Invitation au voyage

Gorges de la Carança, Thuès-Entre-Valls, Pyrénées Orientales, France

Passerelles au dessus de la Carança

EN BREF
Trekking avec passages équipés
500m dénivelé +
9 kilomètres
3h l’aller retour
✭✭✭✩✩

Au cœur du Parc National des Pyrénées Catalanes, un sentier vertige a été équipé pour remonter de façon ludique et assez aérienne les Gorges de la Carança. Passerelles et ponts suspendus au dessus du torrent, vires équipées d’une ligne de vie surplombant les gorges, sentiers forestiers au pied des falaises, tout semble réuni pour un beau parcours mais la fréquentation (très) élevée en saison estivale lui font perdre un peu de cachet. L’équipement est en parfait état et le parcours pourrait tout à fait être classé dans la catégorie « via ferrata », même si les gens s’y engagent sans aucun matériel. L’option de débuter par la Corniche, une autre vire équipée à l’entrée des gorges, est à retenir. En bref, une jolie balade à faire hors saison pour plus de tranquillité.


Carte & topo

ACCÈS
Sur la N116 entre Font-Romeu et Perpignan, s’arrêter au village de Thuès-Entre-Valls (près d’Olette). Traverser pour rejoindre le parking de départ des Gorges (payant en haute saison).


Descriptif

APPROCHE (10′)
Sortir de parking et s’engager dans les gorges par une petite arche. Suivre le sentier qui longe la falaise rive droite. On arrive assez vite au pont qui donne le départ, c’est également le point de retour du sentier rive droite.

RETOUR (10′)
Même sentier que l’approche en sens inverse.

Le sentier est annoncé « vertige » et « aux risques et périls des randonneurs ». Si les vires de départ sont effectivement aériennes, la partie équipée de passerelles et de ponts suspendus n’est pas spécialement vertigineuse.. L’équipement en place est excellent, câble neuf et protégé d’une gaine, point de fixation en très bon état. Les passerelles ont bien subi quelques chutes de rocher mais sont solides et les ponts suspendus également satisfaisants. Aucune difficulté particulière si ce ne sont les passages aériens. Un casque et de quoi se longer pourrait être de rigueur. Le sentier équipé entre passerelles et ponts se situent principalement après la boucle des gorges.

Part 1: les vires aériennes (45′)
Ça monte assez raide rive gauche pour 15′ pour rejoindre plus haut le sentier qui arrive de la corniche. Là filer à gauche et rester sur le chemin du bas. Un panneau indique le sentier vertige. Suit un longue série de vires très aériennes, creusées à même le rocher et qui surplombent le torrent de plus de 60m. Puis petit à petit, malgré des traversées sans dénivelé, on rejoint le niveau du lit du torrent qui lui s’élève en remontant les gorges. On a une 1ère échelle et une 1ère passerelle pour arriver à un petit barrage. Plus loin le 1er pont suspendu pour rejoindre la rive droite et la bifurcation avec le sentier de retour.

Part 1: les passerelles et les ponts (45′)
Cette partie est se déroule alternativement sur la rive droite et gauche de la Carança, parfois au niveau du torrent, parfois en contre-haut de quelques mètres mais sans vraiment prendre de hauteur. On trouve de petites échelles qui permettent d’accéder aux passerelles et aux ponts suspendus au dessus du cours d’eau. On compte, sauf erreur, 6 franchissements de la Carança, dont 4 en pont suspendu.

Part 2 : le sentier de retour rive droite (1h30′)
En faisant demi-tour au pont de pierre, on repasse la série de passerelles et de ponts pour revenir au croisement avec le sentier rive droite. Ça monte raide pour s’élever et surplomber cette fois le torrent coté opposé. On voit d’ailleurs par endroit le sentier équipé et les vires de la rive gauche. Au plus haut, on traverser en passant des petites épaules et brèches rocheuses avant de descendre en lacets jusqu’au pont de départ.


Images du trekking

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS