Torrent Fondo, Collbato, Montserrat, Catalunya, Espagne

Sortie expo au départ

Sortie expo au départ

Montserrat, du coté de Collbato. Le torrent Fondo, qui peut aussi se descendre (mais peu d’intérêt ?) se trouve entre la Serrat de les Garigoses et celle dels Monjos, au sud est du massif. L’idée aujourd’hui consiste à remonter le torrent. Difficile à classer, entre via ferrata et canal équipé ou encore trekking tout terrain ? L’entrée en matière est déjà délicate et bien engagée dans une sorte de grotte d’où il faut s’extraire 5m plus haut sans assurage et une 2de partie de voie non équipée où il faut improviser dans du V et toujours sans corde. À l’arrivée, un parcours semi-équipé exigeant et technique qui traverse une zone sauvage et peu accessible. Prévoir impérativement du matériel pour redescendre en rappel au cas où et une bonne dose d’énergie et de mental. C’est d’une certaine manière un Joc de l’Oca version Mejillon, les cordes en moins. Boucler éventuellement avec la descente du torrent de Font Seca pour une bonne petite journée à Montserrat.

Accès
Depuis Barcelone, prendre l’A2 direction Lerida et sortir à Collbato. Ne pas entrer dans le village (qui se trouve en contre-haut à gauche) et continuer sur la route pour rapidement bifurquer à gauche vers les coves del Salnitre et l’ermita de la Salut. Passer devant le parking de la Salut et continuer en montant quelques lacets jusqu’au bout de la route où l’on peut se garer sur un parking qui fait cul de sac.

Approche (15′)
Prendre les escaliers qui montent puis filer plein est le long de la falaise. Passer au niveau de la cova del Salnitre et poursuivre toujours plein est sur le GR 172 ou le cami de les Feixades. On passe au pied d’un secteur d’escalade sportive puis le sentier oblique un peu à gauche vers le nord et s’approche d’une large gorge entre la serrat de les Garrigoses et la serrat dels Monjos.C’est là que commence (ou termine..) le torrent del Fondo. L’entrée du barranco est facile à repérer: dans le virage qui traverse le torrent, un énorme rocher est coincé entre 2 parois formant une sorte de grotte. (cf. carte et topo ci-dessous).

Parcours
La voie  a un petit dénivelé de 350m environ et est orientée plutôt Sud. Excepté le départ équipé, le reste est en terrain d’av’. Quelques coinceurs pourraient servir. L’itinéraire n’est pas évident non plus. Compter environ 2h d’ascension.

Part 1
Le plus compliqué, c’est le départ et le passage sous les rochers pour sortir de la “grotte”. Une fois entré dans l’espace sous le gros rocher, il faut monter avec des oppositions soit pour atteindre le câble tout en haut mais c’est risqué car pas d’assurage et rocher qui semble friable, soit pour se glisser dans un trou (sans le sac) et se faufiler jusqu’au câble. Une fois le câble atteint, on peut s’y assurer et sortir du trou par le haut dans l’ouverture, en se faisant tout petit ou tout fin, c’est au choix. Passage très original mais engagé et exposé. Ensuite, on trouve une série de ressauts et goulets à franchir à l’aide de chaînes, sans vraiment de difficulté. Les passages sont assez encaissés mais petit à petit, cela s’élargit et on sort sur un petit plateau boisé.

Transition
Marcher pendant quelques minutes en suivant très facilement le lit du torrent qui file plein nord légèrement à l’ouest. Au-dessus on aperçoit les aiguilles environnantes et surtout la crête de la serrat de les Garigoses. On arrive alors dans une 2ème série de passages équipée cette fois de cordes à nœuds. Ce n’est pas si évident, et, certains passages sont délicats: déséquilibres, oppositions, prises pieds glissantes, blocages. Une fois sortis, on peut dire que la première partie se termine et qu’à partir de ce point, la remontée du torrent se fera à l’improvisation la plus totale.

Part 2
Continuer à suivre le lit du torrent même si le sentier est beaucoup moins défriché et souvent obstrué par des branchages, ronces et troncs d’arbre. Il y a ensuite une série de blocs à franchir vraiment pas évidents, genre 2 ou 3 pas en V. Puis on trouvera aussi quelques passages plus aériens et exposés, notamment quand on se retrouve face à un goulet vertical de 10m infranchissable qu’il est possible de contourner par la droite, en improvisant une voie sur le rocher (IV+/V). Puis tout en haut, après 2h depuis le cami de les Feixades, on sort sur le cami vell de Collbato al monastir, au niveau d’un petit pont de pierre. Fin du torrent.

Sortie et retour
Soit un retour en marchant par la droite (GR 172) ou par la gauche (Drecera de fra Gari), soit, comme on a fait, combiner le retour avec la descente du torrent de la Font Seca o torrent de Santa Caterina, un peu plus à l’ouest. Depuis la sortie du torrent Fondo, filer à gauche plein ouest sur le large chemin et après 15′, on va trouver l’embranchement à droite vers Sant Joan. Continuer tout droit, le sentier va descendre puis partir au sud en suivant le lit d’un torrent pendant quelques dizaines de mètre. C’est le torrent de la Font Seca dont le départ est juste un peu plus bas.


Topos d’accès et du parcours

Topo d'accès

Topo d’accès

Topo du canyon (en remontant)

Topo du canyon (en remontant)


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :