Invitation au voyage

Punsola-Reniu al Cavall Bernat, Montserrat, Catalunya, Espagne

Fin de L5

Fin de L5

Tracée dès 1971 sur l’arête nord du Cavall Bernat, la Punsola-Reniu est incontestablement l’une des plus belles voies de Montserrat. Équipée parfaitement pour se lancer en libre (éventuellement passer en A0), il n’y a absolument rien à jeter sur les 7 longueurs. L’escalade est progressive, le rocher excellent dans l’ensemble et l’ambiance tout simplement géniale. La difficulté est concentrée sur les longueurs 5 et 6 et la longueur 7 réserve un départ plus qu’aérien en 6a avec plus de 200m de gaz sous les pieds ! Bref, une voie incontournable, qui demande tout de même de l’expérience pour éviter d’y passer trop de temps. On peut s’y lancer aussi avec un niveau V+/6a et en passant les longueurs difficiles en A0 et même comme ça on y laide de l’énergie. Grosse grosse ambiance !

Accès
Depuis Barcelone, prendre l’A2 direction Leida et sortir au Bruc (au niveau du grand hôtel, dernière avant le tunnel). Tourner juste après à droite vers Manresa et Montserrat. On arrive après une série de lacets au Coll de Can Maçana. Passer coté nord et tourner à droite pour longer la face nord vers le monastère. Se garer sur le parking de Santa Cecilia.

Approche (45′)
Attraper le GR 172 qui passe un peu au-dessus du parking et le suivre plein est. Après environ 30′, on passe sous le pied du Cavall et on trouve un petit sentier un peu sauvage qui mènera jusqu’au pied de la voie. (autre possibilité, monter par le canal del Cavall un peu plus loin et traverser pour rejoindre le départ). Il faut alors grimper dans du III/IV la première bosse en bas de la rampe du Cavall pour atteindre le départ de la 1ère longueur (relais chainé à coté d’un arbre)

Parcours
La voie, orientée nord-est, fait 240m en 7 longueurs (30m-50m-30m-35m-20m-30m-20m-25m). L’équipement est généreux: prévoir 17 dégaines et une échelle éventuellement. Le soleil tape bien en été sur toute la matinée, démarrer alors peut-être plus tard. Niveau 6a obligatoire pour passer.

L1 (50m, IV+)
Ça démarre en douceur. Pas beaucoup de clous évidemment mais c’est facile. On se met dans l’ambiance.

L1 (30m, IV+)
Légèrement plus vertical que la L1, on prend de l’altitude. De bonnes prises pour une grimpe agréable.

L3 (35m, V)
La difficulté monte d’un cran, tout de même. Le passage dans la fissure est plus compliqué et surtout un petit surplomb à surpasser sans difficulté mais avec un pas plus athlétique. Le relais R3 se trouve juste au dessus de la plaque et sous la partie finale du Cavall.

L4 (20m, V+)
Longueur assez délicate qui pourrait presque valoir un 6a au départ. Le rocher est à cet endroit plus glissant et les prises pieds moins franches. 2 ou 3 pas fins en début de longueur. Équipement très généreux pour atteindre le relais R4 qui signale la fin de l’échauffement et le début des choses sérieuses !

L5 (30m, 6b+ ou V/A0)
Très belle et difficile longueur en 6b+ de continuité. Après 10m environ d’approche en V+ soutenu, on attaque un grand passage (quasiment jusqu’au relais) très soutenu avec pour commencer un bon pas à sortir en placement. Même si l’on trouve sur le chemin quelques bacs de repos (relatif !) ça tire rapidement dans les bras. Il y a un léger virage à gauche pour finir en plaque jusqu’au relais. L’équipement (1 point tous les mètres) permet de passer en tractant les dégaines sans problème (A0).

L6 (20m, 6c ou V/A0)
Cette 6ème longueur est encore plus difficile que la précédente mais heureusement plus courte (peut-être moins de 20m). Ça ne paye pas de mine mais après quelques mètres pas trop durs en V+/6a, il faut enchaîner presque 10m dans du 6c fin et très difficile à lire à vue. On paye cash ce qu’on a laissé en dessous mais en ziguezaguant un peu à gauche puis à droite il y a de quoi sortir. Là aussi, l’équipement permet de passer en A0 sans aucun soucis. Le relais R6 est placé une vingtaine de mètres sous le sommet.

L7 (25m, 6a ou V/A0)
On ne s’en était pas rendu compte vu la concentration sur les 2 dernières longueurs mais là il y a vraiment du gaz de partout ! Le départ de la L7 est très très aérien avec un changement de face (passage coté ouest) et un pas en 6a pour couronner le tout. Ensuite ça remonte vers le sommet avec de très bonnes prises mais moins de clous.. Un coup d’oeil en dessous pour apercevoir 200 ou 300m plus bas les voitures qui semblent miniaturisées ! Le relais R7 est placé juste en-dessous du sommet.

Sortie et le retour (1h)
Monter sur le sommet où l’on trouve coté sud un peu plus bas l’équipement pour rappeler. Un 1er rappel de 20m environ puis un 2d de 50m jusqu’au pied de la voie normal du Cavall.  De là, attraper la descente du canal équipé du Cavall qui part juste à gauche (quand on a le Cavall dans son dos). Après la série bien épuisante de cordes à noeuds, on récupère le GR qu’il suffit de reprendre plein ouest en sens inverse jusqu’à santa Cecilia.


Topo de la voie

1. topo Punsola Reniu


Galerie de photos (14 juillet 2015)


Galerie de photos (24 mai 2012)

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS