Invitation au voyage

Fleurs Jaunes supérieur, Cilaos, La Réunion

EN BREF
Canyon aquatique
V3 – A3 – II
80m de dénivelé
100m de descente
Altitude de départ 1360m
4 rappels (40m max)
1h30 à 2h
✭✭✭✭✩

Au coeur du Cirque de Cilaos, le canyon de Fleurs Jaunes est un petit bijou et ce jour-là, après le passage du cyclone de Dumazile, les conditions étaient particulièrement exceptionnelles ! Une descente courte mais spectaculaire, à commencer par l’entrée dans le canyon aérienne puis ensuite un enchainement de rappels, toboggans et petits sauts dans une formation encaissée avec un débit d’eau impressionnant. Pas de réelle difficulté et un équipement en place impeccable, le site est splendide et l’on eut alors enchainer sur une session d’escalade en falaise à l’arrivée, au bord du torrent. L’intégrale Fleurs Jaunes promet une seconde partie inférieure plus ouverte mais très aérienne, à programmer pour un nouveau trip à La Réunion.


Carte & topo

ACCÈS
Depuis Cilaos, prendre la route qui mène à Ilet à Corde et Terre Fine. Après avoir croisé Bras Rouge, la route remonte et avant Ilet, s’arrêter à Fleurs Jaunes, au niveau d’un énorme piton en forme de pain de sucre, le piton Sucre, immanquable.

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/embed?mid=1g_kLBKS33G7PKQ5hJ90O2nGzWJo5KFN_&w=640&h=480]


Descriptif

APPROCHE (20′)
Depuis la route, descendre et traverser de suite le torrent pour attraper un sentier qui va le longer sur la rive droite puis le croiser à nouveau juste à la sortie de la dernière cascade. Monter ensuite en face sur un éboulis et rejoindre la base d’une mini falaise à traverser avec une ligne de vie. Suivre ensuite le sentier qui va rejoindre un promontoire qui surplombe le canyon. Là se trouve les lignes de rappel (une tout droit et une à gauche un peu plus loin)

RETOUR (5′)
Sortis de la dernière cascade, reprendre le sentier d’approche et très vite rejoindre la route.

4 rappels obligatoires dont 1 peut se faire en toboggan en fonction de l’eau. Pas d’échappatoire dans le défilé mais qui reste court en longueur. L’équipement en place est très opérationnel vu le nombre de groupes qui y passent en haute saison.

Rappel 1 (38m)
Départ en contact avec la paroi d’un splendide monolithe puis 25m environ en pendulaire pour atterrir dans le lit du torrent. Cette entrée (rappel de 40m) n’est pas obligatoire, un sentier permettant de descendre dans le lit du torrent un peu plus haut.

Rappel 2 (12m)
Juste après, rive gauche, équipement à gauche. Se poser sur un rebord avec un renfoncement à 3m au dessus de l’eau.

Transition
Sauter puis nager dans le petit bief arrosé et mouvementé aujourd’hui et enchainer juste après par un tobbogan incliné et pas très plat mais qui passe avec beaucoup d’eau. En bas un mini saut de 1m et on sort dans une vasque avec un virage à droite.

Rappel 3 (15m)
Peut se faire en toboggan, guidé au départ puis en lâchant plus bas: final très rapide avec un virage pour plonger dans une marmite bouillonnante (sans danger mais impressionnant !). Nager pour rejoindre le bord de la grande cascade.

Rappel 4 (28m)
Dernier rappel à droite de la grande cascade finale. Atterrissage dans la vasque ou à coté. Traverser en nageant si beaucoup d’eau et c’est la fin du canyon. Sauts de 9m et 11m possibles en montant à gauche en sortant.


Vidéo du canyon (avec un groupe scolaire de Tananarive)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=0-0lZGixeHw]

Images du canyon (avec un groupe scolaire de Tananarive)

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS