Invitation au voyage

Little Princess, Wadi Naqab, Ras Al Khaimah, Émirats Arabes Unis

Départ de L2 (7a)

Départ de L2 (7a)

Très belle découverte ce samedi: le wadi Naqab, au sud est de RAK, sur la route de Taiwayin. Longue approche, bitume puis piste pour finir dans le lit du wadi avec un décor somptueux. Le canyon est encaissé, le rocher fantastique, l’ambiance sauvage. Bref un des plus beau coin des UAE peut-être. Que dire de Little Princess ? Voie magnifique, exigeante, dure, très dure ! Corde de 2x50m minimum, 20 dégaines, un jeu de coinceurs, un jeu de friends en doublant le 3 (bleu), en triplant ou quadruplant le 1 (rouge) et le 2 (jaune).

Accès
Pas évident. Bifurcation sur la E18 entre le rond-point de RAK (la cloche) et le rond-point de l’aéroport, tourner plein est au niveau d’un entrepôt Toyota. Suivre la route puis tourner à droite puis à gauche pour s’engager dans le wadi. Au bot de la route, la piste continue puis plus loin bifurquer une 1ère fois à droite pour passer dans le lit du wadi et bifurquer une seconde fois encore plus loin pour finir sur une piste difficile très caillouteuse jusqu’au bout de la piste où il y a un petit espace pour se garer. Compter presque 30′ de piste (4×4 obligatoire !)

Approche (1h)
Continuer de remonter le lit du wadi qui serpente. On passe au milieu de gros blocs. Après une 1/2 heure environ monter sur le flanc gauche au kairn pour atteindre une vire plus haut et éviter le chaos de rocher. Le passage est impressionnant et on arrive au détour sur une grande ouverture. En face de l’autre coté on peut voir maintenant la falaise de Little Princess. Continuer la vire pour retrouver le lit du wadi, le traverser et remonter sur le coté opposé en longeant à gauche pour rejoindre le pied de la voie.

Parcours
La voie fait 125m en 4 longueurs (50m, 20m, 20m, 35m). 2 longueurs en trad (L1 et L4)et 2 longueurs en sportive (L2 et L3). Pour le trad prévoir de doubler les gros friends entre 1 et 3, voir 4 pour la L4 en fissure large.

L1 (50m, V+, VS)
Départ avec 2 bolts de protection puis suivre la fissure en diagonale. Un passage plus verticale à mi chemin mais facilement protégeable et la fin plus facile. Le R1 équipé est juste en dessous d’un joli mur plus de vertical.

L2 (20m, 7a)
Placer la 1ère dégaine puis redescendre de 2 bons mètres pour repartir plus à droite. Départ très très fin, mini réglettes et un gros pas avant le 3ème point, tout en équilibre. La suite est très dure, légèrement déversante, technique. Plus haut un pas en dynamique pour sortir d’un bombé et atteindre le R2 équipé mais peu confortable (du coup on a enchaîné avec L3)

L3 (20m, 6c+)
Les 10 premiers mètres sont incroyablement difficiles, prises minuscules, rondes et fuyantes.. heureusement on peut passer en actif’ en A0. La seconde partie est plus accessible mais toujours exigeante. Seule les derniers mètres sont plus faciles pour arriver au R3, très confortable sur une petite plateforme au pied de la fissure finale.

L4 (35m, 6b+, E3)
10 mètres accessibles pour rejoindre la fissure et après c’est très chaud. Avec l’énergie laissée en dessous et le style de grimpe en jamming (coincer le poing dans la fissure, seule prise valable), ça donne plus que du 6b+ ! Longueur épuisante et très physique, le tout en trad. Fin de la voie sur une autre plateforme, avant le sommet. 4h30 sur la voie !

Sortie et retour
Rappeler depuis le relais de droite pour atteindre le R3 puis en une fois en visant un relais sous R1 (à droite, plus bas, avec 2 sangles sur un rocher), puis enfin en une fois jusqu’au sol.


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS