Invitation au voyage

Belvédère des Têtes, Puy Saint-Vincent, Hautes-Alpes

Belvédère des Têtes
Belvédère des Têtes
Presque au Belvédère des Têtes, ambiance noir et blanc

Au départ de la station de Puy-Saint-Vincent, cette petite randonnée est une classique du coin. Le Belvédère des Têtes est un sommet qui surplombe Argentière-la-Bessée et qui offre, si le temps est au rendez-vous, de beaux panoramas sur les 3000m alentours : le massif du Pelvoux, le glacier Blanc, les Agneaux ou les tenailles de Montbrison. Aujourd’hui, rien à voir si ce n’est le brouillard mais une ambiance feutrée tapissée de neige en mode noir et blanc. À refaire donc avec beau temps !


Fiche technique

Type ✦ Randonnée raquettes
Lieu ✦ Puy-Saint-Vincent
Région ✦ Hautes-Alpes
Pays ✦ France
Longueur ✦ 10,3kms
Dénivelé ✦ 560m
Difficulté ✦ F
Altitude max ✦ 2044m
Durée ✦ 2h30 à 3h
Intérêt ✦ ★★ si beau temps !


Accès au site

Entre Gap et Briançon, au niveau de l’ARgentière-la-Bessée, tourner vers les Vigneaux puis monter à la station de Puy-Saint-Vincent 1400m. Continuer direction col de la Pousterle et se garer entre Prey d’Aval et Prey d’Amont (fin de la route déneigée).


Carte & Topo


Description du parcours

Approche (30′)

Monter sur le sentier pentu qui part de la route et qui va rejoindre au-dessus le Prey d’Amont (GR 54A, on croise la route 1 fois). Continuer sur la route enneigée jusqu’au col (plateau) de la Pousterle, large et plat (1760m). Début de l’ascension vers les Têtes et au retour, point de bifurcation pour la boucle retour.

Parcours (1h30 à 2h)

Petit dénivelé, distance très raisonnable, la randonnée est accessible à tous. En saison hivernale, c’est une belle ballade à faire en raquettes, ou, comme ça a été le cas aujourd’hui, simplement à pied vu la trace dure formée par les nombreux passages depuis les dernières chutes de neige.

Sentier balisé, aucune difficulté technique, un parcours de reprise, de récupération ou d’initiation, normalement agrémenté de belles vues sur les Alpes.

Partie 1 : Le Belvédère des Têtes (45′ à 1h)

Suivre le sentier balisé pour les raquettes. Montée en forêt avec quelques sections plus raide. On coupe et recoupe plusieurs fois la piste de ski de fond qui elle aussi monte jusqu’au Belvédère des Têtes.

Plus haut, on débouche dans un replat ou une sorte de cuvette, sous une antenne. Monter encore un peu en terrain peu incliné pour rejoindre le Belvédère des Têtes, avancée arrondie au-dessus de la vallée. Possiblement magnifiques vues sur les sommets alentours… pas aujourd’hui !

Partie 2 : Boucle par Tournoux (45′ à 1h)

Redescendre du Belvédère sur l’itinéraire de l’aller pour revenir en moins de 30′ au plateau de la Pousterle. Là, partir à l’Ouest sur le large chemin qui passe au pied d’une barre rocheuse (ferrata à cet endroit) et file doucement vers Tournoux.

Passé les quelques chalets du hameau, suivre la route enneigée en lacets (ou couper) pour revenir au niveau du Prey d’Amont. Fin de parcours.

Retour (10′)

Reprendre tout simplement l’itinéraire de l’approche en sens inverse jusqu’au parking de départ.


En images

Peu de lumière aujourd’hui, à tel point que certaines images ont fini en noir et blanc. Ambiance particulière à défaut des panoramas promis…

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS