INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Pic Negre de Joclar, Vallée d’Aston

Publié le dans , , | 0 Comments

Pic Negre de Joclar, Vallée d'Aston 2

Grimpette pour le sommet surplombant l’étang de Joclar

Au départ des Étangs de Fontargentes, site exceptionnel de la vallée d’Aston, l’itinéraire proposé fait incursion en Andorre en passant derrière le Pic Negre de Juclar avant de revenir coté ariégeois pour gravir le Pic Negre de Joclar par une arête rocheuse un peu engagée. On domine lors l’étang de Joclar, l’étang de l’Estagnol et les étangs de Fontargentes. Tout le parcours hors sentier coté Andorre, derrière les crêtes de Fontargentes et jusqu’à la Collada de Juclar, surplombe le magnifique étang de Juclar. Joclar ou Juclar, Pic ou Pic Negre on s’y perd un peu mais l’endroit est splendide et les panoramas assez exceptionnels. Une randonnée difficile mais modulable, soit en bouclant directement par l’étang de Joclar sans faire le Pic (plus simple) soit en parcourant les crêtes de Fontargentes depuis le Port d’Inclès (plus complexe).

Accès au site

Depuis Les Cabanes, sur la N20 entre Foix et Ax-les-Thermes, prendre la petite route qui s’enfonce au Sud dans la vallée d’Aston. Plus de 20 kms pour rejoindre le parking final du Pla de las Peyres (1700m) en passant le long de l’étang de Riete puis l’étang de Laparan. Se garer à cet endroit.

Sortir au Sud du parking et suivre le sentier N°26 vers le refuge du Rhule et N°27 en direction des étangs de Fontargentes. Après une petite ascension, laisser le sentier du refuge et continuer le long de l’Aston. Plus loin, traverser sur une passerelle métallique et partir à droite sur le sentier balisé en jaune. Ça va monter raide pour rejoindre une épaule au niveau du Malpas puis s’élever encore un. peu pour enfin accéder à une grande cuvette d’altitude, invisible jusque là, où se trouve les étangs de Fontargentes (2150m). Endroit magnifique ! On peut y bivouaquer sans problème. Il peut y avoir du monde car l’endroit est également un spot pour pêcher la truite. Compter entre 1h15 et 1h30 pour monter depuis le parking.

Carte & Topo

En violet l’accès aux étangs depuis le parking. En bleu la boucle par le Pic. En vert, la variante plus courte sans le Pic. Le tracé bleu entre le Port d’Incles et la Collada de Juclar ainsi que l’itinéraire jusqu’au Pic Negre de Joclar sont indicatifs.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche Port d'Inclès, 2262m, 30'

Depuis les étangs de Fontargentes, prendre le sentier balisé GRT66 qui file plein Sud pour rejoindre sans difficulté et assez vite le Port d’Inclès ou Port de Fontargentes, frontière naturelle avec l’Andorre.

Parcours 4h à 4h30

Toute la partie andorrane le long des crêtes de Fontargente se fait hors sentier même si on trouve quelques cairns par ci par là. Avant d’atteindre la collada de Juclar, il y a 1 ou 2 passages exposés à franchir. Depuis la Collada et pour rejoindre l’arête qui mène au Pic Negre de Joclar, l’itinéraire est là aussi hors sentier avec de nouveaux passages exposés. L’arête, sans poser de grosse difficulté, est aérienne, exposée par endroit et avec quelques passages où il fait utiliser les mains (II/III max).

Partie 1 : Collada de Juclar (2450m, 1h30 à 1h45)

Du col d’Inclès, partir en direction du Sud-Est et monter en restant à droite de la crête sans perdre trop d’altitude. On va passer une première épaule pour accéder à une combe plus encaissée. Traverser alors le plus haut possible à gauche sous le Pic Negre de Juclar (pas Joclar !) et finir dans un couloir raide qui débouche sur un tout petit col évident que l’on voit de loin. On a pour la 1ère fois vue sur l’étang de Juclar.

À cet endroit, ne pas descendre le couloir raide coté Est mais remonter un peu en traversant au Nord, vers les crête en fait, pour trouver une brèche accessible. Passer de l’autre coté et descendre en traversant en direction de la collada de Juclar qu’on devine au loin. Il y a 1 ou 2 petit passage expos à négocier, plus impressionnant que dur. Le panorama est exceptionnel !

Continuer de traverser en restant en contre-haut de l’étang de Juclar, en improvisant sans difficulté jusqu’à rejoindre un sentier bien marqué qui vient du Sud et qui mène très vite à la Collada de Juclar.

À cet endroit, on a le choix de boucler directement sur l’étang de Joclar par le GR T66 ou bien de faire l’option du Pic Negre de Joclar, plus engagée et plus longue.

Partie 2 : Pic Negre de Joclar (2627m, 1h15 à 1h30)

Remonter donc en repartant vers le Nord-Est à vue et hors sentier. Passer une première arête puis une seconde avant de chercher un sentier peu visible pour monter vers la crête principale et passser au-dessus des couloirs abruptes. Il y a à cet endroit 1 ou 2 petits passages exposés.

Une fois sur la crête, la suivre à droite pour arriver sans difficulté au petit col entre la crête et l’arête qui mène au Pic Negre de Joclar (bien visible depuis le bas).

Reste à s’engager sur l’arête d’accès à la rampe qui mène au pic. Le sentier est plutôt coté Ouest et se faufile un coup sur le fil de l’arête, un coup légèrement en-dessous entre rocher et couloirs herbeux. On passe plusieurs éperon s qui forme des brèches entre coté Est et Ouest. Il y a quelques pas de traversée ou de désescalade en II/III. Le dernier éperon demande une désescalade dans une petite cheminée que l’on peut éviter en passant par dessous, par la pente herbeuse.

On rejoint alors la selle ou col au pied de la rampe finale. Là se trouve aussi le couloir de descente. Monter sur le flanc Sud-Ouest herbeux mais raide pour rejoindre le presque sommet. Une brèche ouvre là une petite fenêtre plongeante sur l’étang de Joclar tout en bas. Puis les derniers 50m de grimpette aérienne dans du II/III pour atteindre le sommet.

Partie 3 : Les étangs de Joclar et de l’Estagnol (2100m, 1h à 1h15)

Du sommet, redescendre la rampe finale et au niveau de la 1ère brèche, dévaler à gauche coté Est le couloir herbeux, raide mais praticable pour viser l’étang en contre-bas. On termine sur un éboulis ou un névé selon les conditions. Finir en coupant à flanc pour rejoindre le GR T66 sur le coté Nord de l’étang de Joclar. Là, continuer sur le GR cap au Nord, descendre le vallon pour déboucher au niveau de l’étang de l’Estagnol avec une immense cascade coté Est, cascade de glace d’initiation en hiver.

Retour 30' à 45'

Après avoir longé l’étang de l’Estagnol, on trouve vite la bifurcation du GR 66 avec à droite le sentier qui mène au refuge au Rhule et à gauche, le sentier retour vers les étangs de Fontargentes. Prendre donc à gauche. Le sentier va traverser en montant légèrement vers l’Ouest pour revenir dans la cuvette de départ.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS