Invitation au voyage

Portiachia, Rio Vero, Sierra de Guara, Aragon, Espagne

EN BREF
Canyon sec
3 rappels (35m max)
130m de dénivelé
300 de longueur
V4 – A1 – III
✭✭✭✩✩

Sierra de Guara, bassin du rio Vero. De son vrai nom Barranco o Reguero, la descente du barranco Portiachia est relativement courte mais surprenante. Son principal attrait: 2 splendides rappels en fil d’araignée de 30 et 35m à l’intérieur de magnifiques et gigantesques cirques aux couleurs étranges. Le second notamment est vraiment impressionnant avec un départ peu commode depuis le haut de la voûte rocheuse. La sortie n’est pas mal non plus en rejoignant le canyon du rio Vero, majestueux. En face, c’est l’arrivée du barranco Basender que l’on peut combiner parfaitement dans la même journée (dans ce cas démarrer par le Basender car il y a de l’affluence). Le coin regorge évidemment de tas de choses à faire et l’on peut, si l’on y reste quelques jours, se poser au petit camping de Lecina à quelques kilomètres, paisible et très abordable.


Carte & Topo

ACCÈS
Depuis Leida (A2) avant de continuer vers Huesca. Un peu avant Huesca, bifurquer à droite vers Abiego puis Bierge et prendre la direction de Colungo. Passé le village continuer vers le nord direction Arcusa. Avant le village de Lecina, la route commence à s’approcher du canyon du rio Vero et le premier grand parking à gauche est le bon (Km 18). Il porte d’ailleurs le nom de Portiacha. On peut difficilement se tromper.

Topo du canyon


Descriptif

APPROCHE (5′)
Prendre le petit sentier qui part à gauche en entrant sur le parking (à 20m environ). Suivre le sentier qui mène tout droit au 1er rappel au dessus du cirque de départ.

RETOUR (40′)
Après le dernier grand rappel, descendre un peu pour prendre le sentier qui part à droite. Ça monte un peu puis redescend jusqu’au Vero à remonter avec quelques traversées. Plus loin, au niveau d’un petit barrage, un sentier monte sur la gauche et on arrive plus haut à une bifurcation vers le Basender. Pour rentrer, redescendre vers le Vero pour passer de l’autre coté sur un pont. Là sans remonter jusqu’au parking du Vero, partir à l’Est pour croiser tout d’abord le Barranco Argatín et suivre le sentier jusqu’au parking de la Portiacha. Avec 2 voitures, en laisser 1 au parking du Vero.

Le canyon sec a été ouvert en 1990 et est orienté Ouest et est coté MD. Il débouche donc dans la cuenca du rio Vero. Le dénivelé est assez faible mais concentré ce qui donne à la descente un caractère vertical intéerssant. L’équipement en place est plutôt bon. Prévoir au moins une 2x40m.

Part 1
On est directement dans le vif du sujet. Un petit rebord 3m plus bas et c’est le grand saut pour 30m de suspension dans le premier cirque (cf. photo ci-dessus). Juste après se trouve le 2ème rappel, de 8m, presque vertical et sans difficulté. Le parcours tourne alors vers la droite dans les arbres.

Part 2
De nouveau le chemin se fait plus étroit et plus encaissé. Il y a, à ce niveau, une série de ressauts à désescalader sans trop de difficulté pour arriver dans une petite marmite juste au dessus du 2ème cirque, encore plus impressionnant. Le départ du rappel est peu commode et très engagé au dessus du vide. Très vite on ne touche plus terre, grande glissage au milieu de cette grande salle aux traînées jaunes et noires. On touche le sol une 1ère fois mais il reste encore quelques mètres pour finir.


Images du canyon

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :