Invitation au voyage

Tuc du Plan de la Serre, Val d’Aran, Ariège, France

Au sommet

Au sommet

Profiter de la neige et du beau temps pour fêter la nouvelle année ! Rendez-vous cette fois au Col du Portillon, à la frontière avec le Val d’Aran pour une nouvelle belle rando raquette jusqu’au col de Barège, large goulet frontalier avant de grimper le Tuc del Plan de la Serre à 1977m, qui s’avance vers le nord et qui offre un panorama imprenable 360° sur le Luchonnais, la plaine et le massif de l’Aneto. Rando facile, pas de difficulté si ce n’est les 700m de dénivelé dans la neige et itinéraire évident à suivre. Autres options possibles: faire l’ascension au sud du Pic d’Aubas à 2071m ou encore faire la boucle en redescendant coté Luchon par l’Hospice de France, ce qui suppose d’y avoir laissé un véhicule au départ.

Accès
Se rendre au col du Portillon qui se trouve à la frontière entre Luchon et Val d’Aran espagnol en passant soit par le coté français ou espagnol. Avantage par Luchon pour, si besoin, louer des raquettes sans trop de difficulté. Se garer sur le petit parking au col.

Approche (5′)
Descendre la route coté espagnol et en bas du 1er grand virage vers la gauche, bifurquer à droite sur le large chemin balisé (piste en été). Le col de Bargège est visible depuis le col et le trajet est évident.

Parcours
La rando est exposée nord et sous les arbres jusqu’au col puis plutôt sud et sud-ouest ensuite, donc au soleil.

Col de Barège
Suivre les grands lacets de la piste qui y monte très progressivement ou couper (après un gros rocher à droite, chemin balisé blanc/jaune) pour éviter de faire le très grand lacet final. En sortant de la forêt, on est sous le col. Il suffit alors de gravir la partie dégagée qui mène au large goulet et au petit refuge. Vue magnifique sur le Luchonnais et le massif de l’Aneto.

Tuc du Plan de la Serre
C’est le sommet de droite quand on regarde vers Luchon (donc au nord-ouest). Monter en lacet le premier sommet visible (plus raide) et ensuite suivre la crête arrondie sur quelques centaines de mètres pour arriver au sommet. Balcon sur la région, vue sur Super-Bagnère, les Pyrénées centrales et la vallée de Saint Béat à Luchon.

Retour (1h30)
C’est l’inconvénient de la rando puisqu’il faut faire un aller-retour. Mais la descente est bien plus rapide, en coupant dans la neige depuis le Tuc jusqu’au col puis en coupant tous les lacets depuis l’entrée dans la forêt jusqu’au col du Portillon.


Topo du parcours

carte topo de la rando

carte topo de la rando


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS