INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Pic de Cimet, Orgeix

Publié le dans , , | 0 Comments

Pic de Cimet, Orgeix 2

L’arête finale en vue, l’étang de Naguille se découvre

Depuis la vallée d’Orgeix, l’ascension jusqu’au Pic de Cimet offre à la fois un itinéraire final aérien intéressant et un panorama splendide sur le lac de Naguille en contre-bas. L’arête qui mène au sommet est impressionnante, par endroit étroite, rendant la pose des mains nécessaire. On peut au retour faire une boucle pour rejoindre le Pic des Estagnols tout proche, depuis le col des Clotes. L’itinéraire se poursuit alors sur une série de crête avec des nouvelles vues coté Nord avant un retour hors-sentier sur le sentier d’approche.

Accès au site

Depuis Ax-les-Thermes, prendre la route de la vallée d’Orlu. Au niveau d’Orgeix, bifurquer en traversant l’Oriège et monter sur la route/piste cap au Sud pour finir le parking de la Llau.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 30'

Du parking suivre le sentier balisé en jaune qui monte en rive gauche du torrent. On débouche plus haut dans une cuvette dégagée avec une cabane. Traverser le ruisseau de la vallée d’Orgeix. Départ de l’ascension vers le Pic de Cimet.

Parcours 3h à 4h

L’itinéraire se fait en aller-retour au plus simple, optionnellement avec un passage par le Pic des Estagnols au retour.  Seule l’arête finale qui mène au sommet du Pic de Cimet peut poser difficulté car aérienne et nécessitant de s’aider des mains par endroit. Le reste se fait sur des sentiers marqués sauf pour le final vers le col des Clotes mais sans difficulté.

Partie 1 : Col des Clotes ou d’En Sur (2260m, 1h15 à 1h30)

Monter en face plein Est et trouver un sentier bien marqué qui monte en forêt cap au Nord-Est. Ça monte raide puis on sort de la forêt. Continuer à monter plutôt coté gauche du torrent avant de monter à gauche pour passer derrière une petite sarrat. On se trouve alors dans une étroite vallée herbeuse. La remonter par le fond, passer une cabane et monter pour deviner progressivement le col des Clotes. La fin se fait en traversant les pentes herbeuses sans difficulté, le terrain étant très dégagé. On débouche au col. Vue sur le Pic de Cimet, son arête Ouest qui mène au sommet.

Partie 2 : Pic de Cimet (2352m, 1h à 1h15)

Descendre en suivant le sentier vers la jasse sous le col. La traverser et viser le Pic de Cimet. On découvre alors l’étang de Naguille en contre-bas. Suivre le sentier qui traverse sur une crête en se faufilant à droite puis à gauche des petits sommets rocheux. On débouche alors sur un col au pied de l’arête finale.

Monter raide sur la crête et la suivre jusqu’au bout. Il n’y a pas vraiment de sentier mais quelques cairns en chemin. Ce n’est pas difficile mais on peut avoir à poser les mains par endroits et certains passages sont aériens. On domine de plus en plus le lac de Naguille et le panorama au Sud s’agrandit. Au sommet, magnifique vue à 360°.

Partie 3 : Pic des Estagnols (optionnel)

Redescendre l’arête du Pic du Cimet et revenir au col des Clotes. Là, on peut rentrer par l’itinéraire de montée (Aller-retour) ou prolonger en faisant une boucle pour faire le Pic des Estagnols. Dans ce cas, du col des Clotes partir plein Nord et suivre les crêtes sur un sentier bien visible pour rejoindre le pic des Estagnols. Le final se fait sur un éboulis de blocs en grimpant dans du III/IV.

Retour 1h à 1h30

Soit par le sentier d’ascension depuis le col des Clotes, soit, dans l’option Estagnols en bouclant par la crête Ouest qui redescend avant de revenir au Sud chercher le sentier d’ascension (hors sentier et un peu d’improvisation). Finir dans tous les cas par traverser la passerelle et descendre en forêt jusqu’au parking de départ.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS