Capo Pertusato

Publié le dans , corse , bonifacio | 0 Comments

Face à Bonifacio au retour de la randonnée


Un belle balade côtière au départ de Bonifacio pour rejoindre le Capo Pertusato, quelques kilomètres plus au Sud-Est avant de revenir sur ses pas. Le sentier vaut le détour pour les points de vue exceptionnels sur le défilé de falaises de craie blanches, sculptées finement, qui surplombent des eaux aux teintes vertes et bleues translucides. En prenant un peu de recul ou en revenant vers Bonifacio, on peut également admirer la beauté de la vieille ville, construite littéralement à flanc de falaise, formant un ensemble assez exceptionnel. Aucune difficulté, très peu de dénivelé (300m environ) et un itinéraire facile à suivre m^me si par endroit il y a des détours à faire pour éviter des criques infranchissables. Le seul petit bémol, au delà de l’obligation de faire un aller-retour, relève de sa fréquentation touristique.. on est plus sur les sentiers du Cinto ou du Paglia Orba. ici ça défile en continu mais l’option reste intéressante, pour une journée de récupération au soleil.


Accès au site

Se rendre au centre de Bonifacio. Avant de monter à la vieille ville, au niveau du port, se garer sur le parking de gauche.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Parcours 3h à 4h

Depuis le port, longer la marina par le Sud puis dans la rue en contre-bas des remparts pour trouver par des escaliers le départ du sentier côtier un peu plus haut. Il s’agit d’un parcours sans aucune difficulté même si l’aller-retour jusqu’au Cap Pertusato fait presque 10 kms. On peut bien sûr faire demi-tour avant, l’intérêt principal étant de longer les falaises au-dessus de l’eau et de prendre du recul pour admirer la vieille ville de Bonifacio. Au niveau des 3 pointes le sentier fait un crocher par l’intérieur et suit la petite route qui file droit vers le Phare de Pertusato. Un peu avant, descendre droit vers le Cap pour rejoindre la grotte et l’ile Saint Antoine. AU retour, on peut longer la côte par en-dessous avant de retrouver le sentier principal de l’aller.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS