Invitation au voyage

Sur la piste du Tsaranoro, Étape 3 – Imarivolanitra vers la vallée du Tsaranoro, Madagascar

1ères vue sur la vallée du Tsaranoro

EN BREF
Trekking itinérant +2500m
Sur la piste du Tsaranoro, Étape 3
1060m de dénivelé +
1500m de dénivelé –
20,5 km de distance
7 à 8 heures
✭✭✭✭✭

Parcours absolument majeur pour cette 3ème étape avec l’ascension du pic qui offre une vue à 360° sur la région et dans la seconde partie une arrivée magique et aérienne sur la vallée du Tsaranoro. Grosse étape avec du dénivelé positif et négatif, de la distance: ça laisse des traces dans les jambes. Pas de déchet pour un itinéraire exceptionnel, des panoramas splendides et un parcours varié avec un final époustouflant en arrivant sur le camp 4. Le temps était cette fois plus qu’au rendez-vous et les vues sur le Tsaranoro depuis le plateau lunaire sont assez incroyables.


Carte & topo

ACCÈS
Au départ du camp 3 du parc, à une journée de rando de la vallée de Namoly.

L’étape 3 est tracée en vert sur la carte.
[googlemaps https://www.google.com/maps/d/u/0/embed?mid=1Gm3ZKSfKVADtYnPQQE7ce8EqnqXSDtx7&w=640&h=480]

Carte du MNP


Descriptif

APPROCHE (2′)
Depuis le camp 3, remonter un peu en direction du massif pour trouver très vite le sentier qui repart au Sud vers la paroi orangée.

BIVOUAC
Le camp 4 comprend 2 abris traditionnels de pierre et toit de paille pour la cuisine et loger les porteurs et guides. Une zone de camping se situe juste à coté, à proximité d’une rivière.

Le dénivelé positif se trouve essentiellement sur l’ascension du pic (+600m) et sur une montée pour accéder au plateau lunaire (+200m). Le dénivelé négatif lui provient de la descente du pic (-600m) puis de la longue descente vers le camp 4 (-500m). De l’eau en chemin peut permettre de se ravitailler sans problème. Le parcours est toujours balisé avec les bornes métriques du Parc National et des flèches bleues dans la seconde partie, tracées lors d’un trail organisé en 2016. Tous les sentiers sont aménagés, parfois un peu trop. Quelques passages sur les dalles de granit en adhérence mais sans difficulté et peu exposés.

Part 1: Ascension du pic Imarivolanitra (2658m, 1h30 à 2h du camp 3)
Au départ du camp 3, le sentier remonte vers les grandes parois orangée pour les longer et les dépasser. Ça monte par palier et plus loin, le sentier monte raide dans un vallon d’accès naturel: escaliers de pierre et adhérences pour gravir vite 400m. Ça se termine au pied d’une grande falaise orangée que l’on va longer en sens inverse et rejoindre un petit col. Accès alors au coeur du massif, une sorte de plateau d’altitude avec beaucoup de blocs et de petits sommets. On voit alors le pic Imarivolanitra. Traversée de la « plaine » d’altitude sur un couloir tout aménagé dans la broussaille pour attaquer le pic par le sud et remonter doucement jusqu’au sommet. La fin se fait sur des séries de dalles ondulées. Vue exceptionnelle sur sommet.

Part 2 : Remontée de la chaine de l’Andringitra jusqu’au plateau lunaire
Après une descente sur nos pas du pic jusqu’au camp 3 (1h à 1h30), le sentier continue vers le Nord en longeant les gardes falaises qui forment une sorte de longue crête de granit. Grands espaces, plaines d’altitude qui s’enchainent et vue au bout sur la vallée de Namoly et même sur Ambalavao avec un ciel dégagé. Presque au bout, le parcours remonte vers les barres pour une ascension courte mais raide pour accéder à nouveau à une mini plaine d’altitude que l’on va remonter un moment avant de déboucher enfin sur le plateau lunaire. 1ère vue au loin sur les 800m de parois du Tsaranoro !

Part 3 : Passage coté vallée de Tsaranoro jusqu’au camp 4
Le plateau lunaire est une sorte de large cuvette de granit avec de jolis amas de roches parfois rosée, avec par endroit des stries jaune ou orange. On devine derrière la vallée du Tsaranoro. On le traverse pour finalement arrivée à la porte d’accès à la vallée du Tsaranoro: vue aérienne magique de la vallée ! Reste une descente longue dans la vallée, avec l’apparition de palmier dans l’horizon et le Tsaranoro en toile de fond. Au fond, sur une cuvette au dessus de la vallée, une rivière, des champs de savane et le camp 4, idéalement placé à 1600m.


Images de l’étape 3

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS