Croqueta de Obarra

Bonansa, Aragon, Espagne

4/5
Croqueta de Obarra, Aragon 1

Publié le

Dans la vallée d’Isabena, sous le val d’Aran, un parcours aérien a été tracé pour escalader des gros pitons rocheux qui dominent la vallée. Itinéraire varié, avec l’équivalent de 2 via ferrata situées l’une au-dessus de l’autre. La section supérieure est plutôt sportive et engagée avec des longueurs très aériennes et des sensations d’escalade en grande voie. Au dessus de nos têtes, de majestueux vautours virent et voltent silencieusement et sans effort. Un parcours impressionnant qui constitue une très belle option de sortie du coté du val d’Aran, dans une ambiance nature garantie.

Accès au site

Sur la N-230 qui relie Lleida a Vielha et au Val d’Aran, tourner vers l’Ouest sur la N-260 quelques kilomètres au Nord de Pont de Suert et trsè vite bifurquer sur laA-1605 en direction de Bonansa. Traverser le village et continuer jusqu’à passer une série de tunnels. À la sortie du dernier tunnel, il y a le monastère d’Obarra à gauche en contre-bas et juste à droite le départ de la ferrata. Continuer 100m pour monter sur la petite route à droite qui mène à Ballabriga. Laisser la voiture là, c’est le point d’arrivée du retour.

Approche (20′)

Il s’agit de redescendre simplement la route depuis Ballabriga pour revenir sur la A-1605 au niveau de la sortie du dernier tunnel. Le départ de la ferrata est là.

Parcours (2h30′ à 3h)

350m de dénivelé jusqu’à l’aiguille de la Croqueta qui culmine à 1396m. 1000m de parcours équipé parfaitement. Barreaux essentiellement et de nombreux relais de secours pour éventuellement faire demi-tour. 3 ponts au programme, de grandes longueurs verticales et quelques traversées bien aériennes. Il y a pas mal de passage où il faut utiliser les prises dans le rocher pour progresser. Quelques petites sections légèrement déversantes mais pas méchantes.

Part 1

La 1ère partie est facile avec un enchainement de petits murs à négocier, de traversées et de petite vires pour rejoindre plus haut une pente de végétation où l’on peut marcher. Après quelques minutes de marche, le sentier mène au pied d’une grande paroi bien verticale équipée d’une grande volée de barreau. C’est le début des hostilités !

Part 2

Très belle et longue section continue qui prend vite de la hauteur. Après 30 ou 40m d’escalade, il ya un passage assez aérien avec un léger dévers à négocier pour sortir plus haut. Au dessus, ça continue vertical pour finir sur une jolie traversée aérienne qui mène au 1er pont tibétain tendu entre 2 pitons rocheux. Sortis de là, on est sur un 1er sommet, face au piton suivant: l’aiguille de la Croqueta. Il faut alors désescalader un petit dièdre pour rejoindre le second pont plus court et se retrouver au pied de la dernière partie.

Part 3

On grimpe à partir de là une énorme longueur très verticale et aérienne sur une arête et beaucoup lus haut, l’itinéraire part à gauche pour traverser et contourner l’aiguille par le coté. Il y a beaucoup de gaz sous les fesses !! Finalement on rejoint le 3ème pont qui nous fait changer de paroi. Attaque de la dernière longueur, toujours très verticale avec quelques pas en diagonale pas évidents au départ pour sortir enfin sur le sommet de la Croqueta.

Retour (20′)

Descendre coté Nord en désescaladant jusqu’au petit col et attraper le GR 18-1 à gauche qui va revenir au village de Ballabriga.

Profil

Technique

Dénivelé ✦ 360m
Difficulté ✦ K4
Distance ✦ 1000m
Durée ✦ 3h à 4h

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS