Invitation au voyage

Wasat Canyon, wadi Shah, Ras Al Khaimat, Émirats Arabes Unis

Cheminée à rappeler

EN BREF
Canyon sec
6 rappels (60m max)
V4 – A1 – III
4h à 5h
✭✭✩✩✩

3ème canyon sec ouvert et équipé dans le wadi Shah, RAK inland.  Situé entre les 2 autres (Thunder et Trident), il nous a fallu le remonter pour le découvrir, n’ayant aucune indication pour y accéder par le haut. Plus court semble-t-il mais plus encaissé que ses 2 voisins, nous avons pu grimper jusqu’à son point de départ supposé, même si la crête était encore loin. Seule la 1ère cascade de 60m nécessite de grimper mais la voie est équipée, la suite peut se faire en scrambling, en évitant ou contournant les cascades, avec un peu matos de trad c’est quand même mieux pour se protéger. Du coup, sortis du petit défilé, à priori en haut de la partie intéressante, nous l’avons redescendu avec 7 rappels dont certains sont évitables pour finir sur les 60m presque verticaux de la cascade finale. Belle alternative aux 2 autres pour découvrir l’activité sans trop de difficulté, reste juste à trouver le chemin qui permet de se rendre directement au point de départ.


Carte & Topo

ACCÈS
Voir l’accès au Wadi Shah depuis RAK (cf. topo guide des UAE). Le bas du canyon est après le spot de Cleavage, sur la gauche, au niveau d’un petit pont, avant les virages qui montent sur la droite et face au spot 3some. Se garer sur le bas-coté, on aperçoit la cascade de 60m un peu blanchie depuis la route, à 200 ou 300m.


Descriptif

APPROCHE (5′)
Nous l’avons faite par le bas en remontant. Filer à vue vers le bas de la cascade d’où démarre les 3 courtes longueurs qui permettent de la franchir.

RETOUR (5′)
Cest immédiat avec la voiture en ligne de mire et en reprenant le chemin d’approche en sens inverse.

Part 1 : remonter le canyon
Ça débute par la grande cascade. Prendre la voie centrale (cf. topo) boltée. Une L1 (25m) en V+ sur du rocher un peu poli mais avec de belles fissures. Les L2 (15m, IV+) et L3 (20m, V+) peuvent s’enchainer facilement. On finit dans le dièdre de gauche et le relais final est un peu au-dessus de celui qui permettra de rappeler, plus à droite. Ensuite suivre le lit du torrent et les cascades suivantes en les contournant plutôt sur la droite, parfois avec un détour. On débouche alors sur une entrée plus encaissée qui fait accéder à la partie centrale, étroite et sinueuse. La cascade suivante de 25m environ se contourne par la droite aussi avec quelques friends de protection. Ensuite les ressauts et mini-cascades polies et blanchies s’escaladent sans difficulté pour sortir enfin et voir la suite plus ouverte et évasée, la crête bien plus haut mais sans difficulté supplémentaire. C’est là qu’on a décidé de faire demi-tour.

Part2 : descendre le canyon
Le chemin en sens inverse ! Une bonne série de rappels, dont certains sont évitables mais moins évidents à désescalader qu’à grimper.

R1 et R2 d’une dizaine de mètres chacun peuvent être désescalade mais c’est expo, surtout R1 alors mieux vaut sortir la corde. Le R3 (25m) est celui qui glisse dans l’ombre de la cheminée, quasi vertical et pas difficile, on pourrait finir les pieds dans l’eau avec un peu plus de pluie. Le R4 (30m), monté sur un câble autour du rocher, se fait en 2 étages, avec un petit surplomb au milieu, pas évident à négocier. Il est éventuellement contournable par la gauche.

Ensuite, suivre le lit du torrent et désescalader un gros ressaut de 10m, pas équipé manifestement (ou alors relais pas vu) et vraiment expo (pas difficile). On débouche alors avec une vue ouverte sur la route. Le R5 (20m) passe la large cascade avant de filer vers le rappel final R6 (60m) qui est monté sur la gauche. Vertical mais pas complètement, un joli rappel aérien pour finir.


Images du canyon

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :