Invitation au voyage

La Regina de Peramola, Oliana, Catalunya, Espagne

passage très aérien

passage très aérien

Attention cette ferrata est fermée à l’heure actuelle (2016) pour des raisons de sécurité. Espérons quelle sera ré-équipée vite car la Regina de Peramola est une des grandes ferratas de Catalogne, tracée dans un environnement exceptionnel, au niveau du village de coll de Nargo, à quelques kilomètres de l’Andorre. La voie est longue et difficile avec des passages très exposés et un dénivelé de 350m. Vue imprenable sur le lac d’Oliana et la vallée de la Seu d’Urgell. L’équipement est parfait, presque trop par endroit. Pour dormir dans le coin, en dehors de l’option squat dans les magnifiques champs avoisinants, vous pouvez aller jusqu’à Organya, village à 5kms au nord de Coll de Nargo où se trouve un petit camping très agréable, basé autour du terrain de foot local (5 euros par personne par nuit environ). Pas loin non plus des sites de grimpe et notamment sur Olyana avec le fameux Roc del Rumbau. En définitive, un lieu grandiose, un spot 5 étoiles,

Accès
Depuis Barcelone, se diriger vers l’Andorre en passant par Ponts puis remonter vers la Seu d’Urgell. La ferrata démarre quelques kilomètres avant d’arriver au village de Coll de Nargo. En arrivant de Barcelone, un parking se trouve à gauche de la route, avant la dernière série de tunnel et plus précisément au niveau du pont de l’Esquella. Il est préférable de faire demi-tour après les tunnels et de revenir vers le parking en venant de Coll de Nargo.

Approche (20′)
Du parking, le sentier passe au pied du piton rocheux le plus avancé pour le contourner légèrement et trouver le début de la ferrata. Suivre un sentier marqué avec des points rouges. Facile à trouver, avec le rocher en visuel.

Parcours
La via ferrata est exposée Sud et présente un dénivelé de 350m. L’équipement est bon et généreux. Pas mal d’obstacles dont un pont très aérien, de nombreuses longueurs très verticales et longues, des dévers. Le niveau de difficulté est Très Difficile, plus pour le gaz que pour les aspects techniques ou physique. Compter 3 bonnes heures pour la sortir. La voie est fréquentée, donc préférer un départ tôt pour éviter le flot.

Part 1
Très vertical, comme tout le parcours d’ailleurs et se trouve à l’ombre. Après plusieurs séries de barreaux, on débouche entre la première aiguille et le reste du massif pour admirer la vue de toute la vallée ensoleillée. Au dessus de nos têtes on peut apercevoir un pont tibétain assez court (20m) et très bien sécurisé qui nous permettra changer de paroi.

Part 2
Long et avec de grands passages verticaux et très aériens ! Pas de difficulté mais du gaz comme il le faut et une vue exceptionnelle sur le lac d’Oliana. Quelques traversées à flanc de falaises aussi, faciles mais relativement exposées.

Part 3
Toujours aussi verticale avec deux ou trois passages en dévers et surtout la séquence X, délicate pour ceux ou celles qui mesurent moins d’1m70. Un grand pas au dessus du vide pour franchir l’espace qui sépare les 2 parois rocheuses. Au final on a le choix entre une sortie facile et une plus difficile avec surplomb à passer.

Sortie et retour (1h)
Plusieurs chemins sont prévus pour sortir de la via après le premier ou le second tronçon. Sinon depuis le haut, le sentier dévale le massif en contournant le rocher avec l’aide de quelques chaînes et barreaux. Dans la deuxième partie le chemin fait une large boucle le long d’immenses falaises rouges habitées par des vautours.


Topo de la ferrata

Topo de la ferrata

Topo de la ferrata


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS