Thamudic route au Jebel Rum, Wadi Rum, Jordanie

pas aérien depuis la vire

pas aérien depuis la vire

Cette voie est une grande classique de Wadi Rum. Ouverte par les bédouins, appelée aussi Nabatean Route, elle permet d’accéder au sommet du Jebel Rum par la face ouest, avant éventuellement de redescendre coté est par Hammad’s Route, en bivouaquant en haut si le temps manque. Entre trek et grimpe. le parcours est long, assez difficile à suivre et comporte des passages de grimpe dans le III/IV bien exposé, voire hyper expo !  Magnifique rocher de grès aux couleurs orangée, noire, violette, blanche, une vire super aérienne et un final sur les dômes impressionnant. Avec une erreur d’aiguillage au départ et un aller-retour sur la Sabbah’s route bien plus difficile encore, nous avons fini par trouver le chemin, sans avoir le temps d’accéder au sommet. Voie à refaire donc, avec des journées plus longues..

Accès
Depuis le village de Rum par la piste en 4×4 qui contourne le jebel Rum par le sud. En 20′ environ on accède à la face est. Le mieux: se faire déposer en taxi bédouin au départ de la voie, dans la plaine désertique, au milieu de nulle part.

Approche (5′)
C’est évident… une fois qu”on y est. Marcher vers le grand pierrier qui permet de rejoindre une vire au dessus d’une large plaque de rocher tout noir. On trouve assez vite des cairns qui indiquent le chemin.

Parcours
La voie Thamudic est exposée Ouest et aucun équipement n’est en place. L’itinéraire n’est vraiment pas évident même si l’on sait par où passer. Attention à ne pas s’engager sur la Sabbah’s route à droite à l’entrée du canyon, ce que nous avons fait sans y faire attention (si vous grimpez un dièdre incliné qui finit avec une petite corde à noeuds, c’est pas par là !). Compter 4 bonnes heures pour le sommet si vous ne faites pas d’erreur d’orientation. 1 pas en IV exposé à la fin de la vire et une dalle en III/IV très expo au dessus (se faire assurer si pas confiance car pas le droit à l’erreur…oups)

Part 1: remonter le pierrier
En diagonale vers la droite et tourner à gauche sur une sorte de vire rocailleuse à la limite du noir. Traverser complètement jusqu’au coin

Part 2: entrer dans la gorge
À droite et monter en grimpant plusieurs étages sur le flanc droit. Ne pas suivre les cairns qui montent à un moment mais traverser sur les vires pour rejoindre le haut de la cascade au coeur du canyon. On rejoint alors le lit du wadi, traverser les 3 petites marmites remplies peut-être d’eau avec un pas de sortie un peu acrobatique. Continuer en marchant dans le sable.

Part 3: rejoindre la vire
Plus loin, dans un éboulis, monter à 90° à gauche et escalader pour rejoindre la longue vire qui repart vers l’ouest de l’autre coté du canyon (on fait un demi-tour en fait). Suivre la vire qui est large en fait avec beaucoup de gaz à gauche. Quelques gravures nabatéenne sur le chemin, aller jusqu’au bout et finir en grimpant 1 pas et accéder à une plateforme avec des arbres. 1h30 depuis le départ environ.

Part 4: monter dans la cascade
Au fond du bassin, remonter le lit de la petite gorge et à la sortie partir complètement à gauche sur la grande dalle inclinée. Passage très expo en adhérence ! Plus haut on accède à un large plateau et une vue géniale. Continuer vers le haut et contourner un peu sur la droite pour accéder aux premiers dôme, la couleur change d’un coup.

Part 5: les dômes
Il reste à remonter le dôme le plus haut pour finir au sommet mais nous n’avons pas eu le temps de le faire

Retour (2h)
On peut continuer la traversée et descendre par  l’autre coté (cf. Hammad’s Route) mais c’est très long. Nous avons simplement fait demi-tour et retour sur nos pas en 2h environ.


Topo du trek

Topo d'accès

Topo d’accès

Topo du trek

Topo du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :