Invitation au voyage

Le Llech, Canigou, Pyrénées Orientales, France

EN BREF
Canyon aquatique
160m de dénivelé
2h à 3h de descente
V4 – A4 – III
✭✭✭✭✭

Massif du Canigou, dernier jour, final en toute beauté avec la perle des canyons du coin et bien au-delà: la descente des gorges du Llech. Archi- fréquenté, mais on comprend pourquoi, le parcours, très aquatique,  est tout simplement fantastique, ludique à souhait, aucun temps mort, les sauts, les toboggans, les rappels s’enchaînent dans un décor sculpté dans le gneiss, magnifique, une eau pas trop froide, bref le top du canyon ! On a réussi même en partant à la mi-journée à le traverser seuls, dans des conditions idéales. Cela reste un canyon difficile et engagé (un seul vague échappatoire) mais qui se positionne comme un incontournable.. du 5 étoiles !


Carte & Topo

ACCÈS
Depuis la N116 qui va de Perpignan à Prades. Un peu avant Prades, touner à gauche direction Villerach. Traverser le village et poursuivre la piste (en état correct) pendant 2kms environ pour rejoindre un parking, au col de Forn.


Descriptif

APPROCHE (30′)
Délicate. Remonter la piste large et dans un grand virage à droite, prendre le sentier qui dévale abruptement jusqu’au lit du torrent. Il y a un arbre et le sentier, pas évident car poli , décomposé et très pentu (bref casse-gueule) balisé en bleu.

RETOUR (30′)
Descendre au bord de la grande vasque pour se déséquiper avant de remonter aussi abruptement qu’à l’aller le sentier balisé en bleu qui part à droite des dernières cascades et se faufile dans les bois pour rejoindre le parking.

Le canyon orienté Nord descend sur un dénivelé de 160m. Ouvert dans les années 80, il a été ré-équipé en 1998. Prévoir une corde de 40m. S’informer pour la règlementation de son accès (mail d’autorisation à faire au propriétaire qui possède le rocher de la partie basse du canyon).

Part 1
La 1ère cascade se saute (5m) puis 2 petits toboggans pour enchainer un joli toboggan de 10m assez vertical. La cascade suivante (13m) est impressionnante et peut se faire au départ en rappel et finir en saut en bout de corde dans le bouillon. Juste derrière, on poursuit à flanc avec une main courante pour accéder à un grand saut de 8m depuis un piton avancé au dessus d’une grande vasque suivi d’un autre grand toboggan de 8 mètres et l’on entre alors dans une section de randonnée et de nage avec petits ressauts et passages dans un trou.

Part 2
Un 1er saut (5m) avec départ à califourchon puis un second avant de prendre un mini toboggan « casse coude » qui mène dans une véritable machine à laver (corde à la sortie). Un autre toboggan (4m) et c’est le clou du canyon avec un toboggan « eject »: 5m incliné et un saut glissé de 6m, oups ! difficile à négocier… Il reste à glisser sur le drôle de toboggan « chenille »avant d’attaquer le final.

Le final
Ça démarre avec un beau rappel de 15m presque sous cascade et l’on peut alors apercevoir la sortie en bas de plusieurs vasques étagées que l’on passera en toboggan pour les 2 premières (6 et 7m) puis en saut final (5m). Une main courante en rive gauche permet d’éviter les dernières vasques.


Images du canyon

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS