Invitation au voyage

Leopard Canyon, Wadi Qada’a, Ras Al Khaimah, Émirats Arabes Unis

Au bout du Leopard Canyon avec vue sur Wadi Bih

Au bout du Leopard Canyon avec vue sur Wadi Bih

Au départ de RAK, tout au fond du wadi Qada’a, après un peu plus de 2h d’ascension, on accède à un étroit canyon qui porte le nom du dernier (?) leopard tué dans la région dont la dépouille aurait été laissée là, sur une vire en contre-haut du canyon, sur une branche d’arbre. Si je ne me suis pas trompé dans la reconnaissance du parcours, le canyon est théoriquement en Oman, la frontière virtuelle se trouvant au niveau du plateau d’altitude. Le wadi est asséché mais très encaissé avec, plus bas, quelques belles piscines naturelles remplies par les improbables pluies.  Le sentier passe d’un flanc à l’autre, le plus souvent en contre-haut du lit du torrent, avec quelques passages bien exposés de traversée ou de grimpe à désescalader. Une série de vires sur les strates découpées qui surplombent le canyon permet de s’enfoncer jusqu’à entrevoir  enfin la sortie sur wadi Bih et de descendre faire une pause au bord des cascades centrales où se trouvent les plus gros bassins. Après avoir remonté tout le Leopard Canyon, le retour en boucle par le plateau d’altitude et la descente du haut du wadi Qada’a vaut vraiment le détour. Grosse sortie, 7 à 8h de marche, pas mal de dénivelé pour une très belle virée, hors des sentiers battus. Merci à John Y. de nous avoir guidé et fait découvrir cette superbe balade.

Accès
Depuis RAK en prenant la route du wadi Bih. Prendre à droite après l’antenne pour suivre la piste qui passe devant Sentinel et Roadside Area (cf. plan sur le topo guide d’escalade des UAE). 7 ou 8 kms de bonne piste caillouteuse pour aller presque au bout de la vallée du wadi Qada’a. Se garer au pied de la tour de contrôle des frontières, juste avant le dernier village.

Parcours
C’est long, avec un gros dénivelé (2000m ?) et quelques passages de scrambling pas trop difficiles mais exposés. Il s’agit d’une boucle avec un aller-retour dans le Leopard Canyon qui peut lui être raccourci éventuellement. L’orientation est assez évidente une fois sur le plateau, attention sur la montée où il ne faut pas rater un ou 2 embranchements.

Part 1: l’accès au plateau (2h30)
Depuis le parking continuer la piste puis au bout, après les dernières maisons, prendre le lit du wadi à gauche. Marcher environ 30′ plutôt à gauche au dessus du lit, jusqu’à une sorte de fourche avec un bel arbre. Prendre à gauche (à droite, c’est le chemin du retour). Continuer à monter, c’est plus abrupt, et plus haut le chemin vire à droite devant un grand pierrier (virage logique). On arrive presque en haut, cela semble fermé mais en montant encore sur le flanc droit, on découvre alors un petit goulet qui permet d’accéder au plateau d’altitude. Il y a un petit passage à grimper (facile) et on est sur le plateau, au dessus d’un village abandonné avec quelques terrasses.

Part 2: Leopard Canyon (2h)
Descendre sur les terrasses puis suivre la pente à gauche avant de remonter sur le flanc gauche. Il y a une petit crête à passer et on voit alors l’entrée du Leopard Canyon qui part presque en sens inverse. S’engager dans le wadi en marchant sur les vires à gauche ou à droite selon les possibilités. Un 1er passage à gauche à grimper arien et expo mais facile pour éviter une cascade et redescendre de l’autre coté, avec des escaliers aménagés jusqu’à se retrouver sur le haut d’une seconde cascade. Pour descendre, une option dans l’axe (1 pas d’escalade) et une option en filant à droite (traversée expo) puis en désescaladant dans un coin. Ensuite ça s’élargit, suivre les vires en hauteur jusqu’à une table de pierre, poursuivre encore (selon l’envie) jusqu’à un point de vue où l’on entrevoit pour la 1ère fois la sortie sur wadi Bih. Là, juste après on peut descendre pour rejoindre le lit du wadi (passage à désescalader facile mais très expo). On est sur les grandes dalles polies par les eaux. Il y a des bassins mais l’eau est un peu croupie alors on ne fait que les regarder… dommage !

Part 3: le retour (3h)
Remonter tout le wadi en sens inverse et en sortant remonter sur le plateau en montant en diagonale. Une fois sur le plateau, rejoindre le bord pour admirer la vue impressionnante de la grande dépression. On voit déjà en bas, l’entrée du canyon de descente avec une belle dalle grise. Longer le bord vers la gauche pour rejoindre un goulet un peu plus loin, après la petite stèle blanche. La descente est longue et éprouvante, quelques cascades à éviter soit à droite, soit à gauche, certaines avec un pe de désescalade pour finir dans le lit du wadi tout en bas, qu’on suppose être le haut du wadi Qada’a. Le descendre jusqu’à la dalle grise, haut d’une magnifique cascade de 30m qui donne accès au canyon de sortie. Pour éviter de sauter, emprunter le petit passage à gauche de la cascade (avec un pas) et suivre ensuite le surprenant couloir naturel. Il y aura plusieurs belles cascades, toutes évitables et contournables. La dernière, impressionnante, qui ouvre sur le bas de la vallée, se contourne par la droite en descendant d’un étage par la gauche. Rejoindre enfin le sentier à flanc coté droit pour retrouver enfin l’embranchement du départ et le parking.


Topo du trek

Topo du trek

Topo du trek


Galeries de photos

Part 1

Part 2

Part 3

4 Responses to “Leopard Canyon, Wadi Qada’a, Ras Al Khaimah, Émirats Arabes Unis”

  1. John Frankish

    Superbe ballade – on n’avait pas suffisament de temps a faire Leopard Canyon lui-meme du a la brume matinale, mais vraiment un hike a faire.

    Le pas a cote de la cascade de 10m en sortant est un peu juste pour les vertically challenged 🙂

    J’ai le track en format gpx et kml sure google earth si t’as besoin.

    Répondre
    • arcodep

      Génial ! Oui très beau trek avec c’est vrai, quelques passages expos.. Oui je suis preneur de ton fichier kml pour l’intégrer à mon site. Merci. Tu peux me l’envoyer sur arcodep@gmail.com. À bientôt !

      Répondre
    • Alexandra

      Bonjour ! On aimerait tenter cette belle route (tres beaux photos, vraiment) – et un gpx nous aiderait certainement.
      @John, est-ce que tu pourrais nous envoyer le fichier gpx ou kml egalement?
      ou @Arcodep autrement ? Merci beaucoup !

      Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :