Invitation au voyage

Harigwa Camp à Megab (2ème jour), Gheralta, Tigray, Ethiopie

vire d’accès à l’église Abouma Yemata

EN BREF
Trek +2500m
1250m de dénivelé +
19,5 kilomètres
Difficile
9h
✭✭✭✭✭

Grosse 2ème journée de trek avec plus de 20kms au compteur ! Au départ du camp, la route se poursuit vers le Nord pour gravir le sommet du Gheralta, Semer Mountain (2585m), qui offre une vue imprenable sur la vallée et permet de surplomber Mariam Korkor Mountains, notre objectif du 3ème jour. Après une descente impressionnante et un petit passage délicat en désescalade, le final se fait en rejoignant la base d’Abouma Yemata, plus bas, sorte de longue arête rocheuse d’où émergent de nombreuses aiguilles. C’est là, perchée à flanc de falaise, que l’on peut visiter l’église du même nom, la plus inaccessible, avec une longueur de grimpe en IV+/V et un accès sur une mini vire au bord du vide. Plus fréquentée, c’est là où nous rencontrons le plus de monde en chemin et une nuée d’éthiopiens prêts à nous aider pour savoir où placer ses mains et ses pieds, contre quelques dizaines de Birrs. Le camp du soir se trouve cette fois dans la vallée, face aux falaises et à Mriam Korkor, proche du village de Megab. Vue splendide et coucher de soleil au rendez-vous. Les villageois de retour dans leurs hameaux respectifs s’arrêtent pour nous rencontrer. Bonne ambiance, échanges et sourires pour finir la journée.


Carte & Topo

ACCÈS
Le camp d’Harigwa est accessible en voiture depuis la route mais nous repartons pour notre part du bivouac. On se trouve environ à mi chemin entre Degoum et Megab.

Les tracés des 3 jours de trek: 1er journée orange, 2ème jour en bleu, 3ème jour en vert.

Carte des églises rupestres


Descriptif

19.5 kms à parcourir pour un dénivelé cumulé de 2290m et le sommet à 2595m. Si le parcours est plus long que la veille, il y a également plus de passage de scrambling à négocier, relativement expos mais sans trop de difficulté cependant (IV+/V max). Beaucoup d’eau à prévoir, un ravitaillement est possible au pied d’Abouma Yemata.

Ascension de Qemer (2595m)
Rejoindre la base de la Goudele Mountain et passer une sorte de col assez ouvert qui donne accès à la vallée suivante. Puis démarre l’ascension de Semer Mountains, assez raide par un sentier qui remonte une gorge avant d’atteindre le plateau dun 1er sommet. Un petit détour vers le Sud permet d’admirer le panorama coté Sud. Puis 2ème ascension, bien abrupte également, pour finalement se retrouver au sommet le plus haut du Gheralta. La vue qui domine Mariam Korkor est impressionnante. En montant, une minuscule église creusée sur un piton laisse voir la suite du parcours avec l’arête d’Abouma Yemata sous nos pieds.C’est l’église des 4 évangéliste, inhabitée.

Vers Abouma Yemata
Depuis le sommet, retour sur nos pas jusqu’à la toute petite église des 4 évangélistes avant de bifurquer plus bas vers la droite et le Nord. La descente se fait en lacets dans la forêt avec en quasi permanence une belle vue sur la vallée. Le sentier revient en fait vers le Nord pour rejoindre le pied Ouest de Mariam Korkor et son sentier de descente. Un passage technique à négocier, dans du IV+/V bien expo. Puis plus loin, une second passage plus délicat encore, avec 2 ou 3 pas dans du V/V+ pour désescalade une petite cheminée et accéder au lit u torrent asséché. Une fois dans le lit du wadi, on file plein Nord jusqu’au pied d’aboula Yemata.

Ascension d’Abouma Yemata
Ascension assez courte mais bien raide ! Le sentier monte en lacets jusqu’à la base des falaises. On grimpe alors facilement sur les contreforts de grès avant le passage final de grimpe. Pas difficile mais impressionnant car assez vertical et expo, il s’agit de gravir une vingtaine de mètre dans du IV+/V. Mais de belles prises sont creusées dans la roche et facilite la progression. En haut, on rejoint le fil de l’arête. L’accès à l’église se fait sur une petite vire d’1m de large, au bord du vide. L’église est petite avec des peintures impressionnantes.

Vers le camp
La descente se fait exactement en sens inverse avant de partir vers l’Est de de traverser travers champ, puis la route d’Hausien et de trouver notre camp du jour, au milieu de nulle part. Vue panoramique magnifique sur toute la muraille Est du Gheralta. Notre objectif du lendemain, Mariam Korkor est sour nos yeux.


Image du trek

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS