Invitation au voyage

Canal de la Sara, Montrebei, Catalunya, Espagne

Départ du canal

Départ du canal

Le canal de la Sara se trouve près du pantano de Canelles qui marque la fin du territoire catalan et à deux pas de l’impressionnant défilé de Montrebeï dans le Montsec d’Ares. La voie surplombe le barranc de la Pardina qui héberge déjà l’une des vias ferratas du coin: la Urquiza-Olmo. D’ailleurs l’idéal est de remonter la Pardina et la ferrata avant de revenir par les crêtes pour boucler par le barranco de Sarah et se retrouver au point de départ. Il s’agit principalement d’une série de rappels (5 minimum) qui permettent de dévaler la feixa del Moro, gigantesque barre rocheuse horizontale aux couleurs grises et jaunes orangées. Le rappel le plus long est de 27m, et deux d’entre sont « volados ».
Un décor magnifique, sauvage, de splendides cirques rocheux, de grandes cascades érodées par les eaux, avec en perspective, dans un petit coin du cadre au fond à droite, les eaux bleues turquoises et scintillantes du pantano de Canelles. Ça donne envie non ?

Accès 
40 kms avant Leida (en venant de Barcelone par l’A2), bifurquer vers le nord pour rejoindre Balaguer puis Ager aux confins de la Catalogne. Aller jusqu’au village de Corça à 7kms d’Ager.
En entrant dans Corça, prendre à droite la piste semi-bitumée en direction de la Pertusa et de son ermite. Après quelques lacets et quelques minutes, on débouche sur un cul de sac, en haut du rocher de la Pertusa, en contre-haut du pantano de Canelles. Se garer là, c’est le point de départ de la marche d’approche.

Approche (30′)
Depuis la sortie de la ferrata Olmo-Urquiza, prendre le sentier de retour balisé de points rouges et blancs qui part plein ouest en logeant plus ou moins la crête et le bord de la falaise. Après 15′ environ, vous passerez sous les ruines du castell de Sant Llorenç de Montsec. Continuer encore 10 à 15′, le sentier est très facile à suivre et va descendre pour finalement partir dans une grande courbe à droite. Là, regardez bien car il n’y a aucune indication, il y a un kairn qui signale le début de barranco. On peut deviner de toute façon qu’il s’agit du lit d’un torrent, même si il est totalement à sec. Descendre alors vers le sud dans le lit, il y a quelques petits blocs en cascade à contourner ou désescalader pour arriver rapidement au bord du vide, en haut du 1er cirque. À droite la plaque des constructeurs et en descendant un peu avec la ligne de vie on atteint l’installation du 1er rappel.

Parcours
Le barranco est orienté Sud et a été ouvert en 1998. Il peut être coté MD. Bon équipement, Pas évident à trouver mais orientation évidente à la descente.

Rappel 1 (23m)
Très bien équipé, le départ se fait donc en contre bas, sur une petite plateforme au bord du vide. Rappel vertical mais sans difficulté.

Rappel 2 (27m)
Le plus haut. Vertical aussi, il nous fait atterrir sur une sorte de plateau intermédiaire d’où semble-t-il, il serait possible de sortir en cas de problème (nous n’avons pas testé). Ensuite il y a une petite jonction avec une première cascade d’une dizaine de mètres que l’on peut contourner sans trop de difficulté par la droite.

Rappel 3 (13m)
C’est une deuxième cascade, infranchissable cette fois sans faire le rappel. Descente facile et moins verticale. Après continuer de descendre le barranc avec une série de blocs qui encombre le lit du torrent.

Rappel 4 (19m)
Celui là est « volado » dans la partie inférieure. On finit donc suspendu complètement. Pas de difficulté mais machard indispensable (pour le premier) ou contre assurage (pour le second). On peut admirer le chemin parcourus, l’enfilade de cirques depuis le haut de la falaise. En dessous, il a encore 2 rappels de 17m et 11m qui sont aussi contournables (par temps sec) à droite ou à gauche car le rocher est incliné.

Rappel 5 (17m)
La sortie du barranco se fait dans un couloir entre des pitons en forme de doigts pointus. Ce dernier rappel obligatoire ne présente pas non plus de difficulté et il suffit après de suivre le sentier pour déboucher au creux du lit du barranc de la Pardina.

Sortie et retour (45′) 
2 options possibles: descendre à droite le barranc de la Pardina pour rejoindre le GR qui nous ramènera au parking de la Pertusa. cette option est un peu plus difficile. Le barranc de la Pardina moyennement praticable, très sauvage avec des ronces et un chaos de blocs pas toujours évident à passer. Sinon, remonter le barranc de la Pardina vers le haut, à gauche en suivant plus ou moins les quelques kairns qui s’y trouvent. C’est plutôt rock’n roll là aussi, et il faut improviser comme on peut mais après 10′ on rejoint le sentier d’approche de la ferrata Urquia-Olmo qu’il suffit de reprendre à l’envers jusqu’au parking de la Pertusa.


Topo du canyon

Topo du canyon

Topo du canyon

Topo du canyon

Topo du canyon


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :