Invitation au voyage

Espolón de la Virgen, Rodellar, Sierra de Guara, Espagne

Sortie de la 1ère longueur

Sortie de la 1ère longueur

EN BREF
Via ferrata
150m dénivelé
250m de longueur
K2 ou PD
✭✭✩✩✩

Rodellar, Sierra de Guara. Là où le rio Mascún prend sa source, la voie remonte un gros piton très vertical pour rejoindre quelques 250m plus haut la maison de l’Ermite de la Virgen del Castillo. Assez court (entre 30 et 45′), le parcours est toutefois très aérien avec notamment 2 longueurs les pieds littéralement dans le vide au dessus du lit du torrent. Bien équipée, elle permet de découvrir les alentours de Rodellar, l’ambiance paisible du rio Mascún et d’incroyables secteurs d’escalade sportive. La boucle avec la descente du Barranco de la Virgen est possible pour revenir au point de départ.


Carte & topo

ACCÈS
Sur la route de Leida à Huesca, bifurquer à droite pour aller à Bierge puis jusqu’au bout de la route, au petit village de Rodellar, au dessus du Mascun.

Topo de la ferrata

Topo de la ferrata


Descriptif

APPROCHE (30′)
Rejoindre le lit du rio Mascún en bas du village. Remonter le sentier principal. On traverse 2 ou 3 fois le rio. Continuer jusqu’au moment ou l’on peut voir en haut une arche de pierre. Passer de l’autre coté (grand virage à gauche) pour arriver au niveau de la source du Mascún. Derrière, l’arche s’est transformée en dauphin bleu. On voit sur la falaise coté Est les barreaux du parcours. Un sentier pentu mène au départ.

RETOUR
Le mieux est peut-être de désescalader la voie pour se faire un rappel de 30m ou bien de boucler par le petit barranco de la Virgen.

La ferrata est assez courte et remonte une dalle et une arête au dessus de la gorge. L’équipement en place est bon à notre passage et des relais sont posés plus haut coté vide (rappels possibles). Loin d’être exceptionnelle ni incontournable, c’est tout de même une option intéressante pour découvrir le cœur de la Sierra depuis le haut ou pour varier les plaisirs après une session de grimpe ou du canyon.

La 1ère partie est très verticale et aérienne avec des séries de barreaux. On prend très vite de la hauteur pour s’extraire du lit du Mascun.

Une petite transition en marchant pour rejoindre la seconde partie encore plus aérienne (80m de gaz direct) et la remontée d’une arête au dessus du vide: impressionnant.

Pour terminer et rejoindre le sommet, une sorte de couloir naturel incliné à grimper y mène avec des chaines. En haut, la maison de l’ermite et le panorama sur la Sierra et les canyons alentours.


Images de la ferrata

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS