Invitation au voyage

Camel a la Roca dels Arcs, Vilanova de Meïa, Catalunya, Espagne

dans la magnifique 3ème longueur

dans la magnifique 3ème longueur

Vilanova de Meïa, ce petit village catalan au pied du Montsec de Rubiès et au-dessus, les impressionnantes falaises de la Rica Alta et de la Roca dels Arcs. Juste à gauche de la voie Necronomicon, la Camel est aussi une grande classique du coin, presque aussi belle, avec une 3ème longueur géniale qui vaut le détour. Un rocher excellent, une ambiance aérienne dans un décor assez fabuleux et une voie accessible mais engagée, dans le V très soutenu (quelques pas en V+ selon nous), pour profiter de la fantastique Roca dels Arcs. Semi-équipée, un jeu de friends sera nécessaire pour éviter de se faire peur.

Accès
Se rendre donc au petit village de Vilanova de Meïa, à un dizaine de kilomètres au nord d’Artesa de Segre. Passer sous le village et continuer la petite route qui va en direction de Tremp. Après quelques lacets on passe sous la Roca dels Arcs, puis plus un grand virage serré (Font Blanca, eau potable, spot de bivouac possible). La route file alors vers un défilé qu’on devine à droite de la Roca. Passer un petit pont et se garer sur le côté. On peut voir parfaitement la voie sur la face est de la Roca dels Arcs, avec un gros bout de rocher accolé à la paroi.

Approche (10′)
Trouver un sentier de l’autre côté de la route qui descend pour remonter sur le flanc opposé. Le suivre en montant raide, puis bifurquer à droite pour rejoindre le pied de la voie Départ évident sous la plaque, 1er clou visible à 5m.

Parcours
La voie, exposée Est et fait 160m en 5 longueurs (30m, 45m, 25m, 20m, 40m). L’équipement en place (bolts) est minimum, les relais équipés mais non reliés, excepté le R4. Le niveau obligatoire est en V+, les cotations annoncées sur les topos (à l’ancienne) étant selon nous légèrement sous-évaluées . Prévoir 10 dégaines et un jeu de friends du 0.3 au 2 pour protéger entre des points très éloignés (excepté sur le pas en V+ de L4). Protections faciles à poser.

L1 (30m, V)
Remonter la dalle ondulée jusqu’à un petit surplomb à l’endroit ou commence la grosse plaque. Pas impressionnant, athlétique mais avec de très bonnes prises. Au dessus, monter de relais R1, à côté d’un arbre et sous le dièdre.

L2 (45m, V)
Suivre le dièdre en se protégeant surtout au départ. Après une partie assez verticale, la suite est un peu inclinée avec une très belle fissure sur une plaque pour grimper. On passe un ancien relais rouillé puis finir sur le sommet de la plaque au R2. Belle longueur aérienne.

L3 (25m, V/V+)
La plus belle longueur de la voie ! Descendre sur la droite sur une petite vire de plus en plus étroite sans protection possible pour cliper le 1er clou. Ensuite attaquer tout droit sur une paroi très verticale avec plein de belles fissures horizontales pour les mains. Passer un relais et continuer en obliquant à gauche pour finir en traversant jusqu’au relais R3. On a fait une boucle pour revenir juste au-dessus du R2.

L4 (20m, V+)
Un bon pas à la sortie du relais, bien protégé et avec de bonnes prises latérales et sortir sur une vire. Finir dans du IV+ en diagonale vers la gauche jusqu’au relais R4.

L5 (40m, IV)
Longueur pour finir la voie. Grimpe facile qui finit en passant entre des arbustes. Relais R5 sur la crête.

Sortie et retour (30′)
Une fois de plus, on a eu du mal à suivre un sentier jusqu’en bas. Partir au nord et descendre en suivant ce qui ressemble à un sentier. Plus bas, on l’a perdu, aussi faut-il rester pas trop loin de la crête ? Bref, au final, d’une manière ou d’une autre, on rejoint la route un peu au dessus du parking.


Topo de la voie

topo d'Escalatroncs

topo d’Escalatroncs


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :