La crête de l’indien, Sharaf Al Alamein, Al Hamra, Oman

Vue exceptionnelle depuis la crête

Vue exceptionnelle depuis la crête

Rendez-vous au col à 2000m qui sépare le versant sud du versant nord du massif du Jebel Shams. Partis pour aller grimper sur le secteur de Birkat Al Sharaf mais les doigts émoussés par la grimpe des précédents jours sur la Gorgette et dans le Snake canyon, on opte finalement pour un petit trek de récupération. Au départ de Al Hoota Rest House, la rando permet de faire une jolie boucle de 2h30/3h environ et d’arpenter la crête avec un panorama exceptionnel sur tout le Jebel Shams, des vues aériennes sur Bilad Seet et le wadi Bani Awf coté nord et sur Al Hamra et ses Towers coté sud. Pas de difficulté, quelques pas de scrambling tout de même et un itinéraire facile et évident à suivre. Un trek donc pas trop long et vraiment accessible pour découvrir le coin. Et si on regarde bien la crête en arrivant par le sud, on peut y voir l’indien…

Accès
2 options. Soit venir du nord par la piste abrupte qui remonte depuis le wadi Bani Auf, soit par le sud depuis Al Hamra. Dans les 2 cas, un peu avant le col, coté sud, se garer au niveau de Al Hootah Rest House, point de départ de la boucle.

Parcours
Le trek set exposé sue et donc, malgré l’altitude, à faire plutôt en saison hivernale. Pas de matériel à prévoir, éventuellement un baudrier et une vache pour s’assurer sur la petite partie équipée.

Traverser la rest house et sortir de l’autre coté pour viser les petites falaises bombées sous la crête (chemin cairné jusqu’au pied des voies du secteur de grimpe). Arrivé là, remonter un peu à gauche pour trouver un passage sur une vire montante qui se glisse entre les parois inférieures et supérieures. La fin est équipé avec une ligne de vie pour protéger la traversée. Au bout monter sur la crête (scrambling facile) et faire demi tour pour avancer vers l’ouest.

La suite est évidente puisqu’il s’agit simplement de suivre la crête. À plusieurs endroits il faut dévier légèrement pour éviter les passages les plus exposés. rapidement on a une vue incroyable sur les canyons du coté sud et on a le jebel Shams et ses 3000m en ligne de mire.

Pour redescendre vers le col, au bout de la crête, on est obligé de desescalader et de dévaler un goulet pierreux un peu délicat (contourner peut-être plus facile par la droite des gros blocs). On finit sur un sentier à flanc en restant bien haut, en passant à la base des gros blocs coté sud pour rejoindre enfin le col.

Retour (20′)
Simplement emprunter la route bitumée pour revenir rapidement après quelques lacets à la rest house de départ.


Topo du trek

topo approximatif du trek

topo approximatif du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS