Invitation au voyage

La Peña Rueba, Riglos, Aragon, Espagne

20. Petit sommet aérien

Vue sur los Mallos de Riglos

Aragon. Une autre option pour découvrir los Mallos de Riglos, la vallée du rio Gállego et un point de vue magnifique sur les 3000m pyrénéens, c’est de faire l’ascension de la Peña Rueba (1193m), située à l’ouest de Riglos, au dessus du village de Murillo de Gállego. Ce gros massif condensé de larges dents rocheuses peut se grimper de différentes manières. Nous avons choisi d’attaquer par l’ouest et la via ferrata Varella Portillo pour redescendre par le coté sud et la via ferrata de la Mora.  Après l’avoir fait, cela semble effectivement la meilleure option, car la ferrata ouest est plus verticale et plus intéressante à escalader et surtout la ferrata de la Mora est assez facile à descendre et nous laisse le loisir d’admirer le panorama. Un parcours donc très accessible, long tout de même (la boucle complète en 4h) et avec de superbes vues d’avion sur la région, los Mallos de Riglos, le rio Gállego, les Pyrénées, los Mallos d’Agüero et plus encore.

Accès
Après Huesca, continuer sur l’A-132 direction Ayerbe et Pamplona. Après Ayerbe aller jusqu’à Murillo de Gállego. Traverser le village (en fait la route passe un peu à droite) et avant d’en sortir, prendre la route qui part à gauche en montant vers « Hostal Virgen de Liena ». Monter et suivre le 1er panneau violet qui indique « Iglesia de la virgen de Liena ». Au 2d panneau qui indique à gauche, bifurquer sur la piste caillouteuse à droite. Cette piste va longer plus loin un grand mur d’enceinte d’une maison, puis après quelques virages va longer cette fois à gauche un 1er bassin de réserve d’eau puis un second. Là continuer tout droit sur la piste en terre qui selon les saisons peut être en état très moyen. On voit très bien devant nous le massif de la Peña Rueba. Suivre ce chemin de terre (ou le faire à pied si non carrossable) un petit moment et une centaine de mètre avant un grand virage à gauche, il y a un espace à gauche pour se garer et/ou bivouaquer. Le sentier d’approche démarre à quelques mètre à droite (kairn + marque jaune et rouge)

Approche (1h30′)
Prendre donc ce chemin qui part à droite plein est puis très vite tourner à gauche sur petit sentier (cairns puis triangles rouge et jaune) qui va aller droit sur la cueva calva bien repérable (20′).Suivre le sentier qui passera sous la cueva (sinon en partant à droite on fait le tour à l’envers), longer les parois, et suivre globalement vers l’ouest. On s’éloigne un peu du massif, puis ça descend pour croiser un torrent et là il faut remonter en face vers les grandes parois en travers que l’on aperçoit au dessus. Le chemin passe dans les broussailles et monte en lacets pour contourner un piton rocheux par la droite jusqu’à arriver au pied des parois horizontales (40′). Le sentier tourne alors brusquement plein est et passe dans la Faja Varella Portello, sorte de passage naturel entre les strates de roche. En ligne de mire on voit un piton pointu qui marque le départ de la ferrata. Pour le rejoindre suivre la piste qui va passer sur un petit vallon, remonter un peu puis déboucher au pied d’un pierrier qu’il faudra remonter presque jusqu’en haut. Croiser le pierrier pour trouver les premiers équipements de la ferrata (30′). Compter en tout 1h30′ d’approche depuis la piste de terre, plus évidemment si vous avez laissé la voiture au 2d bassin.

Parcours
La via ferrata est double: Varella Portillo, exposée Ouest, ouverte en 2004 et la Mora, exposée Sud, ouverte en 2009. Le dénivelé positif global est de 450m, le niveau est MD. L’équipement, de chaines et de barreaux est excellent.

Part 1
Il s’agit d’une grande longueur verticale équipée de barreaux pour gravir le piton rocheux. On débouche sur la crête et on découvre le magnifique panorama sur les Pyrénées et ses 3000m enneigés au nord, la vallée et los mallos d’Agüero à l’ouest.

Part 2
C’est la crête que l’on va suivre jusqu’à la cime. C’est un chemin équipé de câbles sans difficulté si ce n’est le coté nord très aérien. Petit à petit, la vue s’ouvre sur le rio Gállego tout en bas et plus loin les premières vues sur los mallos de Riglos et au fond le massif de los Fils, où se trouve la via ferrata de Riglos. Au premier sommet continuer sur le dôme plus à l’ouest pour atteindre la cime à 1193m et le petit livret des piadas sous un cairn (1h depuis le départ de la ferrata de Varella Portillo).

Part 3
C’est la descente qui se fait donc par l’est et le sud du massif en désescaladant la ferrata de la Mora. Depuis le sommet, continuer le chemin de crête vers le sud-est. Au bout le sentier tourne plein est vers les mallos en ligne de mire. Suivre les triangles rouge et jaune. On trouve les premiers câbles après 15′. Le parcours arrive alors sur le rocher et descend assez verticalement vers un petit col avec un gros bloc que l’on peut escalader pour avoir un point de vue plongeant sur la vallée.

Sortie et retour (30′)
Redescendre du mirador et prendre cette fois le chemin qui continue vers le sud, Le sentier descend très vite à l’aide câbles et de quelques barreau plus bas pour arriver sans difficulté au pied de la ferrata de la Mora (1h depuis la cime de la Peña Rueba). Prendre alors le chemin à droite qui va longer le massif jusqu’à retrouver la cueva calva et reprendre le chemin d’approche en sens inverse jusqu’à la piste de terre.


Topo de la ferrata

Topo de la ferrata (Deandar.com)

Topo de la ferrata (Deandar.com)


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS