Invitation au voyage

Punta Salinas, Golfo di Orosei, Ogliastra, Sardaigne

Carte postale au dessus du golfe de Orosei

Carte postale au dessus du golfe de Orosei

Belle rando surtout pour l’incroyable vue offerte depuis le sommet de la Punta Salinas qui surplombe littéralement la Cala Goloritzè et qui domine toute la cote du Golfe d’Orosei jusqu’à Cala Gonone. Le trek en soi n’est cependant pas inoubliable d’autant plus que l’orientation pour s’y rendre n’est pas toujours évidente avec un marquage épisodique et aléatoire. La fin du parcours croise et chevauche un petit bout du Selvaggio Blu, le grand trek du Golfe d’Orosei qui joint Pedra Longa à la Cala Gonone. C’est en tout cas la meilleur option pour découvrir le coin et accéder à la Cala Goloritzé par la grande porte.

Accès
Depuis le centre Baunei, prendre la route qui monte en lacet vers le plateau (indications multiples vers Golgo et Su Porteddu). Une fois sur le plateau, poursuivre la route quasiment jusqu’au bout. Avant l’église San Pietro et le début de la piste, prendre à droite vers Goloritzè et Su Porteddu. Au bout de la piste de 1km environ, se trouve le bar Su Porteddu où l’on peut se garer (et camper d’ailleurs pour 8 euros par personne)

Approche (2′)
Depuis le bar, sortir et prendre à droite. Après quelques dizaines de mètre on trouve un grand panneau indicateur de la ballade et le départ à gauche sous les bois.

Parcours
Si le départ est le même que le trek classique qui mène à la Cala Goloritzè jusqu’au col, la suite est moins évidente pour suivre les sentiers dans le maquis, d’autant plus que les marquages faits de points rouges et de cairns, de points bleus sur la fin, sont confus et épisodiques. Pas de difficulté par ailleurs, si ce n’est peut être la descente depuis la Punta vers la Cala, bien abrupte.

Part 1
Monter au col sur le sentier très passant qui mène à la cala et après le replat central, avant de basculer complètement vers la mer, il y a un petit sentier qui monte à droite avec un cairn et un point rouge plus loin.

Part 2
Traverser plein sud en suivant le sentier moyennement marqué. Passer un abri de berger et monter plutôt à droite pour continuer à traverser en restant haut (il y a plein de sentier dans le maquis, prendre le plus haut). On passe dans les sous bois et au bout, il y a une sorte de cul de sac avec une barrière rocheuse de toute façon infranchissable. Prendre alors le sentier pierreux qui monte à gauche pour franchir la crête (cairns en quantité).
De l’autre coté, on trouve une ferme avec des animaux. Descendre bien à droite en contre bas de la ferme pour rejoindre une piste large et la descendre vers l’est.
Plus bas, on devine le départ de la Punta. Passer une zone de pâturage fermée et plus bas bifurquer à droite sur une piste secondaire (point rouge sur la base d’un arbre).

Part 3: La punta
Avancer sur la piste puis enchainer sur un minuscule sentier à gauche sous les arbustes avec des points rouges ou des cairns. Suivre sans trop de difficulté en restant sur la crête pour atteindre enfin le bout de la Punta. Vue splendide.

Retour
Revenir en arrière et trouver au niveau d’un petit col avant la partie finale un sentier qui descend coté Est en lacets sur un pierrier. Pas sûr que ce soit le bon mais en descendant par là, on rejoint en bas un goulet et un sentier plus large qui, en descendant vers la droite, rejoint le chemin principal vers la Cala Goloritzè. Là 2 option: ou remonter direct ou descendre jusqu’à la Cala pour se baigner mais garder de l’énergie et de l’eau pour la remontée assez épuisante (cf. trek Cala Goloritzè)


Topo du trek

topo du trek (extrait du guide Rother)

topo du trek (extrait du guide Rother)

topo Punta Salinas

Carte au 1:25 000 ème


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :