INVITATION AU VOYAGE

VOYAGE

Ambola, au rythme du lagon

Publié le dans , | 2 Comments

Ambola, au rythme du lagon 1

La piste sablonneuse qui remonte plein Nord sur la cote Ouest dans une brousse dense et aride nous mène au village Vezo d’Ambola et à son lagon. Posé là, dans les superbes bungalows de « La Canisse », on vit au rythme des marées qui emplissent et vident chaque jour le grand lagon qui borde la plage. Les couleurs de dégradés de bleu au vert sont au rendez-vous et les activités de pêche donnent le rythme quotidien: pêcheurs à la main, muni d’un masque et d’un harpon de fortune, pêcheurs en pirogue, tout le monde est là pour profiter de la mer et de ses ressources. L’après-midi, le vent du Sud se lève et es voiles sont de sorties. Les pirogues avec leur pêche filent à toute vitesse le long de la plage pour rejoindre las autres villages. D’autres partent naviguer avec 5m2 et toute la mer pour eux.


4ème & 5ème étape du trip Tolanaro/Tuliara

4ème étape

Du village d’Itampolo jusqu’à celui d’Ambola, près du parc national de Tsimanampetsotsa.

Sortir d’Itampolo et prendre immédiatement la piste qui remonte au Nord. Le trajet est beaucoup plus simple et rapide que pour l’étape 3. Compter environ 2h pour 60 kms. Arrivé à Efoetse, tourner à gauche pour entrer dans le village d’Ambola.

5ème étape

Fin de trip avec la 5ème étape qui nous emmènera à Anakao pour une nuit, grand village Vezo plus au Nord encore, avant de prendre la navette maritime pour Tuliara (Tuléar) et un retour à Antananarivo en avion le lendemain. À noter, une arrivée surprenante à Tuliara par la mer avec un débarquement au ras des flots perchés sur des charrettes à zébus !


Carte & Topo

Sur la carte générale, cette 4ème étape correspond à l’itinéraire tracé en vert. Zoomer pour voir le détail de l’étape. La 5ème étape, vers Anakao puis Tulear en jaune puis en gris sur la navette bateau.


À voir, à faire

Profiter du lagon pour nager, naviguer, bulles, bouquiner… semble la meilleure option. Marcher le long de la plage vers le Sud ou vers de Nord permet de rencontrer d’autres villages de pêcheurs Vezo, même si le paysage lui ne change pas vraiment. Souvent, le vent se lève l’après-midi et si la marée est haute, il est possible de naviguer. À marée basse :observer tout ce qui se passe dans le lagon. À quelques minutes, en revenant sur Efoetse, on peut aller visiter le parc national de Tsimanampetsotsa (pas fait).



Ambola en images


Débarcadère à Tuléar en images

2 Responses to “Ambola, au rythme du lagon”

  1. Fred Deswarte

    Salut Stef, je suis tes aventures, c’est top!
    Donne des nouvelles sur mon ancien tel
    A +
    Fred

    Répondre
    • arcodep

      Salut Fred !
      Ok super, merci de ton message. Je te donne des news directement sur ton tel UAE
      à plus
      Steph

      Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS