Invitation au voyage

Begidro à Tsimafana, Tsiribihina, Morondava, Madagascar

EN BREF
Trekking en brousse
Trail de l’Île Rouge, Étape 3 & 4
250m de dénivelé +
26 km de distance
2 jours avec bivouac
✭✭✭✭✩

Plongée dans l’ouest malgache en suivant le sinueux et large fleuve Tsiribihina qui rejoint le canal du Mozambique à Morondava. 2 étapes de randonnée dans la brousse plus ou moins le long du fleuve avec de jolis bivouacs sur les berges ou le sable à proximité des villages de Begidro, Tsaraotana et Tsimafana. La 1ère étape n’a rien d’exceptionnel mais la seconde vaut le détour: circuit assez magique dans une forêt de baobabs majestueux, tous aussi beaux les uns que les autres. Les villages de brousse traversés sont également splendides sans compter la descente nonchalante de la Tsiribihina sur des chalands certes bruyants mais en situation idéale pour profiter des ambiances sauvages de la région. En regardant bien, on peut même y croiser quelques crocodiles..


Carte & topo

ACCÈS
Le départ se fait de Miandrivazo pour rejoindre les rives de la Tsiribihina puis les chalands. Les déplacements entre la 1ère et la seconde étape se font également en naviguant sur le fleuve. La sortie se fait depuis le débarcadère de Belo sur Tsiribihina.

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/u/0/embed?mid=1Sx2VaaOaJxtMoNUP-6dR7NR3MxFmbxgN&w=640&h=480]


Descriptif

APPROCHE (6 à 7h)
Longue approche pour rejoindre Begidro depuis Miandrivazo: taxi brousse jusqu’au rives du fleuve, pirogues pour rejoindre les chaland et descente jusqu’à Bedrigo. Bivouac sur le sable à proximité du village.

RETOUR (1h30)
Depuis Tsimafana, reprendre la navigation pour rejoindre assez vite l’embarcadère de Belo.

Les 2 parcours ne sont pas balisés mais empruntent le plus souvent des sentiers utilisés par les villageois. Aucune difficulté si ce n’est l’orientation (pas pour notre cas puisque les parcours avaient été balisés par l’organisation du trail). Aucun ravitaillement en eau possible en chemin, prévoir en conséquence. La logistique du transport, de la restauration et des bivouacs est assurée entièrement par la petite compagnie de chaland (pour nous l’Eden 1 et 2) pour un résultat assez efficace.

1ère étape : Begidro à Berevo
21 kms de sentiers de brousse au travers des rizières et des villages qui longent le fleuve. Très peu de dénivelé (110m positif cumulé) et un intérêt limité pour cette partie. En revanche les rencontres avec les villageois et surtout les écoliers sont bien sympathiques. 50 élèves par classe du CP au CM2 avec 2 instituteurs pour les gérer.. Conditions on ne peut plus difficiles et pourtant un accueil chaleureux et des sourires !

Transition : Berevo à Tsaraotana
Depuis Berevo, reprendre le bateau pour descendre à nouveau la Tsiribihina pendant plusieurs heures et rejoindre le village de Tsaraotana. Bivouac soit sur une langue de sable au milieu du fleuve, soit sur les berges opposées au village.

2ème étape : Tasraotana à Tsimafana
17 kms de sentiers de brousse mais cette fois dans un décor assez exceptionnel: une gigantesque forêt de baobabs tout aussi gigantesques ! Le terrain est plus vallonné, on traverse quelques villages traditionnels parfois au milieu des géants. Difficile de résister face à ces arbres qui sortent de l’imaginaire, aux formes incroyables. Ambiance Afrique et brousse garantie.


Images de la 1ère étape


Images de la 2ème étape

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS