Via Iglesias-Casanovas a la Bessona Inferior, Montserrat, Espagne

Vue du R3

Vue du R3

Si vous avez envie de tester votre matériel et vos capacités en artificiel, cette voie est la vôtre ! La voie nommée aussi Baby, située sur l’aiguille de la Bessone inferior et ouverte en 1966 par A.Iglesias, J.Casanovas et F.Guillamon, est très (plus que !) verticale, physique, soutenue, difficile et longue !! Bref, nous qui étions partis pour une sortie automnale pas trop engagée, on a été servis… 3h30 d’efforts pour passer des dizaines de pas en A0, A1e et un pas en A2e, le cul dans le vide, avec heureusement un temps clément et un décor d’automne magnifique. Très bien équipée sur les 4 premières longueurs, qui permet si on vaut du 6c/7a en tête à vue, de tout passer en libre (!), la dernière longueur est plus que limite et il est préférable d’avoir avec soi quelques friends pour protéger la sortie.Quelques passage en V+/6a très agréables mais sinon beaucoup trop d’artificiel à notre gout.. Va falloir bosser pour passer en libre ! Et en prime aujourd’hui, des couleurs automnales incroyables au coeur des Agulles.

Accès
Se rendre à Can Maçana, à l’ouest du massif de Montserrat. Depuis Barcelona, prendre l’A2 direction Leida et sortir après le Bruc sortie 572. Passer devant le grand hôtel du Bruc et bifurquer juste après à droite direction Manresa et Montserrat. Après quelques lacets, on arrive au col et il y a un parking à droite pour laisser la voiture.

Approche (40′)
Prendre le G.R 172 direction Santa Cecilia par le cami de la Roca Foradada. Bifurquer à droite plus loin au niveau du collet de Guirlo (10′) pour prendre le chemin qui mène au coll de la Portella et au refuge Vicenç Barbé, marquage jaune et blanc. Passer la Portella et continuer le sentier qui descend puis remonte jusqu’au refuge. Au niveau du refuge, au-dessus il y a un gros bloc de rocher. Prendre le chemin qui part à sa gauche pour remonter le canal qui mène au Bessones. On voit très bien en haut les 2 aiguilles cote à cote. Un peu plus loin, remonter sur un tout petit sentier à droite au niveau d’une plaque de roche (marques violette). On s’enfonce alors sous les arbres et on accède au canal assez large qui monte vers le nord. La première paroi que l’on va longer coté gauche est celle de la Vespa, la suivante est la bonne. Remonter près du rocher jusqu’à trouver un grand arbre (Teix) avec de grosses branches qui se déploient près de la falaise et qui nous permettront d’atteindre le premier clou à 7/8 m du sol, dans les feuillages (10′ depuis le refuge).

Parcours
La voie, ouverte en 1966 (!) est exposée Est, et fait 135m en 5 longueurs (35m, 30m, 15m, 30m, 25m). Le niveau en libre vaut bien du 6c voir un peu plus mais est équipée pour passer en artif’. Prévoir donc 18 dégaines, 2 plaquettes récupérables, coinceurs et friends petits et moyens, une échelle pour le pas en A2e. Niveau obligatoire 6a.

L1 (35m, 6b+ ou V+/A0)
On escalade avec les branches et le rocher pour atteindre le premier clou. Un bon pas en 6a juste après que l’on peut passer en A0 puis les 30m suivants sont très soutenus et se font en A0 à répétition, excepté certains passages en V+. C’est long, éprouvant. On suit sans problème la ligne des clous très rapprochés qui monte tout droit, puis légèrement à gauche dans une fissure verticale pour finir sur un gros pas en 6b+/A0 (surplomb) pour arriver au premier relais confortable dans un creux. Ouf…

L2 (30m, 6b ou V/A0)
On remet ça. Départ à gauche pour suivre la fissure. La première partie peut raisonnablement se faire en libre (V+/6a) vu la proximité des points même si la sortie de la fissure est plus difficile avec un bombé à surpasser (6b) et peut se passer en A0. Les derniers mètres (sans clous !) sont faciles en IV+ pour atteindre le 2d relais confortable aussi sous une zone de trous dans la paroi et un beau surplomb à venir !

L3 (15m, A2e ou 6c+)
Là ça envoie comme il faut. Gros dévers en traversée. Court et super tonique ! Sortir l’échelle au rétablissement car, pour corser les choses, le clou sur le dôme est loin déjà et il s’agit un vieux buril sur lequel il faut placer une plaquette récupérable ! Ça passe et on est dans un gros creux encore une fois pour faire le 3ème relais.

L4 (30m, 6c ou V+-6a/A1e)
Sortir à gauche pour monter très fort vers le haut. Gros pas (6c) où l’échelle peut s’avérer utile, vues les forces qu’on a laissées jusque là (A1e avec une plaquette récupérable si on veut équiper un peu plus haut). On arrive dans une fissure avec un arbuste qu’il faut dépasser par la gauche en V+/6a. Les derniers mètres sont plus aisés:V puis IV+ sans vraiment de clou pour arriver au R4, sous la grosse boursouflure finale.

L5 (25m, 6c ou V+/A1e)
2 pas compliqués à départ à gauche en 6c où l’on place l’échelle pour passer en A1e puis la fin de la voie se fait en libre dans du V+ puis du IV pour finir. MAIS attention à l’équipement d’un autre temps (des pitons rouillée, des burils attaqués et à la partie gauche du rocher très friable qui ne demande qu’à se faire la malle ! Donc poser un ou deux coinceurs ou friends (mieux) pour protéger la sortie et grimper plutôt à droite. Arrivée sur la cime … crevés !

Sortie et retour (1h)
Un rappel de 35 bon mètres très aérien coté ouest entre les 2 Bessones sur un équipement assez moyen. On atterrit sur un étroit canal entre les 2 parois. Puis descendre un peu coté nord pour placer un second rappel d’une dizaine de mètre sur un arbre pour déboucher sur le petit col avec l’Arbret. Pour le retour, prendre le chemin de crêtes balisé en rouge qui retourne par le nord au passage de la Portella puis jusqu’au parking de Can Maçana.


Topo de la voie

Topo de la voie (Luichy)

Topo de la voie (Onaclimb)


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :