Invitation au voyage

Gourg des Anelles, Canigou, Pyrénées Orientales, France

EN BREF
Canyon aquatique
70m de dénivelé
1h30 à 2h de descente
V4 – A4 – II
✭✭✭✩✩

Massif du Canigou, 1er jour de la session Pyrénées orientales. Un petit tour sur Ceret, chercher le beau temps et se mettre en jambe avant de s’engager sur les grands canyons du coin. Le Gourg des Anelles est un canyon parfait pour tout ça, assez court, avec de quoi sauter, glisser, rappeler dans une ambiance sauvage et ensoleillée, et donc une eau à la température idéale. Bref une descente à retenir dans le coin, fréquentée certes mais qui vaut le détour.


Carte & Topo

ACCÈS
Depuis le village de Ceret (au dessus de Perpignan) en prenant la direction de Fonfrède/Illas. Suivre la petite route qui monte au dessus de Ceret jusqu’à la borne de km 17. Un peu après, avant le Km 16 et un petit pont de fer, se garer avant un virage à gauche. Il y a un petit parking de part et d’autre de la route.


Descriptif

APPROCHE (20′)
Remonter et passer le km16 et le pont pour trouver un peu plus haut un sentier qui descend à droite (bien marqué). Descendre en lacets puis plus bas, prendre la bifurcation nette sur la gauche, avec un petit cairn. Continuer encore sous les bois pour finir dans le lit du Gourg des Anelles.

RETOUR (30′)
S’engager un peu plus loin, sur la droite, dans les arbres (sentier vaguement marqué, végétation enchevêtrée). La remontée est abrupte pour atteindre un petit col, redescendre ensuite sur l’autre versant, avec un passage le long d’un trou. Ça remonte enfin pour rejoindre un sentier plus important (celui de l’approche) à prendre à gauche. Repasser devant la bifurcation de l’approche pour remonter jusqu’au point de départ.

Le canyon, orienté Nord-Est, a une longueur de 500m pour un dénivelé de 70m. Aquatique, sans grande difficulté, équipé parfaitement, il est une bonne option pour se mettre en jambe. Compter 1h30 environ pour un groupe de 3.

Le premier obstacle est une cascade en forme de « S » d’une vingtaine de mètres qui donne sur une énorme vasque. On peut soit rappeler pour finir en toboggan sur les derniers mètres ou bien rejoindre une main courante sur la droite pour un joli saut de 10m environ, en s’élançant loin devant pour éviter quand même le rocher qui s’avance.. un peu tendu.

Plus bas, on arrive à nouveau dans une grande vasque qui débouche sur de la végétation, avec un grand arbre couché en travers. À cet endroit il est possible de remonter sur la gauche pour attraper une main courante et se faire un autre saut de 7/8m.

Ensuite c’est de la randonnée aquatique sans difficulté avant un 3ème saut possible de 5 m puis un grand tobbogan d’une vingtaine de mètres aussi, à déclencher sur la seconde partie. Pour finir un passage sous roche avec une petite corde à nœuds et juste après un trou par lesquel on peut se faufiler les pieds devant. Fin de parcours.


Images du canyon

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :