Invitation au voyage

La Snifonie, Wadi Tiwi, Oman

arrivée au R7, 300m du sol

arrivée au R7, 300m du sol

Un peu au dessus de Sur, sur la cote nord-est d’Oman, le petit village de Tiwi au bord des eaux du golfe. Là se trouve le point de sortie du fantastique wadi Tiwi qui descend depuis les hauteurs du Jebel Hajar. En remontant la piste sur une dizaine de kilomètres, on arrive au dernier village, Mibam, point de départ de la plupart des grandes voies du coin. Ici les parois font entre 350 et 500m. L’ambiance est extra-ordinaire, rocher de qualité, grimpe engagée en terrain d’aventure. Pour découvrir le secteur, on se lance dans une des voies les plus accessibles: la Snifonie, 360m, 8 longueurs, globalement dans le V, avec pour tout équipement en place 3 ou 4 pitons laissés par les cordées précédentes. Le parcours est assez facile à trouver excepté sur les 2 dernières longueurs où le passage vers le sommet n’est pas évident. Ambiance grandiose, 6 à 7 heures de grimpe avec sous nos pieds le wadi et ses vasques d’eau verte et en ligne de mire le golfe d’Oman. Une sortie avec 300m de rappel plus qu’aérien sur des lunules et vous avez une idée de la méga journée en question. Sans compter un retour de nuit à se perdre dans les éboulis et la palmeraie. Grande expérience, lieu unique.

Accès
Par l’autoroute qui va de Muscat à Sur en passant par Quriyat (route 17). Sortir au village de Tiwi et avant d’entrer dans le village prendre direction trek W35 (passe évident sous le pont de la 4 voies). La route devient vite une piste. Il y a environ 10km pour rejoindre le dernier village de Mibam. Ça monte fort par endroit, certains passages sont très étroits mais globalement pas de difficulté (4×4 fortement conseillé). Un peu avant le village, en descendant à gauche on trouve une petite terrasse pour bivouaquer.

Approche (1h15′)
Traverser Mibam et cherche un sentier qui va remonter le wadi en restant coté droit (pas évident car plusieurs tracés). Rester en hauteur si possible. Les grandes parois coté opposé sont faciles à repérer. Puis au niveau d’une large cave coté doit, croiser le wadi (ou un peu avant) et monter sur le flanc gauche pour rejoindre le pied des voies. Le départ de la Snifonie se fait au pied d’un dièdre avec un petit toit triangulaire à une dizaine de mètres et un arbre (aisément repèrable avec la photo topo). Il y a aussi une flèche blanche sur le rocher juste à gauche du départ qui indique la L1 de Tafoman.

Parcours
La voie, exposée Nord, fait 360m et peut être sortie en 8 longueurs (50m, 35m, 35m, 30m, 60m, 60m, 40m, 50m). Très peu d’équipement en place, quelques pitons au relais des 1ères longueurs, 1 bolt. Prévoir un jeu de friends et de coinceurs complet, des longes pour monter des lunules.

L1 (50m, V+)
Dièdre qui remonte à droite du petit toit puis tout droit. Plus haut, bifurquer à gauche sous le dévers de pierres rondes pour sortir sur un vire. Pas de difficulté vraiment. R1 avec 1 piton, position confortable.

L2 (35m, V)
Suivre le dièdre qui monte légèrement vers la droite. Passer sur le rocher un peu décollé et finir en traversant au dessus du vide jusqu’au R2, au pied d’une fissure. Ici 1piton + 1 bolt au relais, c’est la fête.

L3 (35m, V)
Suivre la fissure, un passage plus verticale mais facile puis entrer à nouveau dans un dièdre. À mi hauteur du dièdre 1 piton pour monter le R3.

L4 (30m, V)
Finir le dièdre et au bout filer à droite au niveau d’un trou pour rejoindre une vire large et un large renfoncement pour monter R4, très confortablement et avec une visu sur L5.

L5 (60m, V)
Aller au bout de corde, traverser en descendant un peu puis attraper la fissure évidente qui fait un grand virage vers le haut. Au 3/4, il y’a là aussi un piton pour monter le relais R5, moins confortable.

L6 (60m, V)
Départ difficile protéger, continuer de suivre la courbe ascendante, un nouveau dièdre en forme de rampe pour passer à gauche d’un gros bloc coupé. Monter le relais là ou un tout petit peu plus sur une large vire herbue.

L7 (40m, IV+)
Transition pour aller chercher le dièdre de sortie. Traverser presque à niveau. Le dièdre se trouve très à gauche, au bout d’un large dalle. Monter le R7 sur lunule au pied du dièdre.

L8 (50m, V)
Grosse ambiance. Le dièdre par vers la gauche sur quelques mètres puis file en remontant à droite jusqu’au bout. Pas difficile pais engagé, des passages difficiles à protéger et du gaz..Pour sorti, aller cherche très à droite une sorte de demi cheminée avec des trous. R8 juste sous le sommet.

Sortie et retour (2 à 3 h)
Il va s’agir de rappeler sur la voie Banane et Citron. Pour rejoindre la ligne de rappels, longer la vire du sommet vers la gauche et après une petit arête on voit très bien le grand cairn qui indique le premier rappel. Faire 5 ou 6 rappels entre 40 et 50m, pas évidents car pas toujours dans l’axe. Difficile si de nuit, ne pas trop regarder les installations pour éviter de prendre peur… Arrivée au sol, c’est pas gagné, il faut trouver un chemin pour retrouver le lit du wadi. Vu que nous avons fini à la frontale et qu’on s’est perdus, je ne peux en dire davantage. Mais c’est long, et pas si évident.


Topo de la voie

Topo de la voie

Topo de la voie

Topos Snifonie et Tafoman

Topos Snifonie et Tafoman

Topo rappels Banane et Citron

Topo rappels Banane et Citron


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS