on trouve un relais (si l’on veut couper en 2 cette dernière longueur) pour s’assurer et continuer pour contourner par la gauche le dôme final. Là, il faut re-bifurquer franchement à droite pour gravir les 20/25 derniers mètres de la voie. Il y a des plaquettes mais il faut chercher un peu. Passage en V un peu délicat et une grosse plaque qui ne demande que ça de s’effondrer qu’il faut mieux éviter. Arrivée au sommet pour découvrir une vue aérienne et plongeante sur les faces sud de la Momia et de l’Elefant.

Sortie et retour (1h)
Au sommet, descendre un peu coté nord-ouest pour trouver un relais neuf qui va permettre d’installer le rappel de 25/30m de sortie. On atterrit plus bas dans un canal étroit et abrupt. Le descendre pendant un moment entre les arbustes et les racines. Un passage équipé d’une corde à nœuds indiquera qu’on est sur le bon chemin. Enfin on retrouve le sentier qui ramène au refuge de San Benet à gauche. Ensuite, c’est le chemin de l’aller en sens inverse. Descendre du refuge pour prendre le GR à gauche. Après avoir contourné le massif pour passer coté Nord, bifurquer à droite pour dévaler le canal del Pou del Gat et rejoindre la voiture.


Topo de la voie

Topo de la voie

Topo de la voie


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :