Derrière la maison rouge, Antananarivo

Entre Fieferana et la RN2, un petit tour de 15 kilomètres à travers la campagne

Au dessus d’Ambatobe, coté Est, s’ouvre une campagne infinie où collines et vallées se développent à perte de vue. Les sentiers montent, descendent, traversent villages et rizières, sillonnent les plaines et empruntent parfois le chemin des crêtes. Sous les yeux, des couleurs qui se font un peu plus intenses, un ciel lumineux bien que nuageux.

Les circuits pour marcher, courir ou pédaler sont à improviser à chaque fois. L’occasion de rencontrer aussi les habitants, parfois distants, parfois heureux de pouvoir se faire prendre en photo. Et même une petite bestiole, la première finalement, en attendant mieux..


Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :