Isfahan, Iran

 

Ancienne capitale de l’empire perse sous la dynastie des Safavids au 16ème et 17ème siècle, Isfahan est une destination majeure en Iran. Si les abords de la ville ne présente pas grands intérêt si ce n’est une certaine quiétude, le centre j-historique est de toute beauté. La place Naghsh-e Jahan, centrale, est un lieu de vie des iraniens où il fait bon se poser le temps d’une après-midi pour observer la vie locale. Autour, les mosquées et palais offrent des visites inoubliables de beauté artisanale et architecturale : mosaïque, nids d’abeilles, travail du bois, summum de finesse, de couleurs et d’inventivité. Depuis la place, on accède à un exceptionnel et gigantesque bazar qui a conservé toute son authenticité. Les ruelles principales sont encore couvertes de petits dômes où la lumière du jour filtre créant une ambiance d’un autre temps. Les multiples boutiques, les gens, les petites gargouilles sont autant de prétexte pour errer sans limite de temps et se perdre dans tous les recoins de cet interminable labyrinthe.

Accès
La partie historique la plus intéressante se situe au Nord de Zayandeh Rud River. Sur la carte ci-dessous, quelques endroits visités qui valent le détour.

La ville d’Isfahan

Place Naqsh-e Jahan
Grand espace piéton avec de beaux bassins centraux et des allées en colonnades tout autour où se trouvent boutiques et petits restaurants. On accède également à des petites places ou recoins très bien arrangés pour boire un thé ou manger un morceau. Ambiance paisible, beaucoup de familles iraniennes avec leurs enfants.

Mosquée Masjed-e Shah
Exceptionnelle ! Entrée monumentale et intérieur époustouflant.. Prévoir une carte SD solide pour finir la visite sans être à court d’espace de stockage.

Palais Ali Qapu
Plusieurs étages à gravir pour tout d’abord profiter de la vue sur la place Naghsh-e Jahan mais surtout pour accéder au dernier étage, la salle de musique assez extraordinaire: des petites niches sculptées en nids d’abeille ou Muqarnas d’une finesse exceptionnelle, ayant autant une fonction décorative qu’acoustique.

Mosquée Masjed-e Jameh
La grande mosquée d’isfahan  ou mosquée du vendredi a été construite au 10ème siècle. On y accède par le bazar. Grande place et entrée assez monumentale.

Bazar-e Bozorg
Véritable labyrinthe de ruelles donnant accès sur des halls en arcades, à de petites écoles traditionnelles et à des caravansérails, le grand bazar d’Isfahan est presque totalement couvert et les nombreux petits dômes percés sont autant de puits de lumière qui créent une ambiance unique.

Palais Chehel Sotoon
Autre palais royal safavide situé à l’Est de la place principale. Un endroit calme, de beaux jardins et une construction principale à visiter.

Vank Cathedral
Situé de l’autre coté de la rivière, dans le quartier arménien de La Nouvelle-Djoulfa, cette église présente un intérieur recouvert de fresques. Moins intéressant que le reste.

Si-o-Seh Pol Bridge
Le pont « aux trente-trois arches » est l’un des nombreux pont qui traverse la Zayandeh Rud. Construit sur 2 étages, c’est un lieu de promenade où l’on peut rencontrer les gens du coin, qui déambulent paisiblement, discutent ou se prennent en photos sous les arches. Belle perspective.


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :