Invitation au voyage

Cala Goloritzè, Golfo di Orosei, Ogliastra, Sardaigne

La cala en question

La cala en question

Depuis l’Alto Plano di Golgo, au dessus du village de Baunei, l’accès aux calanques n’est pas si facile mais vaut en tout cas le détour. La Cala Goloritze, qui fait la couverture de nombreux guides ou plaquettes touristiques, est une minuscule plage coincée entre les rochers et les falaises, avec une eau translucide aux tons bleus étonnants. Un petit trek en aller retour permet d’y accéder facilement, pour la descente en tout cas car la remontée s’avère assez épuisante, particulièrement en plein été. Le seul problème c’est le monde ! Le sentier est archi parcouru, malgré les efforts à consentir et le bout de plage bondé. Ce trek accessible mais sans un intérêt énorme si ce n’est la cala, est donc recommandé plutôt hors saison, pour vraiment profiter de l’endroit, qui même avec autant de monde, reste magnifique. Mieux, plus sauvage et avec un point de vue incroyable sur la cala et le Golfe de Orosei, faire plutôt la Punta Salinas, trek plus dur, avec un départ identique et un passage possible par la cala.

Accès
Depuis le centre Baunei, prendre la route qui monte en lacet vers le plateau (indications multiples vers Golgo et Su Porteddu). Une fois sur le plateau, poursuivre la route quasiment jusqu’au bout. Avant l’église San Pietro et le début de la piste, prendre à droite vers Goloritzè et Su Porteddu. Au bout de la piste de 1km environ, se trouve le bar Su Porteddu où l’on peut se garer (et camper d’ailleurs pour 8 euros par personne)

Approche (2′)
Depuis le bar, sortir et prendre à droite. Après quelques dizaines de mètre on trouve un grand panneau indicateur de la ballade et le départ à gauche sous les bois.

Parcours
L’itinéraire est très facile à suivre et bien tracé, vu l’affluence. Aucune difficulté particulière à l’aller car il y a un tout petit dénivelé sur les 20 premières minutes pour passer un col et apercevoir tout en bas la mer. La descente est parfois assez abrupte mais sans problème. En s’approchant, on découvre l’Aguglia, superbe aiguille rocheuse de 150m qui surplombe la plage, avec quelques grandes voies d’escalade en perspective. Compter environ 45’à 1h pour descendre. En été l’accès à la cala est de 1 euro.

La remontée est donc plus ardu. Mieux vaut être bien en jambe et avoir de l’eau en quantité. Pas de difficulté en plus mais 1h à 1h30 d’ascension quasi continue. Passer le col avant de récupérer dans la petite descente finale.


Topo du trek

topo Cala Goloritze 1

topo Cala Goloritze 2


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :