Pic de Nérassol, Hospitalet-près-l’Andorre

Publié le dans , france , ariege | 0 Comments

Descente du Pic de Nérassol, vue brumeuse sur l’étang du Siscar


Belle boucle aux confins de l’Ariège, le long de la frontière andorrane, pour gravir le Pic de Nérassol qui s’élève au milieu de 3 petites vallées où coulent le ruisseau de Siscar, le ruisseau de Val d’Arques et le ruisseau de la Vaillette. L’itinéraire proposé quitte la boucle classique du Tour du Nérassol pour faire l’ascension hors sentier par le coté Est avant de la retrouver à la Porteilla du Sisca pour finir le parcours. La difficulté réside principalement dans la recherche d’itinéraire et dans la remontée très pentue de couloirs herbeux ou d’éboulis. La présence de l’eau, étangs et ruisseaux, et les vues panoramiques depuis le sommet font de cette randonnée une belle option, malgré une fréquentation assez forte en haute-saison.


Accès au site

Se rendre à l’Hospitalet-près-l’Andorre sur la N20 au Sud d’Ax-les-Thermes et de Mérens-les-Vals, juste avant le tunnel de Puymorens. Traverser le village et après le rond-point, tourner à gauche pour se garer sur le parking de la gare ou en face.

Carte & Topo

Le tracé de la section hors-sentier est indicatif et manque probablement de précision.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 2'

Marcher sur la N20 sur une centaine de mètres vers le Sud, passer le long de la centrale EDF, traverser le pont et juste après, à droite, démarre le sentier des cascades.

Parcours 4h à 5h

Le Tour de Nérassol est balisé en jaune et emprunte en partie le GR T68. L’ascension du pic se fait en revanche sur du hors-sentier total, sans cairn ni chemin visible mais de façon assez logique. Avoir la trace GPS avec soi peut être utile, surtout si la visibilité est mauvaise. Les pentes herbeuse sont très raides par endroit et seront probablement glissantes et dangereuse en cas de pluie, à éviter donc.

Partie 1 : Jasse Panel du Roux (1950m, 50′ à 1h)

Monter sur un sentier progressif en sous-bois pour s’engager petit à petit dans le vallon du ruisseau de Val d’Arques. Plus haut, le sentier oblique plein Ouest, en terrain plus plat et ouvert pour finalement traverser le ruisseau sur un petit pont de pierre. C’est le début de la boucle : à droite ça monte dans le val d’Arques, à gauche, sentier de retour par le vallon du ruisseau de Siscar.

Partir donc à droite en traversant en pente douce, traverser le ruisseau et monter plus pentu pour déboucher plus haut à environ 1950m dans la Jasse Panel du Roux. Là, on va quitter le GR pour retraverser le ruisseau avant le barrage.

Partie 2 : Pic de Nérassol (2633m, 1h30 à 2h)

C’est la partie hors-sentier. Partir donc à gauche plein Est, traverser le ruisseau et contourner une bosse pour repartir au Nord assez vite. En montant un peu, on rejoint une ancienne piste. La suivre pour passer en contre-haut du barrage et de l’étang de retenue. On passe aussi devant des entrées de tunnel équipés (liés au barrage ?). Dépasser l »étang sur le sentier qui prolonge la piste et après un large virage à gauche, on voit le couloir herbeux à l’Ouest qui permet de monter.

La pente est raide et on suit un ruisseau pour sortir plus haut et déboucher dans une cuvette fermée par un cirque. S’enfoncer en restant plutôt à droite et viser long éboulis de blocs qui finit par un couloir pour franchir la crête. Remonter l’éboulis, monter dans le couloir (quelques pas de III-) et sortir tout en haut dans une nouvelle cuvette fermée là aussi par des crêtes, avec aussi un large éboulis de blocs qui occupe le centre, le Pic de Nérassol se trouvant sur la droite en haut.

Monter alors sur des pentes herbeuses très raides en restant à droite de l’éboulis pour obliquer plus au Nord et viser la crête à droite du sommet du Nérassol que l’on devine. Arrivé à la crête, il reste à remonter jusqu’au sommet en passant soit sur le fil, soit coté droit pour éviter les obstacles. La pente est de moins en mpins raide en s’approchant du Pic. Sommet et vue à 360°.

Partie 3 : Porteilla du Sisca et vallée du Siscar (1h45 à 2h)

Du sommet, descendre coté Ouest en suivant un sentier visible. Ça descend doucement puis on aperçoit l’étang de Siscar (voir photo de présentation). Poursuive la descente plus raide sur la fin pour rejoindre la Porteilla du Sisca. On retrouve à cet endroit le sentier du tour du Nérassol balisé en jaune. Le sentier oblique de plus en plus au Sud pour finalement venir au niveau de l’étang de Siscar, qu’on longe jusqu’à l’abri, construit de façon originale sur l’eau. La suite se fera sans difficulté, cap au Sud-Est, en suivant le balisage le long du ruisseau qui fera plus bas de jolis méandres dans un fond de vallée tout plat. Plus loin, on arrive au niveau d’un barrage et en dessous, on va descendre dans une jolies petite gorge plus étroite pour enfin obliquer vers le Nord-est et revenir au départ de la boucle au petit pont de pierre.

Retour 30' à 45'

Descente par le sentier de l’aller pour revenir au point de départ.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS