INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Rakabat Canyon, Jebel Um Ishrin, Wadi Rum, Jordanie

Publié le dans , | 0 Comments

Rakabat Canyon, Jebel Um Ishrin, Wadi Rum, Jordanie 2

Absolument extraordinaire ! Une voie bédouine qui traverse de part en part le jebel Um Ishrin, longue chaine rocheuse qui fait face au jebel Rum,à l’est du village de Rum. Le parcours fait en fait le tour du Jebel Um Ejil, un des blocs constituant le jebel Um Ishrin (cf. topo). L’itinéraire est plus ou moins marqué avec des cairns et donc assez évident à suivre même si 1 ou 2 passages ne le sont pas. Pas mal de scrambling, c’est à dire de la grimpe facile dans le III ou le IV mais parfois très expo. Le décor est fantastique avec un rocher en grès sculpté, des étroits impressionnants et des vues panoramiques sur le désert époustouflantes. De l’autre coté du Jebel Um Ishrin, une vallée désertique et une immense dune rouge orangée à la sortie du canyon. Le retour par le Khazareh Canyon plus au nord vaut aussi le détour et comprend une jolie série de rappel pour boucler le tour. Un grand classique du coin, à faire sans hésitation.

Accès au site

Depuis le village de Rum (bifurcation sur la route de Ma’an à Aqaba). Se garer à l’entrée du village sur la droite, devant la rest house.

Carte & Topo

Description du parcours

Approche 10'

Traverser la vallée sablonneuse coté est qui permet de rejoindre le point de départ. Le Khazareh Canyon est très facilement repérable, large faille latérale que l’on voit de face quasiment. Rejoindre le pied des falaises coté doit pour trouver le passage du départ.

Parcours

Le canyon traverse de ouest en est et peut se faire en 2 heures environ. Prévoir une corde de 80m pour le retour par le Khazareh Canyon, éventuellement une corde de sécurité de 40m pour assurer les passages expose ainsi que tout le petit matos associé (baudrier, casque, descendeur…)

Part 1
Entrer par un ravin pierreux qui monte sur la droite avec un passage facile à repérer (Goat’s gully) et atteindre le plateau. Traverser plein est pour trouver un sentier qui va faire un grand S, à gauche puis à droite. On débouche alors dans le lit d’un wadi étroit. Le remonter en zigzaguant jusqu’au moment où il repart plein est et se ferme. Là il y a une flèche de pierre au sol, partir en grimpant à gauche toute.

Part 2
Traverser une petite dalle bien expo et filer à droite en montant pour rejoindre une sorte de vire aérienne un peu expo aussi en contre-haut du canyon (en fait ce passage permet d’éviter de passer dans la partie très fermée du canyon, infranchissable). Rapidement on rejoint le lit du wadi. Continuer jusqu’à un cul de sac où il faut prendre à gauche puis à droite puis à gauche (cairns pour indiquer). Les passages sont étroits et très encaissés. Puis on remonte une petite pente pour atteindre un petit col.

Part 3
Descendre sur la gauche avec un pas pas évident et finir sur des marches bédouines. Suivre et on arrive dans une ouverture plus large. Poursuivre, passer une zone de gros blocs en dessous ou au dessus. On aperçoit alors la dune orangée de sortie. La fin consiste à suivre globalement le flanc droit pour rejoindre enfin le plancher de sable et finir au pied de la dune.

Retour

Cela peut se faire par le sud en contournant le jebel Um Ishrin par le sable mais cela parait long (ou alors se faire récupérer en taxi bédouin). Le mieux est de boucler par le nord et retraverser le jebel Um Ishrin par le Khazareh Canyon.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS