Wadi Tibn, Wadi Sabra, Petra, Jordanie

dans le wadi Raqi pour rejoindre wadi Tibn

dans le wadi Raqi pour rejoindre wadi Tibn

Sud de Petra, au niveau du petit village de Taybeh, en contre-bas à vrai dire. Depuis la route, avant de descendre, on peut admirer le terrain de jeu du jour. La boucle décrite ici est une combinaison de plusieurs routes répertoriées dans le bouquin de Howard & Taylor même si le retour en coupant à travers le Jebel Juthum n’apparait pas. Nous nous sommes assurés les services d’un guide bédouin que nous avons rencontré sur le camp en bas de Taybeh et nous avons bien fait vu la complexité de l’itinéraire (même si cela parait évident sur la carte). La R110 pour parcourir le wadi Tibn, croiser le wadi Raqi et poursuivre Tibn sur la R109 qui va ensuite remonter le wadi Sabra jusqu’aux sources et les restes d’un théâtre romain avant de couper pour revenir au point de départ, couper Juthum puis Jebel El Qui, par 2 passes bédouines improbables. Long trek (7/8h), paysages fantastiques et variés, un rocher aux couleurs arc-en-ciel, des gravures nabatéennes au milieu de nulle part, une rencontre sympa avec notre guide du jour, bref une balade plus que recommandable, à faire de préférence accompagné.

Accès
Rejoindre le village de Taybeh, à quelques kilomètres au sud de Wadi Musa et du site de Petra. Dans le village, trouver la route qui descend assez raide et se garer le plus bas possible. On peut alors voir facilement la piste large qui commence sa descente vers le fond des gorges.

Approche (20′)
Prendre cette piste et la descendre jusqu’au fond de la vallée. Un campement bédouin à droite en arrivant (là où nous avons trouvé notre guide). Le départ de la boucle se fait, sans descendre plus bas.

Parcours
Le trek est très long et éprouvant, bien compliqué pour l’orientation, surtout pour le retour. Le topo des routes de ce secteur du livre de Howard et Taylor aide pour visualiser le parcours mais est insuffisant pour se diriger sur le terrain.. Pas de matériel spécial à emporter, ni corde, ni combinaison (Tibn peut cependant avoir des vasques bien remplies en hiver, obligeant à nager quasiment)

Part 1: Wadi Tibn
Partir à gauche toute en restant en hauteur avant de descendre vers le lit du wadi et de bifurquer à droite à l’entrée de Tibn un peu plus loin. La gorge est assez large, avec de grandes parois de part et d’autre, et le chemin passe d’un flanc à l’autre pour éviter les blocs ou les marmites d’eau. Nous n’avons pas pu faire le final du wadi (étroits) car trop d’eau et nous n’étions pas équipés. Nous avons alors contourné par le haut à droite, un petit col sur le Jebel El Qui avant de rejoindre Wadi Raqi.

Part 2: vers Sabra
Continuer wadi Tibn de l’autre coté de wadi Raqi, presque en face. Toujours un sentier qui oscille entre le lit du torrent ou les flancs pour éviter des obstacles. Au bout, bifurquer à droite (à gauche ça s’ouvre vraiment) pour attaquer la remontée du Wadi Sabra.

Part 3: Wadi Sabra
Itinéraire facile à suivre sur cette partie, passage sur une vire aérienne avant de marcher sur le plateau en hauteur où serpente les premières eaux de Sabra. Une oasis en témoigne et plus loin, les vestiges dispersés d’un théâtre romain antique.

Retour (2 à 3h)
C’est là que ça se complique ! Continuer le wadi Sabra, sur un plateau très large et “à un moment” tourner et monter à droite pour rejoindre une première passe, sorte de faille qui coupe de jebel Juthum en travers et permet de rejoindre le wadi Raqi. Impossible de trouver si l’on ne connait pas.. Traverser Raqi et là encore, de façon assez improbable, monter sur l’autre versant pour franchir un nouveau col avec quelques escalades et marches bédouines pour rejoindre les dômes du jebel El Qui avant de redescendre par je ne sais où pour finalement retrouver le camp bédouin du départ. Reste à remonter la piste qui rejojnt Taybeh, 30′ bien raides et à la frontale après 7h de trek !


Topo du trek

Topo approximatif du trek

Topo approximatif du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :