Via Ferrata

Amor Cocodrilo

La Aldea, Gran Canaria, Espagne

4/5

EN BREF

Via Ferrata

K4 ou Difficile

420m de dénivelé

350m équipé

2h30 à 3h

Magnifique voie équipée récemment sur la face Ouest de l’Inagua, face au Parc Naturel de Güi-Güi et avec un panorama aérien superbe sur la côte Ouest de Gran Canaria et au loin de sommet du Teide de Tenerife. Malheureusement à ce jour, la voie est officiellement fermée avec les départs des 1ère et 3ème longueurs coupés. Quel dommage ! D’autant plus que l’équipement en place est plutôt bon, certes avec quelques pédales qui bougent mais le câble de vie est en très bon état et surtout le parcours est splendide : varié, vertical, aérien et original. L’ensemble mérite vraiment le détour, on peut passer en combinant via ferrata et un peu d’escalade avec une corde de 50m et quelques coinceurs. Attention cependant l’itinéraire n’est pas si évident, c’est long et il y a plusieurs passages techniques un peu déversants.

Belle expérience !

Accès au site

Accès

Se rendre à La Aldea et prendre la route G-200 n direction du Sud vers Mogàn. La route monte en lacet et on passe alors un col assez vite, là où se trouve aussi la GC-204 qui arrive de Tasartico. La paroi est là, face au col. On peut se garer à ce niveau, il ya quelques places le long de la route.

Approche (2′)

Reprendre la G-200 vers Mogàn et après 50m, le sentier est indiqué coté gauche. Monter et suivre en traversant sous les parois vers le Nord. Après 15 à 20′, il y a un grand pin sur le sentier.Un peu après, emprunter un minuscule sente qui monte droit sur les parois. Le départ ne se voit pas depuis le sentier principal. Il faut s’approcher pour voir les installations. Un repère : c’est à l’aplomb d’un rocher en forme de doigt que l’on voit en haut des parois.

Topo de la ferrata

Le parcours

La via ferrata, construite en 2013, a donc été fermée récemment, pour non conformité aux normes en vigueur (?). Les départs de la 1ère et de la 3ème longueurs (il y en a 9 en tout) ont été coupés : pédales de fer tranchées, câble de vie sectionné. Le reste est en l’état, c’est à dire en bon état, avec quelques pédales qui bougent mais sans danger. le câble ne montre aucun point de rouille ni les plaquettes de sécurité. En bref, c’est difficile de comprendre cette fermeture pour une installation si récente sauf de penser que les instances locales ne veulent plus s’en occuper, à moins qu’il y ait un soucis avec les constructeurs..

Topo extrait du site bergsteigen.com

L1

Départ en escalade donc puisque les pédales ont été sciées. Ce n’est pas très dur, fait juste s’engager. Le câble est atteint à 7 ou 8m du sol et on retrouve aussi les pédales de fer pour grimper. La suite est assez verticale et il y a une traversée aérienne pour sortir ensuite sur une vire abritée sous un toit rocheux. Là, le panneau indicateur de la via et d’un échappatoire possible à droite. Marcher vers la gauche pour rejoindre le départ de la L2.

L2

Celle longueur est totalement intacte. Plus courte, avec un départ facile, 1 pas pour franchir une petite arête et la suite aérienne mais avec beaucoup de pédales. La fin est plus facile et on sort à nouveau sur une vire large. On marche un peu en suivant le câble pour rejoindre la L3, au départ fermé..

L3

Là, les 12m du départ sont totalement déséquipés et pas grimpable, enfin à moins de grimper en solo dans le 7. Du coup on a chercher un accès à la vire supérieure en passant par la gauche. On trouve assez vite une rampe facile à grimper et au dessus une petite cheminée de 10m à escalade (V/V+) avec un peu de matériel. On peut alors revenir vers la ferrata et trouver assez facilement la sortie de la L3 par au-dessus. Dommage car cette longueur paraissait superbe !

L4

Petite longueur, avec un pas de sortie puis marcher à droite vers le départ de la L5.

L5

Une sorte de bombé à négocier, pas trop difficile, avec seulement 1 ou 2 pas plus verticaux. Marcher en remontant légèrement sur la gauche pour rejoindre le départ de la L6.

L6

Excellent !! Un petit mur bien lisse et vertical pour accéder à une grotte que l’on traverse pour sortir sur l’angle Nord. Là, il y a un passage où il faut s’engager dans le vide pour passer quelques mètres très aériens et verticaux. Une fois sorti, marcher à nouveau vers le départ de la L7.

L7

Original là encore : une cheminée presque fermée à escalader sans difficulté et une sortie par un trou au dessus du vide. La suite est plus faicle puis on marche pour rejoindre plus haut la L8, le dièdre.

L8

Longueur difficile, d’autant plus que la fatigue s’est accumulée. 20m dans un dièdre très très vertical où il faut s’économiser et utiliser les 2 parois pour grimper. Une fois sorti, on marche un peu plus huat pour la L9, dernière longueur.

L9

Plus court, plus facile, une dalle bien équipée à négocier avec plein de pédales. Au dessus, marcher en montant les dernières marches rocheuse et on sort quasiment sous le sommet des crêtes.

Retour (1h20′)

Remonter et emprunter le sentier bien marqué qui part plein Ouest. On reste sur la crête dans la pinède, aux bifurcation rester à gauche jusqu’à descendre un peu. On arrive à un croisement avec un poteau qui indique La Adea à 5,5 kms. là, partir en sens inverse et descendre sur la dalle en suivant les cairns. En dessous on trouve un large sentier de retour qui revient sous les parois jusqu’au sentier d’approche.

Images de la Ferrata

Commentaires

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS