Torreneules por la Coma de Vaca, Queralbs, Catalunya, Espagne

Combe d'accès au sommet

Combe d’accès au sommet

Belle et longue boucle d’endurance dans la région du Ripollés, en Catalunya.  La rando, avec un dénivelé assez important tout de m^me ne présente aucune difficulté. L’itinéraire est facile à suivre à la montée, un peu plus à vue sur la descente sur la station de Nuria. Le sommet Torreneules est à 2711m. On est pas loin du Carlit et du Puigmal, de magnifiques vues alentour et une ambiance nature bien reposante.

Accès
Depuis le village de Queralbs qui se trouve sur l’axe Barcelone-Vic-Ripoll, en direction de Puigcerda-Bourg-madame. Dans le village passer à droite de la rivière et prendre la direction de la centrale de Daió. Petit parking et point de départ de la rando. Arrivée en train possible depuis Barcelona Sants, direction Ripoll-Vic, arrêt à la gare de Ribes de Freser et crémaillère jusqu’à Queralbs, puis marcher jusqu’à la centrale de Daió. On peut se garer sur le petit parking. Traverser le pont pour démarrer la randonnée à droite vers le refuge de la Coma de Vaca.

Approche (2h)
Marcher à flanc de montagne en prenant de la hauteur au dessus d’El Freser pour arriver sur le vallon d’altitude, véritable pré aux vaches, verdoyant et lumineux, gorgé d’eau et de couleurs, la Coma de Vaca situé à tout juste 2000m d’altitude. Un refuge est posé là, point de départ pour faire les cimes alentours (Torreneules mais aussi Bastinents ou même le Puigmal).

Parcours
Le trek fait 1500m de dénivelé (positif et négatif additionnés sur la boucle entière) et partout une boucle depuis la centrale de Daió. Compter environ 3h.

Depuis le refuge le chemin se poursuit en remontant à gauche la large vallée qui enchasse le torrent de la Coma de Vaca, entre les 2 serras: celle de Torreneules et celle de la Vaca. Des marmottes nous repèrent. Des bâches nous observent. Avant d’arrivée au bout de la combe (coma = combe ?), le sentier bifurque à gauche pour filer droit et à 45° sur le col de Torreneules à 2563m. Il faut 2h depuis le refuge de la Coma de vaca pour atteindre le col. On attaque en premier le Torreneules 2711m puis en repassant par le col on aligne la Cim de la Coma del Clot 2726, point culminant de la balade. La crête se poursuit au loin vers la France, au delà du col d’Eina, du col de la Carança ou encore du col de la Vaca. Le pic du Carlit, presque 3000m se détache au loin, encore enneigé, et plus proche, on aperçoit le dome pierreux du Puigmal qui lui a perdu toutes ses allures hivernales.

Le retour (2h)
Passer de l’autre coté de la Cim de la Coma del Clot, on rejoint à flanc le chemin de crête de la serrat de la Coma del Clot qui mène à la station de ski de Núria. RAS sur la dite station, si ce n’est que la vallée abrite essentiellement le sanctuaire de la vierge de Núria, où le premier Statut d’autonomie de la Catalogne fut rédigé en 1931. Ensuite il suffit de dévaler les gorges de Núria, en empruntant le GR 11 jusqu’au pont de Cremal, après environ 40 minutes, où il faut prendre à gauche le petit sentier vers Daió. Le chemin est très escarpé, borde la falaise et reste souvent broussailleux. Arrivé à hauteur du siphon, le sentier glisse vertigineusement en lacets vers le petit parking du départ.


Topo du trek

Topo du trek

Topo du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :