Invitation au voyage

Les Agulles Rodones, Sant Feliu de Guixols, Catalunya, Espagne

traversée aérienne

traversée aérienne

Cette via ferrata est un véritable terrain d’aventure de haut vol ! Une voie très longue, physique et technique d’un bout à l’autre, où les bras et les doigts sont rudement mis à l’épreuve. Une dizaine d’aiguilles à gravir, une dizaine de rappels et presque autant de ponts et autre tyrolienne vous attendent, pour une grande partie de grimpe à deux pas de Sant Feliu de Guixols sur la Méditerranée. Les longueurs à escalader sont éprouvantes et à répétition, avec souvent des appuis paroi pour les pieds et du dévers, beaucoup de dévers. Bref, mieux vaut avoir des bases en escalade (niveau disons V/V+) pour mieux gérer l’effort. Heureusement, des sentiers de sorties permettent de la découper ou de quitter la voie en cours de route.

Accès
Depuis Barcelone, prendre l’autoroute qui mène en France et sortir à la sortie 9 direction Sant Feliu de Guixols et Tossa de mar. Laisser Tossa à droite et continuer sur la même double voie vers Sant Feliu. Quelques kilomètres avant ce village, prendre la sortie Santa Cristina d’Aro, Solius. La route passe sur la voie rapide et file coté gauche. Un peu plus loin prendre à droite direction Solius. La route passe sous le pont de la voie rapide. À un kilomètre de Solius, une piste part à gauche vers la forêt. La suivre. La piste passe un petit pont de bois et au bout prendre à droite le chemin qui monte légèrement. Laisser un deuxième pont de fer à droite et continuer à monter tout droit. Quelques lacets plus haut, on longe une grande ferme. Continuer 200m pour trouver une bifurcation de sentier avec des panneaux verts de randonnées pédestres. Vous pouvez laisser la voiture là pour prendre le chemin qui va tout droit vers le pied de la voie. Sinon, en montant un peu, vous trouverez à droite un espace parfait pour bivouaquer, idéal pour attaquer la voie de bonne heure, frais et dispo.

Approche (45′)
Du parking, prendre le sentier qui va tout droit et qui monte. Première bifurcation, suivre à droite puis un grand virage à gauche en montant. Là, on se dirige directement vers les falaises que l’on aperçoit devant. Suivre jusqu’au grand panneau qui indique la via ferrata (s’il est encore debout !). Il faut alors bifurquer à droite pour suivre le tout petit sentier dans les arbres. Le repère, c’est un petit pont de bois dans les premiers mètres. 15′ de sentier abrupt et étroit pour trouver une pancarte qui indique le pied de la voie à droite, à quelques minutes.

Parcours
La via ferrata, exposée Sud puis Est, a été ouverte en 1996. L’équipement est bon, varié, le niveau d’ensemble est TD sans problème, surtout pour sa longueur. Prévoir des gants et une poulie pour la tyrolienne. Le mieux est d’avoir avec soi le plan général de la voie car le parcours fait des zigzags et il serait bien trop long ici de détailler chaque longueur, chaque rappel et chaque pont. Compter au moins 4h si ce n’est 5h pour faire tout le parcours !

Les 2 derniers tiers de la voie sont balisés avec des points bleus ce qui facilite l’orientation.  L’équipement est bon même si les ponts bougent pas mal et ne sont souvent équipés que de deux câbles. Les longueurs d’escalade sont courtes ou longues mais, exceptées les 2 premières,posent des difficultés physiques et techniques avec du dévers, des surplombs à franchir, des appuis pieds espacés ou en adhérence sur le rocher, des traversées en diagonale déversante. Les gants ne sont pas superflus franchement et ce qui fait aussi la difficulté c’est la multiplication de ces efforts pendant 5 heures. Car même dans les 5 dernières minutes, les pas sont éprouvants, qui plus est avec la fatigue accumulée.

Un petit mot sur la tyrolienne de 30m, 1 câble tendu entre 2 rochers. Sans poulie (c’était notre cas), c’est plutôt physique, soit en passant à l’ancienne, mains et pieds sur le câble, soit suspendu à une dégaine (+ vache de sécurité) et progression par petits sauts.

Enfin les rappels. Une moitié facile et une autre plus difficile avec les rappels verticaux, équipés en relais à flanc de paroi, les pieds dans le vide. Faire attention pour certains on peut descendre à 2 endroits différents et un seul est le bon ! Il y a même un rappel qu’il faut stopper au milieu de la paroi pour continuer la voie sous peine de remonter à la force des bras…

Sortie et retour (45′)
Suivre les point bleus et le chemin qui descend de façon abrupte dans les bois. Le chemin va remonter ensuite un peu à droite puis passer un gros rocher avant de retrouver une première piste plus importante qu’il faut suivre à gauche. Descendre ce chemin jusqu’à la bifurcation avec le PR-C 102. Prendre encore à gauche pour retrouver plus bas le parking.


Topo de la ferrata

Topo de la ferrata

Topo de la ferrata


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :