Mibam à Umq Bir, sentier bédouin, Wadi Tiwi, Oman

Traversée dans la L2 du départ

EN BREF
Trekking majeur
Scrambling exposé
350m dénivelé +
6 kilomètres
✭✭✭✭✭

L’idée: faire l’intégrale de Tiwi en remontant depuis Mibam vers Umq Bir par les vires avant de descendre Tiwi à la nage ! Il y a effectivement un chemin bédouin qui attaque la paroi depuis le bas de Tiwi pour suivre un système de vires vertigineuses quelques 250m au-dessus du canyon avant de plonger un peu avant Umq Bir dans une série de rappels qui mènent au village. Annoncé en 4 heures par Ghaleb, notre guide bédouin qui nous a avoué finalement le sortir en 2 heures (!), nous avons mis 4 fois plus de temps pour finir au milieu de la nuit, avec un final de rappels de nuit à la frontale. Le parcours avait été équipés de bolts par l’organisation du Raid Gauloises en 1992 et l’on trouve également sur les passages les plus verticaux, des cordes à noeuds et quelques chaines, dans un état tel qu’on préfère ne pas trop s’en servir. La progression est donc lente, en équipant de cordes fixes les passages les plus verticaux ou exposés alors que Ghaleb, lui, nous a totalement époustouflé en parcourant tout ça sans aucun protection, en dishdasha blanche, pieds nus et la led de son Nokia entre les dents pour désescalader à une vitesse incroyable les parois finales de nuit, sans utiliser les cordes de rappels ! Pour résumer, un sentier fabuleux, historique, mais très très exposé et assez compliqué à trouver pour une 1ère fois. À refaire donc avec une équipe plus restreinte et en limitant l’équipement pour grimper pour progresser plus vite. Le parcours devrait pourvoir se faire en 5 ou 6 heures.


Carte & topo

ACCÈS
Depuis la E17 qui va de Quriyat à Sur, sortir à Tiwi. traverser le village et à la sortie, prendre la route qui mène vers le wadi Tiwi qui va passer sous le pont de l’autoroute pour s’enfoncer dans les gorges. Ensuite suivre la route étroite, très abrupte par endroit, qui traverse les villages et monte progressivement vers le dernier village de Mibam, après 30′ depuis le pont. Se garer tout au bout, en entrant un peu dans le village.

Le tracé du trek bédouin (en bleu ciel) est indicatif ! Celui en jaune représente la descente de Tiwi.


Descriptif

APPROCHE (1h30′)
Continuer et traverser le village de Mibam. À la sortie par une porte, suivre le sentier et au niveau d’une fontaine, monter à droite abruptement pour aller cherche le sentier du haut, plus simple à suivre que de passer dans la palmeraie, très paumatoire (à moins d’avoir un guide local avec soi). Sur le sentier du haut, filer en suivant les cairns pour rejoindre une très grande cavité sous une paroi à droite. Continuer sans redescendre dans le lit du wadi. Le sentier reste coté droit et après un virage descend enfin dans le lit de Tiwi, beaucoup plus encaissé déjà. De là, marche en remontant les blocs jusqu’à une piscine difficilement évitable à traverser ou à nager. Enfin, surveiller sur la gauche, un grand dièdre incliné s’élève vers le haut avec une série de cordes et chaines qui marque l’ascension de départ du trek.

RETOUR (3h30′)
Il reste environ 30′ pour rejoindre Umq Bir. Suivre la vire qui va contourner sur la gauche et filer vers la palmeraie du village. Pour le retour: soit dormir au village pour descendre Tiwi le lendemain et faire l’intégrale Tiwi, soit prévoir un 4×4 pour revenir en 3 bonnes heures sur Mibam par le plateau (très belle piste !).

Long, difficile et très exposé ! Prévoir cordes de 60m, casque, baudrier, descendeurs, jeux de dégaines et de friends. Pour les rappels, non équipés, prévoir également des maillons rapides, de la corde pour relier les points et éventuellement tamponnoir et  1 ou 2 pitons de secours. Pour gagner du temps l’idée est de grimper et de passer les passages les plus exposés en cordée alpine par 2. Il reste que certains passages sont très exposés et absolument pas équipés.

Part 1: ascension du dièdre (180m)
Il s’agit simplement de grimpe dans du IV+/V, sans difficulté particulière mais seules quelques cordes endommagées pendent sur le chemin.. donc à passer en cordée, en utilisant les bolts en place pour se protéger. Après un départ sur la dalle expo, il y a environ 180m de assez grimpe facile, en montant droit puis sur la fin en tournant sur la droite (suivre les bolts). On finit sur une petite vire.

Part 2: accès à la vire principale
La suite est vertigineuse. Suivre les quelques bolts pour traverser sur des aplats de rocher avec 200m de vide à droite. Les passages sont logiques certes mais très très audacieux. On a du mal à croire qu’on va passer ! Après 150m environ de traversée, on sort sur un grand replat. De là, monter en diagonale vers le haut pour rejoindre des marches bédouines et après plusieurs passages encore expos et une montée assez raide, on accède enfin à la vire principale qui borde Tiwi.

Part 3: la vire, un balcon sur Tiwi
Cette fois, le sentier suit des systèmes de bords rocheux qui forment de belles vires, faciles à suivre malgré quelques passages expos pour passer de l’une à l’autre. Il faut aussi passer les entrées des wadis latéraux qui déboulent de la gauche, donc avec des détours importants pour pouvoir passer coté opposé et poursuivre la vire. Il y a notamment un passage très expo sur l’un des derniers wadis à franchir, sans protection possible. Tout au bout de cette marche qui offre des vues fantastiques sur les gorges de Tiwi, parfois un aperçu des pools 250m plus bas, on arrive dans un cul de sac. Là débutent les rappels pour rejoindre Umq Bir.

Part 4: les rappels
Autant dire de suite que rien n’est prévu pour rappeler puisque les bédouins eux, descendent nus pieds, les chaussures à la main, face à la paroi, à l’aide par endroit des cordes à moitié rompues et des chaines en place. Il faut donc équiper ou ré-équiper avec les moyens du bord. Toute cette partie a été faite et ouverte de nuit.

R1 (50m) – Points reliables entre un bolt et un piton avec un bon bout de corde. 50m vertical puis après avoir touché le sol, poursuivre en descendant dans le goulet rocheux, au bord d’une seconde paroi.

R2 (60m) – Points reliables entre 2 bolts. Ne pas descendre vertical mais suivre la série de chaines qui descend sur la gauche (en regardant le bas) et en plaçant des points de déviation. On finit sur une mini vire. Continuer en passant plus bas (pas expo) et en suivant ensuite le tracé.

R3 (15m) – 2 points reliables avec un bout de corde. Rappel vertical pour rejoindre le fond d’une autre cascade.

R4 (40m) – 2 points reliables là aussi. Descendre tout droit à coté de la chaine dans un magnifique goulet blanc. En bas, traverser sur la droite avec la chaine et la corde placée (bon état) et sortir sur une petite vire. Descendre encore 3m plus bas avec une chaine et une corde pour accéder à une autre petite vire qui mène au dernier rappel.

R5 (25m) – un seul point. En bas, traverser la dalle et suivre les rebords pour sortir définitivement sur une grand replat.


Images du trek (pas de photos des rappels faits de nuit)

3 Responses to “Mibam à Umq Bir, sentier bédouin, Wadi Tiwi, Oman”

  1. Laurence

    merci pour ce superb blog, qui a été une précieuse source d’info pour nous à Oman. Nous avions hésité à faire l’approche à pied pour Tiwi, à voir ta description on ne regrette pas d’avoir fait la navette!

    Répondre
    • arcodep

      Merci Laurence pour ton message ! Oui l’approche par le sentier bédouin depuis Mibam jusqu’à Umq Bir relève en peu de l’expédition mais vaut sacrément le détour. À fair en petit groupe, avec un guide la 1ère fois: ça devrait pouvoir se sortir en 5 ou 6h. Cela reste hyper engagé, hyper expo et une très longue course. Du coup qu’es tu pensé de Tiwi, je veux dire du canyon ?

      Répondre
  2. yd38

    Bonjour Stéphane,

    J’étais avec Laurence et on a tous adoré Tiwi, vraiment fantastique ! Merci pour vos infos !

    Yves

    NB : d’après ce qu’on devine sur les cartes, je me demandais s’il serait possible à votre avis d’approcher Umq Bir en rattrapant le sentier balisé E35 en aval de Mibam et en “bricolant” pour rejoindre Umq Bir ensuite une fois sur le plateau. Qu’en pensez-vous ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :