Invitation au voyage

Mar de Núvols a la paret de Zarathustra, Vilanova de Meïa, Catalunya, Espagne

Face à la Roca dels Arcs

Face à la Roca dels Arcs

Vilanova de Meïa, au dessus de la vallée du Segre. Paret de Zaratrustra. Tracée juste à coté de la Txubaskos Baskos, cette grande voie est superbe, mieux sûrement que sa voisine, plus variée, bien équipée avec plus de niveau et toujours bien sûr un cadre fantastique sur les Roca dels Arcs et Roca Alta. L’accès à la paroi est rapide et l’exposition idéale pour une virée matinale en été. Quelques passages en V+ dont un assez athlétique (départ de L2) et une belle dernière longueur en 6a qui vaut le détour. Retour possible par les crêtes pour simplement prendre la mesure de cet environnement incroyable et notamment de la plus que verticalité de l’impressionnante paroi de la Roca dels Arcs, pour si jamais vous comptiez vous y lancer. Belle voie, accessible, dans une ambiance géniale.

Accès
Se rendre à Vilanova de Meïa, après les Ville d’Agramunt et d’Artesa de Segre en Catalogne. Passer le village vers le nord (direction Tremp). La petite route fonce vers les grandes falaises. Après quelques virages, on passe sous la Roca dels Arcs avec la Font Figuera dans un virage. Continuer encore pour atteindre plus haut après un virage qui nous fait revenir vers le défilé la Font Blanca (à droite). On y est presque. Continuer cette route et avant d’atteindre le pont, avec la Roca dels Arcs à gauche, il y a un premier petit espace pour se garer à droite, puis un second plus grand. C’est ici le départ vers la paret de Zaratrustra qui se trouve alors juste au dessus à droite, grande falaise en longueur qui file vers le sud.

Approche (10′)
Monter par l’un des sentiers qui se dessinent dans les arbustes. Improviser un chemin sans difficulté jusqu’au pied de la paroi pour trouver facilement le départ de Txubaskos Baskos (écrit sur le rocher). Monter encore un peu, quelques mètres derrière l’arbre pour trouver le départ de la voie, à l’aplomb de l’arbuste perché à 10m (ne pas confondre avec la ligne de clou plus à gauche, dans la fissure).

Parcours
La voie, ouverte en 1992 est exposée Sud-Ouest et fait 110m en 4 longueurs (25m, 40m, 25m, 20m). L’équipement est bon (parabolts). Prévoir 10 dégaines. La difficulté obligatoire est 6a sur la dernière longueur.

L1 (25m, V+)
Partir droit donc sous l’arbuste perché, le contourner par la gauche pour filer droit vers une dépression dans le rocher. La voie devient plus verticale et il y a un pas plus difficile en V+ pour sortir et atteindre le relais R1, placé juste sous la large faille horizontale noirâtre.

L2 (40m, V+)
Sortie à gauche, tonique, aérienne et plutôt athlétique ! C’est bien équipé et il faut surpasser plusieurs rebords à l’aide de grosses prises un peu rondes et polies.. Au dessus, une fantastique plaque verticale farcies de baquets, avec un petit passage un peu déversant et des points assez éloignés. Fin de longueur plus incliné jusqu’au relais R2 confortable.

L3 (25m , V+)
Sortie du relais à gauche pour ensuite monter facilement sur un replat. On enchaine alors un petit mur vertical avec un pas plus délicat au milieu en V+ avant de sortir sur une vire large où se trouve à gauche le relais R3, sous le pic final.

L1 (20m, 6a)
Départ à gauche dans un renfoncement aux prises rondes et polies et monter pour accéder à un court dièdre au dessus à gauche encore. Passage délicat. Reprendre ses appuis sur la plaque finale à gauche pour passer 3 ou 4 pas techniques, en cherchant les solutions à droite puis à gauche (zigzaguer) un peu déversant au départ et atteindre le relais R4, un peu en dessous de la crête.

Sortie et retour (40′)
Traverser à gauche sur un rebord plutôt expo, passer au niveau du dernier relais de la Txubaskos Baskos puis après 50m environ de traversée, chercher au dessus un sentier plus marqué avec des kains. Suivre ce chemin qui part à droite puis vers le haut pour atteindre la crête (10′). C’est difficile de suivre ensuite car les kairns disparaissent mais l’essentiel est de viser le pylône électrique. Un peu avant on devine à gauche, donc vers le nord, un départ de sentier qui va dévaler le canal pour retrouver la route tout en bas, un peu au dessus du parking. Descente assez physique, terrain décomposé, pierriers, végétation mais facile à trouver (30′). 2ème option: rappeler la voie avec 2 rappels de 60m disons, mais pendulaires.


Topo de la voie

Topo de la voie

Topo de la voie


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS