Invitation au voyage

Esperó de Llebeig al Bisbe, Frares Encantats, Montserrat, Catalunya, Espagne

ambiance dans L3

ambiance dans L3

Cette via classica classée via blava (bleue) parcourt le dos de l’aiguille du Bisbe (évêque), sur sa face sud-ouest. Escalade très accessible en IV/V, elle permet de profiter d’un point de vue exceptionnel sur la zone des Frares Encantats et de ses aiguilles aux formes étranges agglutinées sous nos pieds. Ambiance très aérienne car l’ascension de fait à quelques pas des 250m de vide de l’impressionnante face nord du Bisbe. Reste que cette voie est sous-équipée avec 8 points d’assurage seulement pour 90m, pas de possibilité pour placer coinceurs ou friends excepté dans les 15 derniers mètres et surtout un 2ème longueur très (trop) expo.. Donc ojo ! Malgré cela, cette voie vaut vraiment le détour pour son ambiance extraordinaire.

Accès
Se rendre au coll de Can Maçana, à l’extrême ouest du massif de Montserrat. Depuis Barcelone, prendre la A2 et sortir au niveau de l’hotel Brucs, après la sortie Bruc. Juste après bifurquer vers Montserrat et le monastère pour rejoindre après quelques lacets le col de Can Maçana.

Approche (1h)
Prendre le G.R 172 direction Santa Cecilia par le cami de la Roca Foradada. Bifurquer à droite plus loin au coll de Guirló (10 minutes de marche) pour prendre le chemin qui mène au coll de la Portella et au refuge Vicenç Barbé, marquage jaune et blanc. Passée la Portella, suivre le sentier qui descend puis remonte plus loin pour passer devant le refuge (40′ depuis le parking). Continuer sur le chemin principal qui s’enfonce dans les arbres pour attraper 10′ plus tard le canal ampla qui va remonter vers le nord dans les sous-bois, marquage ancien à la peinture blanche sur les arbres. En haut du canal Ampla, avant d’arriver sur les crêtes et au col, prendre le sentier marqué de peinture bleue qui file à droite. Là ça monte beaucoup plus, on longe le pied des falaises. Ça tournicote aussi et après 2 petits cols et une descente, le chemin passe au ras de la face nord, avec un profond canal qui plonge entre 2 parois très rapprochées et vue sur la plaine tout en bas. C’est le canal del Melindro, qui nous servira éventuellement de retour. Continuer encore un peu. Le sentier remonte et l’on passe pratiquement au pied de l’aiguille du Bisbe. Il suffit de dévier de quelques mètres à gauche pour arriver sur un replat boisé et une plateforme au ras du vide. On se trouve face à la face ouest du Bisbe. Le début de la voie est marquée d’un gros point bleu.

Parcours
La voie, orientée Ouest, a été ouverte en 1989 et fait 90m (35m, 40m, 15m). Équipement minimum, prévoir 6 dégaines, des longes pour Sabines et un bon mental.

L1 (35m, IV+)
Départ impressionnant à 2m du vide de la face nord. Le 1er clou est à 10m (!) mais grimpe facile avec une excellent roche. Monter dans l’axe pour trouver le 2d point puis partir franchement à droite vers le petit arbuste où l’on peut éventuellement placer une longe pour s’assurer (inconvénient de créer du tirage ensuite). Suivre ensuite la petite fissure qui remonte droit au dessus de l’arbuste. Il y a un vieux piton un peu plus haut que l’on peut utiliser, puis un dernier clou et la fin sans rien. Le relais R1 se trouve sur la lèvre un peu à gauche quand on arrive. Équipement excellent et position confortable debout.

L2 (40m, V)
Sortie en V très expo pour surpasser la lèvre. De bonnes prises mais un point à 10m avec risque de retour au sol en cas de chute. L’ambiance est assez incroyable, on prend de la hauteur au dessus des aiguilles alentours et les 200m de la face nord se font sentir. Le 2d clou est vraiment très haut encore et le risque de retour au sol toujours présent. Ensuite il faut rejoindre le 3è point sous un rebord qu’il va falloir surpasser (mieux un peu à gauche) par un rétablissement pas si compliqué mais pas protégé et surtout avec des appuis cette fois quasiment à l’aplomb du grand vide.. Moment de solitude possible. C’est pour moi le passage clé de la voie. Un dernier point au dessus et une fin de longueur beaucoup plus facile en IV puis III. Monter le relais R2 sous la tête du Bisbe à droite (sabine) ou à gauche (un parabolt + un vieux buril au sol) d’un gros caillou coincé là.

L3 (15m, III)
Remonter à gauche du caillou dans la cheminée sans sans assurage (on peut y caler un friend) pour monter sur le caillou. Utiliser l’arbuste pour s’assurer et finir en libre jusqu’au sommet. Le relais R3 est un peu en dessous en arrivant, plaquettes et anneaux solides mais totalement oxydés. Vue exceptionnelle et panoramique sur toutes la face nord d’est en ouest !

Sortie et retour (1h)
Faire un rappel de 50m sur la face sud en utilisant le même relais. Attention au rappel de la corde car il y a quelques arbres sur le chemin. On atterrit sur le chemin de la traversée des agulles et frares encantats, un peu plus haut qu’au départ. Sinon, on peut aussi rappeler la voie à l’envers en une ou deux fois. Ensuite cela peut s’effectuer de différentes manière. Chemin inverse, par le Portelle estret pour revenir avec le GR sous la cadireta et la roca foradada (beaucoup mieux) ou encore, plus engagé, s’enchaîner le canal del Melindro, à deux pas de là, et partir pour 3x40m de rappel face nord.


Topo de la voie

Topo de la voie

Topo de la voie


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :