Invitation au voyage

Oscuros del Balces, Rodellar, Sierra de Guara, Aragon, Espagne

dans la galerie !

EN BREF
Canyon aquatique
2 rappels (6m max)
60m de dénivelé
Calcaire
V2 – A5 – III
✭✭✭✭✭

Voici un petit bijou pour découvrir l’un des incroyables canyons de la Sierra de Guara, dans un décor de calcaire saumoné et eaux turquoises. Accessible et moyennement difficile (excepté le premier chaos pas si évident). La galerie des « estrechos » est tout simplement hallucinante !  2 petits tobbogans au programme et 2 petits rappels sous cascade sans difficulté. Seul bémol: la fréquentation de ce parcours. Donc se le prévoir soit tôt le matin, soit en fin d’après-midi pour éviter d’être à touche-touche. Reste à bien évaluer le débit du torrent. Peu important en été mais attention aux crues suites aux pluies car cela pourrait se compliquer davantage.


Carte & Topo

ACCÈS
À proximité de Rodellar, entre le km 9 et 10 de la route qui revient sur Bierge (même départ que pour le Fondo). Suivre la piste qui remonte, longer le mirador sur le Balces jusqu’à un petit parking assez évident.

Topo du canyon


Descriptif

APPROCHE (45′)
Continuer la piste vers le nord puis dans une grande courbe bifurquer à droite (barranco indiqué). Le sentier se resserre et remonte finalement vers la crête du Balcez, au raz de la grande fissure. Puis le chemin rocailleux descend alors en lacets serrés et de façon assez vertigineuse pour aboutir au fond du canyon au niveau de la zone appelée la Riereta del Balcez. Suivre alors à droite le lit du torrent par un petit sentier forestier coté droit juqu’au moment où le canyon se resserre et on devine l’entrée du chaos de départ. Là on peut s’équiper tranquillement.

RETOUR (1h)
Prendre le sentier évident qui remonte le long d’une balustrade. Le chemin remonte assez fortement sur la crête puis traverse une forêt pour rejoindre après 45′ environ le col un peu au dessus de là ou se trouve le parking.

Le canyon est tranquille jusqu’au chaos d’entrée où il faut chercher son chemin pour trouver la meilleure option. On arrive assez vite au 1er rappel que l’on peut rejoindre aussi par un petit tobbogan un peu caché de 3 mètres sans difficulté.

Plus loin on entre alors par un trou dans la stupéfiante galerie des estrechos. Il y a un petit tobbogan avant sur la gauche (ou rappel optionnel mais pas vu ?) où il faut faire attention à la tête en glissant. La galerie des oscuros est stupéfiante avec un petit débit d’eau turquoise à nos pieds. Les parois sont ondulées et striées à la fois, avec d’incroyable reflets rose, marron, saumon.

À la sortie se trouve le 2ème rappel plus court avec 2 installations à droite et à gauche. En bas, on n’a pas pied et il y a un léger effet siphon (se repousser pour sortir sans difficulté).

La fin se fait en nageant pour déboucher sur un petit paradis: « el rincon d’a Nuguera ». Il reste alors à descendre le chaos final (facile cette fois) avec quelques options aquatique à droite dont une galerie quasiment sous-terraine et un passage sous l’eau dans un trou juste avant de rejoindre le lit principal et la sortie au niveau del Tranco As Olas.


Images du canyon

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :