Invitation au voyage

Voie normale au Tsaranoro, Vohitsoaka, Madagascar

Relais R4

EN BREF
Grande voie équipée
120m en 4 longueurs
Granit
IV
✭✭✭✩✩

Vallée du Tsaranoro, au Sud d’Ambalavao, à la frontière entre pays Betsileo et Baran cette immense paroi de granit se dresse dans un décor de rizères et de savane. La voie normale est une gentille balade pour réussir sans difficulté à atteindre le sommet, aller au contact du granit de 1ère qualité du coin et admirer la vue splendide sur la région. La voie se trouve en fait à mi-chemin de la boucle du grand tour du Tsaranoro et offre un itinéraire simple certes mais aérien. Une belle découverte, en attendant de revenir pour tenter une grande voie accessible dans le coin, mais probablement celles qui tournent dans le 7 ou le 8, ou alors dans une autre vie. Un coin magique, une falaise mythique, une balade mémorable !


Carte & topo

ACCÈS
Sur la RN7, sous Ambalavao, bifurquer pour prendre la piste plein Sud vers Vohitsoaka. Poursuivre pour rejoindre le fond de la vallée. Logement possible au Tsarasoa Lodge.

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/embed?mid=16O_IZMPA2gK4jMTc9NGqPQn8fmu1HjVy&w=640&h=480]


Descriptif

APPROCHE (2h30′)
C’est la première partie du Grand Tour du Tsaranoro (voir topo du trek). Arrivée derrière le sommet et avant de poursuivre sur la crête, descendre dan sle vallon de végétation et coté opposé, marcher sur une vire pour rejoindre un goulet semi-équipé qui mène à l’un des sommets. Traverser vers la tête du Tsaranoro et remonter sur la rampe naturelle qui mène au départ, sur une dalle inclinée et ondulée. 1er clou à 6 ou 7m.

RETOUR (2h à 2h30′)
Soit rappeler 40m coté Ouest (pas fait car pas la bonne corde) soit rappeler dans la voie en 2 fois puis sur ses pas avant de poursuivre le Grand Tour du Tsaranoro pour rejoindre les crêtes du karambony et revenir au Tsarasoa par la vallée.

Voie équipée pour faire 4 longueurs d’environ 30m mais faisable en 2 longueurs avec une 60m. L’équipement est récent mais curieux avec très peu de plaquettes sur les 2 dernières longueurs et à des endroits pas toujours logiques.

L’itinéraire suit plutôt la ligne de crête incliné qui remonte vers le sommet en formant une grande courbe. Aucune difficulté, la grimpe se faisant dans du III avec quelques pas de IV, la fin encore plus facile dans du II/III.

Le rocher est fantastique, un lichen orangé colorant le granit sans lui faire perdre de son adhérence. Contact abrasif, adhérence maximale pour les pieds, beaucoup de petites prises en surface.

Au 4ème relais, il n’y a plus de point et on finit en marchant pour gravir les 100m derniers mètres et rejoindre plus loin le sommet. On est exactement au-dessus du Caméléon et on a le massif de l’Andringitra à l’horizon.


Images de la voie

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS