Clavijas de Cotatuero y Faja de las Flores, Ordesa, Aragon, Espagne

sous la Faja, couleurs incroyables

sous la Faja, couleurs incroyables

L’idée était de découvrir le parc national d’Ordesa et du Monte Perdido. La rand du jour devait permettre de combiner les clavijas de Cotatuero (à la montée) et celles de Salarons (à la descente) en parcourant le sentier de la Faja de las flores. Gros dénivelé en perspective pour une balade en haute montagne dans un décor fantastique sur les contreforts aragonais du fameux Monte Perdido. Ce fut splendide, les clavijas ne sont que le prétexte à la rando (10′ pas plus) sauf que nous avons raté la faja pour improviser une traversée un peu rock’n roll l’étage en dessous (la faja est encore plus haut), au ras de la falaise et juste au-dessus du pierrier qui se jette dans le vide. Enfin rien d’insurmontable, un sentier à peine balisé, quelques escalades/désescalades tendues, des rencontres sympathiques avec la faune locale et surtout un paysage absolument incroyable et des couleurs à couper le souffle. À refaire pour attraper la vrai Faja de Les Flores ? En tout cas une rando 5 étoiles !

Accès
Depuis Barcelone, se rendre à Lerida par l’A2, puis prendre direction Huesca par la N-240 jusqu’à Barbastro. Là tourner vers Ainsa et continuer au nord vers Boltaña, Broto puis Torla. Là laisser la voiture sur le grand parking et prendre le bus (tous les 1/4 d’heure) qui monte dans le parc national jusqu’à Ordesa, point de départ de la rando.

Approche (1h30′)
Filer au fond du parking et suivre le sentier. Laisser la 1ère bifurcation à droite vers le refuge de Goriz et prendre à gauche le chemin dans les bois. Plus loin (une croix) suivre à gauche. Cela monte doucement dans les sous-bois, puis on arrive devant un torrent. Le sentier part en lacet plus pentu jusqu’à un abri en rondins de bois (45′). Là bifurquer à gauche vers Cotatuero puis plus haut à droite (très bien indiqué). Ça monte de plus en plus, on s’approche de la grande cascade, il y a quelques blocs à escalader (III/IV). Là on peut s’équiper: on est au départ des Clavijas de Cotatuero.

Parcours
Le trek fait en tout 1400m de dénivelé et est orientée Sud globalement. On est à la lisière des 3000m. L’équipement pour les 2 petits passages équipés est minimal mais suffisant. Prévoir casque, baudrier et longe ou dissipateur (mais on peut faire sans, expo sur le 1er surtout). La boucle complète peut se faire en 5 ou 6h environ.

Clavijas de Cotatuero
C’est court. Ça démarre dans un dièdre équipé de clous pour ensuite partir en traversée assez aérienne avec une ligne de vie. Rien de difficile. La sortie se fait un peu plus haut juste à coté du haut de la cascade.

Faja de les Flores (enfin en-dessous en fait)
Remonter au dessus pour arriver sur un immense plateau traversé par un torrent. Suivre les kairns pour enfiler le sentier qui va monter vers la gauche en direction des grandes parois. Il faut bien 45′ pour arriver tant bien que mal au niveau des falaises. On devine un sentier qui part à flanc au pied du rocher mais la faja est semble-t-il encore bien plus haut. Nous avons nous suivi du coup la petite sente plus ou moins balisée qui partait à gauche et qui nous aura conduit jusqu’à l’autre coté où se trouve le cirque de Carriata et la descente vers les clavijas de Salarons. Attention car il y a des passages exposés et le chemin n’est pas toujours évident. Il faut par endroit escalader un peu ou désescalader au contraire pour retomber sur ses pattes. Après plus d’1h de traversée splendide, on débouche de façon évidente sur le bas du cirque de Carriatas. Le chemin qui descend se voit de loin et on retrouve un peu plus bas des pancartes qui indique la direction des clavijas de Salarons.

Clavijas de Salarons
C’est très court ici aussi sauf qu’il n’y a pas de ligne de vie. Il s’agit d’une désescalade pas si compliqué avec l’aide de clous. Il y a quelques grands pas à faire mais c’est très accessible. Un peu plus bas se trouve un second petit passage de clavijas, plus court encore.

Retour
Après avoir descendu les clavijas de Salarons, suivre simplement les indications. Le sentier part au départ vers la droite puis descend en lacet pour finalement traversée le torrent. On le voit facilement depuis les clavijas. La dernière partie est longue et parcourt la forêt en pente de plus en plus douce. Compter 1h45 depuis l’arrivée dans le cirque de Carriata, clavijas inclues. On débouche sur la route qui mène au parking d’Ordesa. Là reprendre le bus en sens inverse jusqu’à Torla.


Topo du trek

Topo du trek

Topo du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :