INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Pla de Monpudou, Ascou-Pailhères

Publié le dans , , | 0 Comments

Pla de Monpudou, Ascou-Pailhères 2

Traversée du Pla de Monpudou

Une jolie sortie qui combine un parcours entre les stations de ski de Mijanès et d’Ascou-Pailhères pour s’offrir un splendide panorama sur le Donezan et les Pyrénées depuis le Pla de Monpudou. L’itinéraire alterne petites pentes à skier et remontée de pistes pour former une boucle assez longue mais avec un dénivelé raisonnable. Une option à retenir quand les conditions d’enneigement et les risques d’avalanches limitent les possibilités, ce qui était le cas aujourd’hui. Avec plus de neige, la rando peut inclure l’ascension du Tarbésou pour pouvoir skier sa face Nord-Est plus intéressante.

Accès au site

Depuis Ax-les-Thermes, monter en direction d’Ascou et du col de Pailhères. Passé le village d’Ascou, poursuivre et monter vers la station d’Ascou-Pailhères. Dépasser la station et passer 5 grands lacets pour se garer (route fermée au-dessus en période hivernale). On se trouve au pied de remontées mécaniques de la station.

Carte & Topo

L’itinéraire est indicatif, particulièrement sur la section du col de Pailhères à la piste du téléski de Canrusc.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 30' à 45'

Remonter dans le goulet vers l’Est sur une piste assez étroite. On rejoint assez vite le col de Pailhères à 2000m, sur un grand et large replat. Vue sur les crêtes qui mènent au Tarbésou.

Parcours 3h

L’itinéraire forme une boucle au départ du col de Pailhères alternant petites pentes de ski et remontées, dont la longues piste noire du Canrusc jusqu’au Pla de Monpudou. Dans la traversée du Pla vers le col de la Coumeille de l’Ours, des couteaux peuvent être nécessaire en raison de la présence de plaques gelées (versant Nord).

Partie 1 : rejoindre la station de Mijanès (45′)

Traverser le col vers l’Est et skier dans la pente en restant dans le vallon de gauche. Traverser plus bas vers le Nord pour trouver un second vallon à skier. En bas, un étang gelé sur lequel on glisse. Passer une bosse et accéder à la vallée du ruisseau de la Maure. Glisser doucement dans la vallée pour trouver plus bas un petit pont de bois. de l’autre coté, on est sur les pistes de ski de la station de Mijanès.

Partie 2 : Ascension du Pla de Monpudou (1h15 à 1h30)

Remonter la piste en pente douce et après un virage à gauche, attaquer la piste noire du téléski du Canrusc entre les sapins. Ça monte bien raide (30°) un bon moment. Tout en haut on passe sous le télésiège pour finir à l’arrivée de la remontée mécanique. Continuer au-dessus le long d’une joli fresque de neige et de glace pour atteindre, sous le sommet du Canrusc, une petite forêt. La traverser et on sort alors sur un long et large replat enneigé avec un panorama spectaculaire sur les Pyrénées.

Partie 3 : Col de la Coumeille de l’Ours (30′)

Tout au bout du Pla de Monpudou, sans monter sur le Pic de Monpudou, traverser coté Nord en forêt en perdant un peu d’altitude car la crête est peu praticable. On paerçoit assez vite en sortant des arbres, le col à atteindre en restant à niveau. Traversée Nord qui peut être dure et gelée. On joint alors le col de la Coumeille de l’Ours, sous le Tarbésou. Très belles vues sur les étangs de Rabassol au Sud.

Partie 4 : Ski vers le col de Pailhères

Glisser alors coté Nord et skier en restant coté gauche. On peut enchainer quelques petites pentes tout en traversant. Il y a un ou deux passages courts à remonter en pas de patineur mais au bout, il faut repeauter pour revenir sous le Pic de Mounégou, là où on pourra, avec une grande traversée, glisser à nouveau pour revenir sur les pistes de la station d’Ascou-Pailhères.

Retour 15'

Traverser pour rejoindre le col de Pailhères un peu plus au Sud qu’à l’aller. Là, skier une pente assez raide et retrouver la piste douce finale que l’on a emprunté à l’approche.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS