INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Serrembarre & Cassoula, Goulours

Publié le dans , , | 0 Comments

Serrembarre & Cassoula, Goulours 2

Tout en haut de la vallée d’Ax en Haute-Ariège, à la frontière avec l’Aude, l’itinéraire en crête du Pic de Serrembarre au Pic de Cassoula offre une vue panoramique spectaculaire sur le Tarbésou, la dent d’Orlu – le Matterhorn de l’Ariège (!) –  et les sommets enneigés des Pyrénées ariégeoises jusqu’en Andorre. Une  boucle assez exigeante en raison d’une distance importante et un dénivelé de près de 1000m.

Accès au site

Remonter la vallée d’Ax-les-Thermes. Monter au-dessus d’Ax vers Ascou et le col de Pailhères. Passer sous le village Ascou et rejoindre le village de Goulours et son lac. Se garer là ou bien au niveau de La Forge ou Lavail un peu plus loin.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 5'

Si on s’est garé à Goulours, marcher pour traverser le riu Caud et se rendre sur les rives les plus à l’Est du lac de Goulours au niveau de l’entrée de Lavail. Là débute une piste qui monte sur les flanc au Nord-Est. Point de départ de la boucle.

Parcours 3h à 4h

L’itinéraire forme une quasi boucle. Le dénivelé est principalement dans la 1ère partie pour rejoindre la Sarrat des Fargues et le Coumail. Cette section se fait hors sentier sans trop de difficulté mais en saison estivale, la hauteur des fougères pourrait rendre la progression plus difficile. La descente finale du Pic de Cassoula se fait également hors sentier. Le reste de l’itinéraire est assez évident puisqu’il suit les crêtes en passant par les 2 pics que l’on voit de loin.

Partie 1 : Sarrat des Fargues et Coumail (1640m, 1h30 à 1h45)

Remonter la piste qui va s’élever en lacets pour dominer progressivement le lac de Goulours. Puis avant la fin de la piste (qui redescendra), monter plus raide sur un ancien sentier qui va rejoindre des sortes de vires avec des bouquets d’arbre. Faire 1 ou 2 virage et cette fois attaquer tout droit dans la pente à travers fougères et genêts pour rejoindre finalement la crête arrondie de la Sarrat des Fargues. On est alors sur un replat à environ 1640m et on a une jolie vue au Sud-Est. Marcher vers l’Est puis monter légèrement plus au Nord pour être sur le sommet du Coumail. Là en cherchant un peu dans la forêt on tombe facilement sur la piste forestière qui mènera au col de Pradel via la Serrat du Bancal.

Partie 2 : Col de Pradel et Pic de Serembarre (1850m, 1h15 à 1h30)

Descendre la piste pour trouver plus bas la Sarrat du Bancal, sorte longue selle toute dégagée. On peut voir au Nord-Est le sommet du Serrembarre (?). La piste herbeuse remonte coté opposé et contourne une colline pour déboucher en redescendant un peu avant le col de Pradel sur la route qui vient de Goulours.

Au col, on récupère le GR et ça monte vers le Nord. Passé la première arête, quitter le GR et monter hors sentier pour rejoindre la crête qui mènera finalement au petit sommet du Serrembarre. La vue s’ouvre à l’Ouest. On domine presque tout l’itinéraire.

Partie 3 : Pic de Cassoula (1800m, 30′)

Du Serrembarre on voit le Cassoula, petit sommet en forme de chapeau pointu. Il suffit de rejoindre le GR qui passe plus bas et traverser le large plateau/crête pour remonter assez vite jusqu’au petit cairn qui marque le sommet du Cassoula. Le panorama est encore plus impressionnant.

Retour 1h30 à 1h45

Du sommet du Pic de Cassoula, basculer au Sud-Ouest puis obliquer plutôt au Nord avant de dévaler sous les bois hors sentier pour retrouver plus bas la piste forestière. Descendre en suivant la piste, avec un raccourci possible à la fin. On rejoint la piste que l’on suit vers le Sud pour longer plus bas de Riu Caud. Une fois sorti de la vallée, on se retrouve au-dessus de Goulours et du lac. Quitter alors la piste et couper à travers champs pour reprendre la route qui revient au village de Goulours.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS