Invitation au voyage

Vilmanbar a la Pastereta, Clot de la Monica, Montserrat, Catalunya, Espagne

Fin de la 2ème longueur

Fin de la 2ème longueur

La voie traverse les flancs ouest de la Pastereta qui domine le Clot de la Monica, pas loin de Vinya Nova sur la face sud de Montserrat. Itinéraire limpide avec un équipement généreux qui permet de grimper en toute sécurité et un rocher excellent même si on trouve sur la 1ère longueur quelques pierres un peu patinée de ci de là. L’approche est rapide depuis la piste principale et la voie peut se faire en 2h sans problème avec une vue aérienne sur la plaine et les champs d’oliviers environnants. Belle option donc, pour une escalade varient accessible, agréable et confortable. A noter une plaquette dévissée où il manque le boulon au milieu de la 1ère longueur (on peut sauter le point sans problème).

Accès
Depuis Barcelone. Sortir à Collbató sur l’A2 en direction de Leida et remonter dans le haut du village pour attraper la piste qui mène à Vinya Nova. Un peu avant d’y arriver, il y a une sorte de parking plus large et plat avec un sentier qui part à droite vers le Clot de la Monica. Se garer là. On peut voir très facilement au-dessus la Pastereta, bien reconnaissable.

Approche (30′)
Depuis le parking, remonter en prenant le chemin qui part sur terrain quasiment plat, donc plein nord. Plus loin suivre le petit sentier qui continue dans l’axe avec des marques bleues, dans les arbustes. On a en ligne de mire la Pastereta. Le sentier monte plus fort en lacets et s’approche de l’aiguille. Il y a alors une petite bifurcation à droite (kairn) qui mène à droite au pied de la paroi, sur le flanc ouest de la Pastereta. Le départ de la voie se fait en remontant plus à droite encore, pour trouver la fissure caractéristique. Le départ se fait juste à gauche de cette fissure (ligne de clous immanquable).

Parcours
La voie, exposée Ouest a été ouverte en 2006.4 longueurs (30m, 20m, 45m, 35m) pour un dénivelé total de 130m. Le niveau de difficulté est dans le V+ avec un pas ou 2 dans le 6a, pas bien méchant. Prévoir 12 dégaines. L’équipement est excellent et généreux excepté le point sans boulon au milieu de L1.

L1 (30m, 6a)
Suivre les points et remonter légèrement vers la gauche avant de filer tout droit en restant à coté de la fissure. Il y a quelques pas plus fins à une dizaine de mètres puis un peu plus haut encore mais rien de vraiment difficile. La fin de la longueur est plus facile en V jusqu’au relais R1 annoncé mauvais mais finalement pas si mal (anneaux un peu rouillés mais en bon état).

L2 (20,  V+)
Faire 3m au dessus du relais et traverser la fissure à droite. Un ou deux pas originaux et sortie délicate avant de remonter vers le haut sur un terrain plus facile avec de belles prises de partout et un équipement qui fait plaisir !

L3 (45m, V+)
Grande longueur plus facile globalement malgré un petit pas plus fin dans les 10 premiers mètres. Ensuite les points s’éloignent un peu plus mais c’est facile avec un champs farci de grosses et bonne prises bien franches. Le relais R3 (commun avec la voie d’à coté) se fait sur une petite plate-forme au sommet de la plaque que l’on vient d’escalader et rejoint la partie centrale de la Pastereta qui ressemble de loin à une grosse bosse en forme de front de pachyderme.

L4 (35m, V)
Ne pas filer directement vers le haut (voie de droite) mais marcher sur quelques mètres pour trouver la suite à droite. Passer à coté d’un arbuste et finir en V jusqu’au relais R4 final, quasiment pas tout à fait au sommet. Longueur facile et rapide.

Sortie et retour (45′)
Rappeler la voie jusqu’au sol en 3 fois. 1er rappel jusqu’à R3 puis 2d jusqu’à R2 et le dernier jusqu’au sol (5Om). Puis sentier d’approche en sens inverse jusqu’au parking.


Topo de la voie

Topo de la voie

Topo de la voie


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS